TV

Jean-Marc Morandini : le patron d’Europe 1 en dit plus sur son départ provisoire (vidéo)

Jean-Marc Morandini : le patron d’Europe 1 en dit plus sur son départ provisoire (vidéo)
  • A-
  • A+

La publication de l’enquête des "Inrocks" a de lourdes conséquences sur la carrière de Jean-Marc Morandini. Accusé de harcèlement sexuel et pratiques douteuses lors de castings, l’animateur s’est vu retirer "provisoirement" de l’antenne d’Europe 1. Un départ qui a causé de nombreux changements au sein de la station, comme le souligne Fabien Namias, directeur général d’Europe 1, dans une interview au journal "Le Monde". Non Stop People vous donne quelques précisions.

A la tête du "Grand direct des médias" depuis 13 ans sur Europe 1, Jean-Marc Morandini s’est vu retirer "provisoirement" de l’antenne après la parution d’une enquête choc dans les pages des "Inrocks". Menée par la journaliste Fanny Marlier, l’enquête révèle les pratiques douteuses et les castings louches organisés par Jean-Marc Morandini et sa société de production, Ne Zappez Pas Production. Des révélations qui ont fait l’effet d’une bombe et menacé la carrière de l’animateur. Jean-Marc Morandini, qui devait faire sa rentrée sur i-Télé, NRJ12 et Europe 1, a ainsi vu son avenir compromis.

Fin juillet, après une conférence de presse au cours de laquelle il a remercié ses différents "patrons", Jean-Marc Morandini était fixé. Denis Olivennes, PDG d’Europe 1, s’est prononcé quant à cette affaire dans un communiqué. "Fidèle à l’antenne d’Europe 1 depuis 15 ans avec toujours d’excellentes audiences, Jean-Marc Morandini est aujourd’hui confronté à des accusations qu’il conteste fermement, rappelle Denis Olivennes. Après avoir porté plainte et afin d’être totalement libre de ses propos, d’une part, de préserver la sérénité de la station, d’autre part, nous avons décidé, d’un commun accord, que Jean-Marc allait se mettre provisoirement en retrait de l’antenne". S’il demeure salarié de la station, la date du retour de Jean-Marc Morandini n’avait pas été précisée, contrairement au nom de son remplaçant. C’est en effet Thomas Joubert qui a repris les rênes du "Grand direct des médias".

"SON RETRAIT DE L'ANTENNE IMPOSAIT DES CHANGEMENTS"

Le scandale a ainsi engendré de nombreux changements, comme le souligne Fabien Namias dans une interview accordée au journal "Le Monde". "Nous avons dit ce que nous avions à dire sur Jean-Marc Morandini, et je ne m’exprimerai pas plus sur le sujet. Mais une chose est sûre, son retrait de l’antenne imposait des changements. Je ne pense pas que nous pouvions confier les trois heures qu’il animait à une seule personne. C’était une session qui avait été cousue sur mesure pour lui", a fait savoir le directeur général d’Europe 1.

Autres changements au sein de la station : le départ de Jean-Michel Apathie à quelques mois de la présidentielle, parti sur France Info. Sans oublier l’arrivée d’Alessandra Sublet qui reprend la case horaire de Cyril Hanouna. Le départ de l’animateur de TPMP sur D8 s’est conclu "d’un commun accord" avec la direction après trois ans de bons et loyaux services aux commandes des "Pieds dans le plat".  

Par M A

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 10 déc Non Stop People @NonStopPeople

    Jean-Marc Généreux en ce moment #DALS https://t.co/9r4xCaSha6

    Détails
  • 10 déc Shakira @shakira

    RT @fpiesdescalzos: ¡Felicitaciones a Dayana, nuestra campeona! Los invitamos a leer su historia en https://t.co/jtTNJECR8Z https://t.co/wd…

    Détails
  • 10 déc Non Stop People @NonStopPeople

    Pendant ce temps, @YannAlrick héros de l'ombre gagne tous les #rallyfesses #DALS 😂❤️ https://t.co/bUNM8YZKSa

    Détails