• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Jean-Marc Morandini : Les enquêtes pour "harcèlement sexuel" et "travail dissimulé" classées sans suite (VIDEO)

Jean-Marc Morandini : Les enquêtes pour "harcèlement sexuel" et "travail dissimulé" classées sans suite (VIDEO)
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Jean-Marc Morandini était poursuivi en justice pour "harcèlement sexuel" ainsi que pour "travail dissimulé". Ce mercredi 18 janvier, l’AFP dévoile que ces deux enquêtes préliminaires ont été classées sans suite, d’après une source judiciaire. L'animateur TV reste toutefois poursuivi pour "corruption de mineurs aggravée". Non Stop People vous en dit plus.

Jean-Marc Morandini était au cœur de la polémique en juillet 2016 après une enquête explosive dans le magazine « Les Inrocks ». Cette dernière, intitulée "enquête sur les pratiques de Jean-Marc Morandini, nos révélations exclusives" avait créé un véritable scandale. Très rapidement, les différents comédiens de la série "Les Faucons" que produisait Jean-Marc Morandini avaient pris la parole pour raconter les détails sordides de cette affaire. Certains confiaient que le producteur et animateur TV leur demandait de se masturber devant la caméra. A la suite de ces nombreuses révélations, plusieurs mineurs avaient pris également la parole pour expliquer que Jean-Marc Morandini les avait outrageusement dragués sur les réseaux sociaux. Les témoignages se sont succédé obligeant la direction d’Europe 1 de revoir le contrat de Jean-Marc Morandini.

Deux enquêtes préliminaires classées sans suite

Une enquête avait alors été ouverte pour "harcèlement sexuel" à l’encontre de Jean-Marc Morandini après l’affaire des castings controversés pour sa série "Les Faucons". Si l’animateur de Crimes s’était défendu en déclarant que Marc-Olivier Fogiel, Matthieu Delormeau et Matthieu Pigasse avaient cherché à lui tendre un piège, de nombreuses victimes ainsi que l’association "La voix de l’enfance" avaient annoncé qu’elles portaient plainte contre lui. Ce mercredi 18 janvier, une source judiciaire a dévoilé à l’AFP que l’enquête pour "harcèlement sexuel" avait été classée sans suite. L’affaire également concernant le "travail dissimulé" ne sera pas poursuivie, en raison "d’infractions insuffisamment caractérisées". En revanche, une autre enquête pour "corruption de mineurs aggravée" reste en cours. Pour le moment, Jean-Marc Morandini n’a pas encore réagi à l’annonce de l’AFP.

Par H M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 28 oct Non Stop People @NonStopPeople
    RT @NonStopPeople: "Si je tombe malade, je dirais d'abord que c'est de ma faute plutôt que celle du gouvernement" : Êtes-vous d'accord avec…
    Détails
  • 28 oct Non Stop People @NonStopPeople
    Confinement : Christine Bravo pousse un énorme coup de gueule contre le gouvernement https://t.co/XEkR9ahuuJ https://t.co/nVWxw0BErL
    Détails
  • 28 oct Non Stop People @NonStopPeople
    François Hollande : son tacle à Jean Castex dans "C à vous" https://t.co/EtjnxbCdCQ https://t.co/jQhwqFbBnC
    Détails