TV

Jean-Marc Morandini mis en examen : que risque-t-il vraiment ?

   / 7  
Jean-Marc Morandini, célèbre journaliste et animateur du PAF
1
Jean-Marc Morandini, célèbre journaliste et animateur du PAF
Jean-Marc Morandini aux côtés de Cyril Hanouna, son collègue sur Europe 1
2
Jean-Marc Morandini aux côtés de Cyril Hanouna, son collègue sur Europe 1
Jean-Marc Morandini intègre la radio Europe 1 en 2003
3
Jean-Marc Morandini intègre la radio Europe 1 en 2003
Jean-Marc Morandini face aux lecteurs de Nice Matin, en avril 2014
4
Jean-Marc Morandini face aux lecteurs de Nice Matin, en avril 2014
Jean-Marc Morandini présente également
5
Jean-Marc Morandini présente également "Crimes" ,sur NRJ12, depuis 2013
Jean-Marc Morandini a été mis en examen pour
6
Jean-Marc Morandini a été mis en examen pour "corruption de mineur"
Jean-Marc Morandini dans la tourmente après l'enquête des Inrocks
7
Jean-Marc Morandini dans la tourmente après l'enquête des Inrocks
  • A-
  • A+

Jean-Marc Morandini a été mis en examen pour "corruption de mineurs aggravée". En plus d’avoir été écarté d’iTélé et Europe 1, l’animateur de "Crimes" sur NRJ 12 risque une lourde peine de prison ainsi qu’une amende non négligeable. Non Stop People vous en dit plus.

Depuis la publication de l’enquête choc des Inrocks en juillet dernier, rien ne va plus pour Jean-Marc Morandini. Pour rappel, dans le cadre de castings pour sa web-série "Les Faucons", l’animateur aurait poussé de jeunes comédiens à s’afficher nus, et à se masturber face caméra. Il est ainsi poursuivi pour "harcèlement sexuel" et "travail dissimulé". Dans la foulée, d’autres témoignages accablaient Jean-Marc Morandini. Après 48 heures de garde à vue, l’animateur de "Crimes" sur NRJ 12 a finalement été mis en examen pour "corruption de mineurs aggravée".

Jean-Marc Morandini risque jusqu’à 10 ans de prison

Pour information, la corruption de mineur est le fait de se livrer à des actes immoraux ou impudiques en présence d’un mineur en connaissance de cause. S’il est reconnu coupable de ce délit, Jean-Marc Morandini risque gros. En effet, si la corruption de mineur est punie de 5 ans de prison et 75 000 euros d’amende comme le stipule l’article 227-22 du code pénal, ces peines sont portées à 7 ans de prison et 100 000 euros d’amende lorsque "le mineur a été mis en contact avec l’auteur des faits grâce à l’utilisation, pour la diffusion de messages à destination d’un public non déterminé, d’un réseau de communications électroniques". Plus encore, l'accusé risque 10 ans de prison et 1 million d’euros d’amende lorsque les faits ont été commis "à l’encontre d’un mineur de quinze ans".

Par L M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 09 déc Non Stop People @NonStopPeople

    .@GiGiHadid lève le voile sur le mal dont elle souffre ! https://t.co/QwtRltv2Cf https://t.co/Vl2xPLJJMy

    Détails
  • 09 déc Non Stop People @NonStopPeople

    #Laam menacée de mort, elle pousse un coup de gueule contre la #justice ! https://t.co/1Pff8uHmq1 https://t.co/Ogtglxz3IG

    Détails
  • 09 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna

    Le vendredi c est tjrs la folie dans #TPMP et on fera un point sur #PetitBabaNoel https://t.co/N1WV5tiLuM

    Détails