• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Jean-Marie Bigard : le CSA interpellé après sa blague sur le viol

Jean-Marie Bigard : le CSA interpellé après sa blague sur le viol
  • A-
  • A+
Partager Google+

Invité de Cyril Hanouna dans "Touche Pas à Mon Poste", lundi 11 février dernier, Jean-Marie Bigard avait créé le malaise en livrant une blague sur le viol d’une patiente lors d’une visite chez son médecin. Le CSA a été interpellé et doit désormais examiner la séquence. Non Stop People vous en dit plus.

"C’est une femme qui exaspère son médecin", avait d’abord lancé Jean-Marie Bigard dans "Touche Pas à Mon Poste", le lundi 11 février dernier. "Elle vient tout le temps. Lui, il n’en peut plus. Elle vient une fois de trop […] Le médecin dit : ‘déshabillez-vous ‘", avait-il ensuite ajouté. Dans ce récit, le médecin "la plaque sur le bureau, la défouraille et l’enc*** à sec". Une vanne qui avait provoqué le malaise sur le plateau de Cyril Hanouna. "On ne cautionne pas du tout cette blague", avait précisé l’animateur de 44 ans, visiblement très gêné par les propos de son invité. La séquence avait ensuite été supprimée par C8. Ce qui n’a pas empêché les internautes de hurler leur indignation sur la Toile. Dans la foulée, le magazine féminin Elle est également monté au créneau.

Une blague qui minimise les violences faites aux femmes

"Comment est-ce possible en 2019 de rire du viol ?", s’interroge la rédaction du magazine Elle, sur son site, le mardi 12 février. "Chaque jour, en France, plus de 250 femmes en moyenne sont violées ou confrontées à une tentative de viol. Alors, non, ce n’est pas drôle", peut-on ensuite lire. Selon le magazine, cette vanne de Jean-Marie Bigard ne fait que "minimiser, banaliser des violences et nier la souffrance de celles qui ont vécu l’horreur". Nos confrères rappellent également le sort qu’avait connu Tex, lorsqu’il avait ri des violences conjugales, en décembre 2017. "A ceux qui s’étaient offusqués de son licenciement, dégainant l’argument de la ‘simple vanne’, dénonçant ‘le retour au politiquement direct’ ou ‘le fait de ne pouvoir plus rien dire’, il faut juste rappeler que pour faire bouger les choses, il faut passer à l’action. Et c’est parfois éteindre sa télé. Envoyer un courrier au CSA. Ne rien laisser passer. Jamais", ajoute le magazine Elle sur son site. Selon plusieurs médias, le CSA a désormais été saisi pour examiner cette séquence, ce mercredi 13 février.

 

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 fév Non Stop People @NonStopPeople
    Meghan Markle enceinte : la gaffe d’une amie sur le sexe du bébé https://t.co/FZAmQTnUWz https://t.co/CJghu9kVuc
    Détails
  • 21 fév Non Stop People @NonStopPeople
    Aimez-vous l'humour de Laura Laune ? #LeDebriefNSP
    Détails
  • 21 fév P!nk @Pink
    Best day ever https://t.co/MPn1G91Mqc
    Détails