• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Jean-Pierre Coffe traumatisé par Noël ? Il répond

Jean-Pierre Coffe traumatisé par Noël ? Il répond
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Habitué aux confidences chocs, Jean-Pierre Coffe n’hésite pas à se confier sur des moments difficiles qu’il a vécus au cours de sa vie. Après le décès de son enfant, c’est maintenant sur son traumatisme en ce qui concerne la fête de noël que Jean-Pierre Coffe s’est confié à nos confrères de France Dimanche. Non Stop People vous en dit

Grand cuisinier très apprécié des Français, Jean-pierre Coffe se confie de plus en plus ces derniers mois. Après avoir fait des révélations étonnantes sur sa vie sexuelle sur le plateau du Grand Journal il y a plusieurs mois, le cuisinier était ensuite revenu sur la perte de son enfant dans l’émission Toute une histoire. Agé d’une vingtaine d’années, Jean-Pierre Coffe était tombé amoureux d’une jeune femme qui est rapidement tombée enceinte, malheureusement cet enfant n’était pas vraiment apprécié par sa compagne et un jour Jean-Pierre Coffe a retrouvé sa femme dans une mare de sang dans la salle de bain : "Le Samu est arrivé, on l’a transportée en ambulance et on ne voulait pas que je la voie. Je suis resté pour nettoyer, il y avait du sang partout, et j’ai découvert un petit tuyau, l'ustensile dont se servaient les faiseuses d'anges quand avorter était interdit. C’était un acte volontaire, un avortement voulu, et pas une fausse couche. Et là tout s’écroule".

Encore très touché par cette histoire, Jean-Pierre Coffe regrette aujourd’hui de ne pas être père : "J'ai perdu un enfant avec une femme que j'aimais. Ça m'a manqué toute ma vie. Quand je vois de jeunes enfants, même si ce ne sont pas les miens, je suis malgré tout très bouleversé. Surtout quand ils sont mal élevés, parce que je me dis : "Avec moi, ils n'auraient pas été comme ça".

"Je n’aime pas cette fête"

Alors que cela faisait plusieurs mois que Jean-Pierre Coffe n’avait pas fait de confidences surprenantes, le cuisinier s’est rattrapé pour cette fin d’année. Alors que la période des fêtes de Noël est très appréciée, Jean-Pierre Coffe a avoué à nos confrères de France Dimanche qu’il n’appréciait pas du tout Noël à cause d’un traumatisme : "Quand j'étais petit, pendant la Seconde Guerre mondiale, je me souviens qu'on avait surtout peur de se prendre des bombes sur la tête. (…) Je me rappelle aussi avoir reçu comme cadeau une vulgaire orange enve­lop­pée dans du papier alumi­nium. Ça m'a marqué. Voilà pourquoi je n'aime pas cette fête. (…) Le soir du 24 décembre, je dîne d'un simple bout de fromage, d'une soupe, et je me couche à 21h30 !".  Toutefois, Jean-Pierre Coffe se lâche lorsque qu’il s’agit du réveillon du Nouvel An : "J’invite chez moi, à la campagne, des amis qui se retrouvent seuls ce soir-là, des gens qui ont eu une année difficile. J’en profite pour faire un gros festin".

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    M Pokora va faire ses grands débuts en tant qu'acteur dans un téléfilm de TF1 https://t.co/610KdeBPy6 https://t.co/9E4d5gqdbi
    Détails
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Finalement, Jean-Paul Belmondo va bien faire son retour au cinéma ! https://t.co/Z0LVCabr2E https://t.co/DhszlS6rlJ
    Détails
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Si seul l'avis du jury comptait, Maëva Coucke ne serait pas Miss France 2018 ! https://t.co/xliabBEswA https://t.co/lvBgCSdxhU
    Détails