• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Jean-Pierre Pernaut et Nathalie Marquay placés sous surveillance policière

Jean-Pierre Pernaut et Nathalie Marquay placés sous surveillance policière
  • A-
  • A+
Partager Google+

Invitée sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste ce jeudi 24 septembre, Nathalie Marquay a fait d'étranges confidences au sujet de sa protection ainsi que celle de son mari, Jean-Pierre Pernaut.

Nathalie Marquay fait parler d'elle depuis quelques jours. Et pour cause, son mari, Jean-Pierre Pernaut a annoncé qu'il quittait la présentation du JT de 13 h de TF1 après 33 ans de bons et loyaux services. Une décision mûrement réfléchie, notamment avec sa femme qui s'inquiétait pour ses problèmes de santé. Dans une interview accordée au magazine Gala ce jeudi 24 septembre, elle s'est confiée sur les différents problèmes de santé qui touchent le journaliste. "Quand on déclare un cancer, c'est que le corps dit stop. Et je suis très attentive à cela. Et puis Jean-Pierre a également trois stents au coeur, il commence à avoir des problèmes au niveau des poumons, il a eu également des soucis au genou qui ont nécessité cinq opérations avec anesthésie générale. Le corps en prend un coup" déclare-t-elle.

"même quand je me baignais" 

Nathalie Marquay confie ensuite : "Je lui ai fait comprendre qu'il fallait qu'il pense à lui. Il a vu son frère partir d'un cancer en 2016. Rien n'arrive par hasard. On n'a qu'une seule vie et il faut en profiter. J'ai toujours pensé qu'il forçait trop sur son corps, même si à l'antenne, on le voit beau et avec une pêche d'enfer. Une fois rentré à la maison, ce n'était plus la même histoire. Je le voyais épuisé, ça me brisait le coeur. Maintenant, je vais enfin pouvoir profiter de mon mari".


Sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste, Nathalie Marquay a fait une autre confidence. Alors que l'équipe abordait le sujet de la sécurité, elle a révélé qu'elle et son mari ont été placés sous protection policière après une menace terroriste. "Le 13 juin 2016, deux policiers se sont faits égorger et il y avait un papier avec des noms de journalistes, des noms de célébrités avec écrit qu'ils allaient égorgés ces personnes. TF1 nous a mis des gardes du corps pendant trois mois et demi, vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Ils étaient chez nous constamment, à l'extérieur, dès qu'on sortait ils nous suivaient en voiture. Quand je voulais monter dans ma voiture ils regardaient en dessous s'il n'y avait pas de bombe, ils ouvraient le coffre pour voir s'il n'y avait pas quelqu'un planqué dedans. Deux motards suivaient le bus d'école de mes enfants (…) Même l'été pendant que je me baignais, ils étaient là".

Par J.F.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 24 oct Kev Adams @kevadamsss
    @MaevaIKA tellement 🤣
    Détails
  • 24 oct Kev Adams @kevadamsss
    @S4Eden 🤣🤣🤣
    Détails
  • 24 oct Lady Gaga @ladygaga
    Ballot’s here! And it’s #VoteEarlyDay! Today’s the perfect day to join the 46 million people who have already cast… https://t.co/tRxINh7Mhu
    Détails