• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Jean Yanne nous a quittés le 23 mai 2003 : revivez l'hommage des médias (vidéo)

Jean Yanne nous a quittés le 23 mai 2003 : revivez l'hommage des médias (vidéo)
(c) maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce samedi 4 mars Laurent Ruquier rendra hommage à un grand artiste français, avec qui il a travaillé sur Europe 1 dans son émission "On va sgêner". C’est Jean Yanne, disparu le 23 mai 2003, qu’il célébrera avec de nombreux amis et admirateurs, comme grand nombre l’ont fait avant lui. Non Stop People vous en dit plus.

Le 23 mai 2003, en plein festival de Cannes, Jean Yanne disparaissait. Sur la croisette les premières réactions des passants sont toujours les mêmes, un choc, l’impression que ça ne peut pas être vrai et surtout une grande tristesse. Jean Yanne c’était d’abord un artiste populaire, car attaché à un registre qui savait parler aux gens : la comédie. Il s’y était très tôt initié à travers le cinéma bien entendu en tant qu’acteur, ce qu’il avouait faire pour l’argent, mais aussi réalisateur, scénariste et producteur. Il était également un homme de la scène en interprétant des sketches de Français moyen "qui s’em… ". Il avait participé à la première de l’émission devenue culte, les "Grosses Têtes" de Philippe Bouvard et était apparu à la télévision dans de nombreux téléfilms. Mais si l’artiste a tellement su toucher son public c’est qu’il n’était pas que ça et cachait sous cet air bougon et sa capacité à rire de tout, une grande sensibilité qu’il a laissé s’exprimer à travers plusieurs rôles dramatiques comme celui qu’il tenait dans "Que la bête meure" en 1969 ou dans "Le Boucher" en 1970 ou encore à travers les romans qu’il a écrits et bandes dessinées qu’il a scénarisées et dialoguées.

"Les acteurs heureusement ne meurent pas"

C’est toute la France qui a pleuré la mort de cet artiste polymorphe. Connus et inconnus ont contribué à lui rendre hommage pour qu’il ne disparaisse jamais complètement. Laurent Ruquier le fait ce samedi 4 mars, à travers une émission, "On a tous en nous quelque chose de Jean Yanne", diffusée sur France 2 et dans laquelle de nombreux invités évoqueront souvenirs et anecdotes. Grand nombre de personnalités l’ont fait avant lui, Bertrand Blier, le premier dans le JT de France 2 qui annonçait la terrible nouvelle "Il aimait faire peur, il aimait certainement coincer un peu tout le monde, mais derrière il y avait un homme extrêmement facile, bon vivant, modeste, extrêmement modeste." Après lui, tous ses amis et admirateurs, n’ont cessé durant toutes ces années de continuer à faire vivre sa mémoire, à travers des livres hommages, comme Olivier de Kersauson qui signait, en 2015, la présentation de "On n’arrête pas la connerie", recueil de textes de Jean Yanne, ou des émissions de radio, comme "Les Grosses Têtes" sur RTL qui le fait régulièrement. Autant de façon de faire revivre le géant français, mais de toute façon, comme disait Bertrand Blier "les acteurs heureusement ne meurent pas puisqu’ils restent avec nous dans les films."

Par Camille Esnault

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 25 sep Non Stop People @NonStopPeople
    .@MileyCyrus sexy et provocante sur le tapis rouge à Las Vegas (PHOTO) https://t.co/99nfKnaUpF https://t.co/CK1IdGP2Yu
    Détails
  • 25 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Amanda Sthers traumatisée par les attentats, elle ne veut plus vivre en France https://t.co/8ZlK2PPb6e https://t.co/7I7h1d5WRq
    Détails
  • 25 sep Non Stop People @NonStopPeople
    .@CapucineAnav blessée par les critiques, elle pousse un coup de gueule https://t.co/JboNBgG7nD https://t.co/1fMgMD9wgO
    Détails