TV

Jennifer Lopez, merci le Bronx

Jennifer Lopez, merci le Bronx
  • A-
  • A+

Jennifer Lopez a accordé une interview pour W dans laquelle elle parle de son passé, avant qu’elle devienne la J.Lo connue partout dans le monde. L'artiste revient notamment sur ses racines, le Bronx, une enfance qui a fait d'elle la J.LO d'aujourd'hui.

Ce n’est pas sans nervosité que Jennifer Lopez revient dans le quartier dans lequel elle a grandi. Jennifer Lopez, dit la journaliste « est une énigme physique : petite mais forte ». Jennifer Lopez est revenue sur ses racines, dans la maison qu’elle occupait enfant, dans le Bronx. Elle partageait sa chambre avec ses deux autres sœurs, guettait ses petits amis par la fenêtre. La rue qu’elle habitait arbore désormais une banderole qui promotionne la Rising Stars School (même si la superstar n’y est jamais allée). Depuis le divorce de ses parents, elle n’était jamais revenue sur les lieux de son enfance. « C’est comme voir quelqu’un appartenant au passé – on a peur d’aller les voir parce-que l’on sait jamais si ça va être « wow » ou très difficile. C’est un mélange des deux » explique Jennifer Lopez.

Jennifer Lopez est partie de la maison familiale il y’a 26 ans – à l’âge de 18 ans. Elle a fait ses études au Ballet Hispanico et au Kips Bay Boys & Girls Club et a voulu faire sa carrière dans la danse. « Nous nous sommes pris la tête avec ma mère ». Jennifer Lopez ne voulait pas aller à la fac. Elle voulait danser à plein temps. « Je dormais sur le canapé du salon de danse J’étais sans abris, mais je lui ai dit : c’est ce que je dois faire » Quelques mois plus tard, elle avait un travail en Europe et en un an, elle vivait à LA.

« Je détestais L.A (…) je demandais où est l’épicier pour le lait ? Vous ne marchez jamais sur la route, les gars ? Maintenant, j’aime L.A, mais elle ne m’a pas donné la force que j’ai acquis au Bronx. Toute la force dont j’ai eu besoin, je l’ai eue du Bronx. »

J.Lo, une working girl

Jennifer Lopez travaille dur. Entre les shootings et les interviews, elle assure la promo de son nouveau hit « Live It Up », tourne un clip sur Miami Beach, et participe à la reprise de « Come Together » des Beatles aux côtés de Mary J.Blige lors d’un concert en faveur des droits de la femme, à Londres. Elle s’occupe aussi de sa ligne de vêtement pour Khohl, et choisit la nouvelle flagrance de son parfum JLove tout en se préparant pour son passage dans « American Idol ». Jennifer est une business woman mais aussi une maman de jumeaux : Max et Emme âgés de 5ans. « Je pense énormément à élever mes enfants dans la perspective de travailler dur (…) j’ai appris une chose des enfants, ils ne font pas ce que tu dis, il font ce tu fais. Mon père travaillait la nuit, et je savais combien il travaillait dur pour nous (…) J’ai toujours senti que je ne pouvais pas les laisser tomber » Le Bronx a aussi donné à Jennifer Lopez une certaine conception de la célébrité. Jennifer Lopez mise sur une forte personnalité. Une fois, lors des Grammy Awards in 2000 elle portait une robe Versace que personne n’avait osé mettre. Une fois sur scène la seule chose qu’on lui ai dit fut : « Tu dois prendre des photos dans cette robe ». Ce qu’elle a fait.

Par Non Stop People TV

Fiche people
Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 10 déc Paris Hilton @ParisHilton

    Amazing evening with my beautiful sis @SofiaRichie celebrating our @TheGaloreMag covers. ✨👯✨ https://t.co/Qa8Tmpus58

    Détails
  • 10 déc xoxo, Joanne @ladygaga

    RT @gagamonster96: Watch Lady Gaga perform 'Million Reasons' on Alan Carr's Happy Hour here: https://t.co/xom6js7LVW https://t.co/74EcsWatB6

    Détails
  • 10 déc Britney Spears @britneyspears

    Omg yes @madonna 😍 I can’t wait to watch this tonight!!! The Rebel Heart Tour is on @Showtime at 9pm ET https://t.co/JfekY4YPQO

    Détails