• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Johnny Hallyday : le prêtre présent le jour de sa mort dérape sur la pédophilie dans l'Église

Johnny Hallyday : le prêtre présent le jour de sa mort dérape sur la pédophilie dans l'Église
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce lundi, l'abbé Alain de la Morandais était l'invité d'Audrey Crespo-Mara dans son émission "Audrey & Co" diffusée sur LCI. Invité pour parler de la sortie de son livre "Jouer le jeu avant la dernière partie", le prêtre a aussi été interrogé sur le scandale du Cardinal Barbarin qui remettait le matin même sa démission au pape François. Une intervention qui a dérapé lorsque "le curé des stars" a évoqué la pédophilie dans l'église.

En pleine tournée promotionnelle pour la sortie de son livre "Jouer le jeu avant la dernière partie", l'abbé Alain de la Morandais était l'invité d'Audrey Crespo-Mara dans son émission "Audrey & Co" diffusée sur LCI le lundi 18 mars 2019. Un bouquin dans lequel le prêtre a raconté les derniers instants de Johnny Hallyday, décédé le 5 décembre 2017 dans sa résidence de Marnes-la-Coquette. Pendant l'émission, la journaliste a dévoilé un extrait dans lequel il parle de Laeticia Hallyday. "Elle est effondrée. Je la serre dans mes bras, elle est comme une feuille d'automne toute tremblante. Dans sa chambre, le gisant est couché, la tête bandée, menton relevé comme un Christ de Mantegna". En plus de ses mémoires, l'abbé Alain de la Morandais a été invité à réagir à l'affaire du Cardinal Barbarin qui remettait le matin même sa démission au pape François. Pour rappel, il a été condamné à six mois de prison avec sursis pour non-dénonciation d'acte de pédophilie.

"Ça donne envie de vomir"

Si l'abbé Alain de la Morandais n'a pas souhaité réagir aux propos de Thierry Moreau qui a souligné le "peu de mesures" prises par le pape François après la multiplication de dénonciations de pédophilie, il a livré quelle serait selon lui la solution pour prévenir de tels actes. "Il faut de la prévention, mais on ne sait pas comment s'y prendre. On a toujours l'impression qu'un viol, c'est de la violence. Moi je ne crois pas. Dans les échos que j'ai eu des confidences, un enfant cherche spontanément la tendresse d'un homme ou d'une femme (...) Souvent, ce sont des gamins en frustration de tendresse", a-t-il déclaré. Un dérapage très vite rectifié par Audrey Crespo-Mara. "La responsabilité, elle est chez l'adulte", lui a-t-elle dit. "Vous avez tous observés qu'un gamin, quand il vient, il vous embrasse sur la bouche", a continué le prêtre. Des propos qui ont provoqué la colère des internautes sur Twitter (voir ci-dessous).

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 24 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Comprenez-vous la décision de Jean-Luc Mélenchon de ne plus accréditer les équipes de @Qofficiel ?
    Détails
  • 24 sep Non Stop People @NonStopPeople
    [EXCLU VIDEO] Géraldine Maillet animatrice sur C8 : elle lève le voile sur son émission https://t.co/QqquwyD1ET https://t.co/AtVETwMFuB
    Détails
  • 24 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Quotidien : la décision radicale de Jean-Luc Mélenchon contre les journalistes de l'émission https://t.co/M3iVl0HBvS https://t.co/A1eiCiVm1Z
    Détails