• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Joséphine ange gardien : Mimie Mathy défend l’épisode sur l’esclavage

Joséphine ange gardien : Mimie Mathy défend l’épisode sur l’esclavage
  • A-
  • A+
Partager Google+

Les téléspectateurs ont rendez-vous sur TF1, ce lundi 26 août, à l’occasion d’un épisode de "Joséphine ange gardien" centré sur l’esclavage. En pleine tourmente, la série de la Une a reçu le soutien de sa star, Mimie Mathy. Non Stop People vous en dit plus.

TF1 marche sur des œufs. Le 7 août dernier, Mimie Mathy annonçait la diffusion d’un épisode inédit de "Joséphine ange gardien" centré sur l’esclavage, titré "Enfin libres". Dans ce nouveau volet du feuilleton, l’ange gardien le plus célèbre du PAF prêtera main-forte à deux esclaves dans la Guadeloupe des années 1830. Exploités dans une plantation, ils seront à la quête d’une vie meilleure. Un épisode qui sera diffusé ce lundi 26 août sur TF1… et qui est déjà au cœur d’un véritable tollé. Après l’annonce de cette diffusion, de nombreux internautes avaient dénoncé le "mythe du blanc sauveur", véhiculé par la Une. Ce 26 août, c’est une Babette de Rozières indignée qui a hurlé au scandale sur le plateau de Morandini Live. Comme la majorité des anonymes, elle estime que le sujet grave de l’esclavage ne peut pas être traité par une série comique et familiale comme "Joséphine ange gardien".

"On n’a pas toujours été libres"

Tandis que la polémique bat son plein, Mimie Mathy a tenu à défendre la série dont elle est la vedette. Dans une récente interview accordée à Ciné Télé Revue, la comédienne a défendu l’épisode polémique sur l’esclavage. D’après elle, TF1 "avait peur que ce soit trop grave, trop sérieux". Pour mieux aborder la thématique de la traite négrière, la série a donc eu recours à un stratagème particulier. "C’est pour cela qu’on a décidé d’aborder la thématique à travers le regard d’un enfant. J’ai trouvé cette histoire très touchante et agréable à jouer. Et puis, le public qui regarde Joséphine est majoritairement composé d’enfants. Je voulais qu’ils sachent qu’on n’a pas toujours été libres", confie l’interprète de Joséphine. Grâce à cet épisode, Mimie Mathy espère transmettre un message crucial. "C’est une façon détournée d’apprendre l’histoire à une génération qui est plus sur son smartphone que dans les livres. Le message est que cette vie-là a bien existé. Des enfants ont été esclaves. Ils n’étaient donc pas libres. L’esclavage a été aboli à la moitié du XIXe siècle", rappelle ainsi l’actrice de 62 ans.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 10 aoû Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    Forever and ever no more. 🖤 The #MidnightSky is the road I’m taking.... head high up in the clouds. https://t.co/grk9Sk9oWJ
    Détails
  • 10 aoû KATY PERRY @katyperry
    never miss a #SmileSunday ok https://t.co/VcjWGk7Uxv
    Détails
  • 10 aoû Kim Kardashian West @KimKardashian
    ❤️ https://t.co/fSBlrk6hit
    Détails