• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Karima Charni victime d'une dépression, elle raconte son expérience éprouvante en radio (Exclu vidéo)

Karima Charni victime d'une dépression, elle raconte son expérience éprouvante en radio (Exclu vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce mercredi 20 janvier, Evelyne Thomas reçoit Karima Charni dans son émission diffusée sur Non Stop People. Dans un troisième extrait inédit, l'ex-candidate de la "Star Academy" est revenue sur la dépression dont elle a été victime alors qu'elle travaillait en radio. Alors qu'elle était la seule femme dans un groupe d'hommes, l'animatrice a subi les insultes de ses anciens collègues de travail.

Evelyne Thomas reçoit Karima Charni dans son émission qu'elle présente sur Non Stop People. Un entretien pendant lequel l'animatrice de 36 ans a abordé différents sujets de sa carrière, de son entrée à la "Star Academy" à sa rencontre avec Grégory Lemarchal, le gagnant de cette édition 2004. Dans un troisième et dernier extrait que nous vous dévoilons en exclusivité, Karima Charni a évoqué son expérience difficile en radio, au cours de laquelle elle a fait six mois de dépression.

Face à l'animatrice phare de "C'est mon choix" sur Chérie 25, elle en a dit plus sur ce qu'il s'est passé. "J'étais la seule fille dans une équipe d'hommes. Le mouvement 'Me Too' n'existait pas, 'Balance ton porc' non plus. J'ai subi beaucoup d'attaques sur le fait d'être une femme, beaucoup d'attaques sur le fait d'être musulmane aussi", commence-t-elle.

"Je devais me battre pour que les mains n'arrivent pas sur ma poitrine..."

Certains ont essayé de la protéger, mais ils n'avaient pas "les armes" pour le faire. La peur aussi de perdre leur travail était omniprésente. "Je me suis retrouvée à me battre (...) Ça a été dur et intense", continue-t-elle. Et de poursuivre : "On faisait des photos d'équipe avec la bande, je devais me battre pour que les mains n'arrivent pas sur ma poitrine ou sur mes fesses. On en était là ! Ils me disaient : 'C'est une blague'. Non ce n'est pas une blague en fait, c'est mon corps. Je ne t'autorise pas à le toucher et j'ai toujours été comme ça, j'ai été éduquée comme ça".

Karima Charni continue en confiant qu'elle a prévenu la hiérarchie qui lui a répondu qu'il n'y avait pas de preuves de ça, que c'était un "amusement". "Jusqu'au jour où on m'insulte et là je craque juste avant une émission et je ne prends pas le direct de l'émission (...) J'adorais parler avec les gens et un moment je me suis dit : 'Tu es en train de tomber malade', mais je ne m'en suis pas rendu compte (...) J'ai vu une psychologue très longtemps après ça", dit-elle. C'est l'une de ses soeurs qui s'est rendu compte qu'elle faisait une dépression. En trois semaines, elle a perdu 11 kilos. "J'avais très, très honte d'avoir perdu autant de poids", continue-t-elle. Si ses proches l'ont aidée à remonter la pente, ses projets - notamment sur W9 - lui ont également permis d'avancer dans son métier d'animatrice.

Confidences exclusives. Ne pas reprendre sans citer "Evelyne Thomas" sur Non Stop People.

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 07 mar Bruno Mars @BrunoMars
    Woke up to this! Thank y’all so much for supporting this song. Love y’all♥️ #SilkSonic #LeaveTheDoorOpen✨ https://t.co/ZiWKN60UUT
    Détails
  • 06 mar Paris Hilton @ParisHilton
    RT @NickyHilton: So much fun being a guest on @ParisHilton podcast! Listen here: https://t.co/4G1D4NTldf https://t.co/nOA4gUYrBz
    Détails
  • 06 mar Paris Hilton @ParisHilton
    The Future is Female! ⚡️⚡️👸🏼⚡️⚡️ #GirlPower 💖 https://t.co/rB9gr5uGEU
    Détails