• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Kim Kardashian braquée à Paris : Les détails de l'enquête dévoilés

Kim Kardashian braquée à Paris : Les détails de l'enquête dévoilés
(c) maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Trois mois après l’agression de Kim Kardashian à Paris, les forces de police ont interpellé 17 personnes soupçonnées d’être directement impliquées. Des arrestations qui sont venues conclure une enquête longue de 3 mois et récompenser la patience des enquêteurs qui avaient identifié l’un des principaux suspects dès les premiers jours. Non Stop People vous en dit plus.

La nouvelle est tombée lundi matin. Après une enquête longue de trois mois, les enquêteurs de la Brigade de répression du banditisme ont procédé lundi 9 janvier à l’interpellation de 17 personnes soupçonnées d’avoir participé au braquage de Kim Kardashian pendant la Fashion Week de Paris. Parmi les suspects, le chauffeur de Kim Kardashian a été relâché par la police dès le lendemain d’après les informations de Closer, les forces de l’ordre ne jugeant pas nécessaire de prolonger sa garde à vue jusqu’à 96h comme elles en avaient la possibilité. Tous les autres suspects sont, en revanche, bien connus des services de police et devraient passer encore quelques temps entre les mains des enquêteurs. Au minimum.

L'un des braqueurs de Kim Kardashian identifié dès le début de l'enquête

Très expérimentés, déjà arrêtés pour des faits de braquage, de trafic de fausse monnaie ou encore de trafic de stupéfiants, les suspects sont, dans leur grande majorité, âgés de 55 à 73 ans. L’un d’entre eux avait d’ailleurs été identifié dès les premiers jours de l’enquête grâce à son ADN retrouvé sur l’un des bijoux de Kim Kardashian qu’il avait laissé tomber derrière lui dans sa fuite. Toutefois, les enquêteurs préfèrent ne pas l’arrêter immédiatement et préfèrent rester patients afin d’arrêter toute la bande d’un coup. Après plusieurs mois d’écoutes téléphoniques et de filatures, les forces de police se sont décidées à intervenir lundi. En a résulté un très médiatisé coup de filet et une très bonne publicité pour la police française. 

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 22 juin P!nk @Pink
    RT @RED: The (RED) All-Star Kitchen with @Pink, @andrewzimmern & @billyharris is live! Supported by @Merck https://t.co/TcfuNLDyRz
    Détails
  • 22 juin KATY PERRY @katyperry
    Celebrating the 🌞 Solstice 🌞 with a limited time extra special @kpcollections deal reveal at 4pm PT / 7pm ET on… https://t.co/51ODVthGLn
    Détails
  • 22 juin Non Stop People @NonStopPeople
    Marie-Sophie Lacarrau "super souple" sur Instagram, une photo affole la Toile https://t.co/6S0FZRU6Ac https://t.co/3A8lUOPUGI
    Détails