• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Koh-Lanta 2016 - Gabriel : "Je n'ai pas été le seul à fouiller dans le sac de Karima" (Exclu)

Partager Google+
   / 7  
Koh-Lanta 2016 : Gabriel s'est confié en exclusivité pour NSP
1
Koh-Lanta 2016 : Gabriel s'est confié en exclusivité pour NSP
Koh-Lanta 2016 : Gabriel a accepté de revenir sur le buzz de la fouille du sac de Pascal
2
Koh-Lanta 2016 : Gabriel a accepté de revenir sur le buzz de la fouille du sac de Pascal
Koh-Lanta 2016 : Gabriel serait intéressé pour participer à
3
Koh-Lanta 2016 : Gabriel serait intéressé pour participer à "The Island" sur M6
Koh-Lanta 2016 : Gabriel est revenu sur son aventure en Thaïlande
4
Koh-Lanta 2016 : Gabriel est revenu sur son aventure en Thaïlande
Koh-Lanta 2016 : pour Gabriel, la faim a été le plus difficile à vivre sur le camp
5
Koh-Lanta 2016 : pour Gabriel, la faim a été le plus difficile à vivre sur le camp
Koh-Lanta 2016 : Gabriel s'est confié sur sa troisième place dans le jeu
6
Koh-Lanta 2016 : Gabriel s'est confié sur sa troisième place dans le jeu
Koh-Lanta 2016 : Gabriel s'est confié en exclusivité à Non Stop People
7
Koh-Lanta 2016 : Gabriel s'est confié en exclusivité à Non Stop People
  • A-
  • A+

Ce lundi 30 mai 2016, Non Stop People a pu s'entretenir par téléphone avec trois des quatre finalistes de Koh-Lanta 2016, dont Gabriel. Si l'agent de police belge nous a confié avoir été un peu déçu après sa chute des poteaux, il a accepté de revenir sur l'un des plus gros buzz de la saison : sa fouille du sac de Pascal. L'occasion pour l'aventurier d'en révéler également un peu plus sur celle qu'il a menée dans les affaires de Karima...

Non Stop People : Vous n'avez pas été choisi par Pascal après l'épreuve des poteaux et vous avez terminé à la troisième place de cette finale... Pas trop déçu ?

Gabriel : Bien évidemment que si. Il y a une petite déception, déception avant tout en Thaïlande lors de la finale sur les poteaux. Tomber de ce poteau à cause de ce coup de vent et de ne pas avoir fait attention... J'étais très confiant sur le poteau parce que j'étais très bien, voyant sur ma droite Pascal qui virevoltait un peu dans tous les sens. Je restais les bras croisés et puis, à un moment donné, il y a eu un gros coup de vent qui m'a poussé en dehors du poteau. J'ai donc un grand goût d'inachevé.

NSP : Avez-vous été surpris par la décision de Pascal qui a choisi Wendy ?

Gabriel : Non. Je savais que si je perdais les poteaux, Pascal prendrait Wendy et inversement. Je savais que si je ne gagnais pas les poteaux, je n'irais pas en finale.

NSP : Et avez-vous compris ce choix ?

Gabriel : Oui, je l'ai compris. Ils ont passé un peu plus de temps que moi j'en ai passé avec eux. Pascal lui a permis de réaliser son rêve, gagner Koh-Lanta, même si pour moi aussi, c'était mon rêve. Il avait plus d'affinités avec Wendy qu'avec moi, ils ont gardé parole et voilà.

NSP : Que pensez-vous de la victoire de Wendy ?

Gabriel : Je suis content, aussi bien pour Wendy que pour Pascal.

NSP : Qu'auriez-vous fait si vous aviez remporté les 100 000 euros ?

Gabriel : Mon but c'était d'investir dans la maison que j'ai faite construire et de garder une petite somme en prévision de certains coups durs.

"J'ai eu un petit froid avec Karima"

NSP : Dans l'épisode 8 de Koh-Lanta 2016, vous avez fait le buzz pour avoir fouillé dans le sac de Pascal. Vous regrettez de l'avoir fait ?

Gabriel : Non. Je ne peux pas dire que je le regrette parce que sur le moment, je ne peux rien y changer. J'assume complètement, on a fait le buzz et ça m'a permis de me rendre compte de la bêtise des gens. Les gens parlent sans savoir et critiquent. Et je me suis rendu compte qu'il fallait prendre du recul face à tout ça et qu'au final, ce n'était que 15% des gens qui regardent Koh-Lanta. A côté de ça, il y a 85% de personnes qui eux, ont compris. Ils sont assez intelligents et assez réfléchis pour se rendre compte que ce n'est qu'un jeu. Beaucoup de gens m'ont dit aussi : 'Grace à toi, j'ai passé une excellente soirée parce qu'on s'ennuyait un peu parfois dans les épisodes. On a bien rigolé'. Il y a eu quelque chose quoi.

NSP : C'est quelque chose que vous referiez ?

Gabriel : Non. Si je devais y retourner et que le même cas se reproduisait, je resterai sur mes doutes mais la stratégie ne changerait pas : on ferait croire à la personne qu'on voterait pour elle pour qu'elle sorte son collier et pour finalement sortir une autre personne. 

NSP : Karima nous a aussi confié que vous aviez fouillé dans son sac... 

Gabriel : Je n'étais pas le seul à fouiller. Je n'étais pas celui qui a mis la main dans le sac de Karima en premier. Et je suis triste que Karima ai dit ça parce qu'elle savait que j'avais reçu beaucoup de messages négatifs et très insultants. Je pense que ce n'était pas anodin et c'est pour ça que j'ai eu un petit froid avec elle.

NSP : Vous vous êtes confié à coeur ouvert pendant l'aventure, notamment sur vos rapports difficiles avec votre père. L'avez-vous revu depuis la fin du tournage ?

Gabriel : Oui. On s'est vu, on a discuté. Je me suis dit que j'étais un peu bête de me mettre des barrières là où il ne devait pas y en avoir. Koh-Lanta m'a permis de travailler là-dessus. C'est comme si j'avais fait une petite psychanalyse. En tout cas, tout est positif.

NSP : Et c'était important pour vous de révéler votre homosexualité dans l'émission ?

Gabriel : Ce n'était pas important, ni prémédité. C'est lors d'une conversation avec mes camarades que je l'ai dit. Ca s'est fait naturellement.

"J'ai sous-estimé Koh-Lanta"

NSP : Pourquoi avoir participé à Koh-Lanta ?

Gabriel : Je ne suis pas un grand fan de Koh-Lanta mais le peu que j'en avais vu, ça m'a plu. Je me suis incrit pour faire ce genre d'expérience où il y a du sport, le dépassement de soi, la faim, le sommeil que je ne trouvais pas ailleurs.

NSP : Aviez-vous des appréhensions avant le début de l'aventure ?

Gabriel : J'ai déjà fait des grandes randonnées mais c'est incomparable à ce que peut procurer Koh-Lanta. J'ai sous-estimé l'émission. On ne peut pas se préparer à ça. C'est 40 jours où on ne mange pas. J'avais aussi l'impression de ne jamais dormir sur le camp.

NSP : Une participation aux Anges de la télé-réalité, ça vous tenterait ?

Gabriel : NRJ12 m'a contacté il y a quelques jours pour me proposer de faire "Friends Trip". J'étais emballé lorsqu'on m'a décrit le concept de l'émission. J'ai pu visionner le deuxième épisode de la saison 2 et, de ce que j'ai pu voir au début, ça m'intéressait, notamment le sport. Mais après, ils vont dans une villa, et là, pour moi, ce sont Les Anges de la télé-réalité. Les clashs, les coups bas... Ce n'est pas fait pour moi. Donc j'ai refusé. Par contre, "The Island", ça me botterait à mort ! J'ai même envoyé un mail à l'équivalent de Koh-Lanta en Italie. J'attends de voir.

NSP : Vos projets pour la suite ?

Gabriel : Je n'ai pas de projets pour l'instant. Ma vie a repris, je suis toujours policier.

Contenu exclusif. Ne pas reprendre sans citer Non Stop People

Par Clara P

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Iris Mittenaere a affolé la toile avec son décolleté ultra-plongeant lors de la cérémonie Miss France… https://t.co/tOdnY1vshx
    Détails
  • 17 déc Alizée @mellealizee
    Show Genève ✨ #dance #happy #love https://t.co/1E1x30nzLx
    Détails
  • 17 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Quand Johnny Hallyday évoquait ses projets pour sa fille Jade dans une interview accordée en 2003… https://t.co/y0EaFOmUXY
    Détails