• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Koh-Lanta 2016 - Julien : "Je n'aurais jamais fouillé dans le slip de Pascal" (EXCLU)

Partager Google+
   / 7  
Koh-Lanta 2016 : Julien en interview exclusive pour Non Stop People
1
Koh-Lanta 2016 : Julien en interview exclusive pour Non Stop People
Koh-Lanta 2016 : Julien est revenu sur son élimination de l'aventure
2
Koh-Lanta 2016 : Julien est revenu sur son élimination de l'aventure
Koh-Lanta 2016 - Julien :
3
Koh-Lanta 2016 - Julien : "J'aurais dû péter mon câble dans un coin"
Koh-Lanta 2016 : Julien n'aurait jamais fouillé dans le slip de Pascal contrairement à Gabriel
4
Koh-Lanta 2016 : Julien n'aurait jamais fouillé dans le slip de Pascal contrairement à Gabriel
Koh-Lanta 2016 : Julien a gardé contact avec les anciens candidats
5
Koh-Lanta 2016 : Julien a gardé contact avec les anciens candidats
Koh-Lanta 2016 : Julien serait partant pour participer à une édition avec des anciens candidats
6
Koh-Lanta 2016 : Julien serait partant pour participer à une édition avec des anciens candidats
Koh-Lanta 2016 : Julien éliminé dans l'épisode 8 diffusé le vendredi 15 avril 2016 sur TF1
7
Koh-Lanta 2016 : Julien éliminé dans l'épisode 8 diffusé le vendredi 15 avril 2016 sur TF1
  • A-
  • A+

Après Romain et Cassandre, tous les deux éliminés de Koh-Lanta 2016 lors de la réunification, Non Stop People a pu recueillir les toutes premières confidences de Julien, le dernier à avoir quitté l'aventure le 15 avril dans l'épisode 8 diffusé sur TF1. Si le jeune homme ne regrette pas de s'être confié à ses camarades sur son coup de blues, il a accepté de réagir à la fouille intime de Gabriel dans le slip de Pascal.

Non Stop People : Comment avez-vous vécu votre votre élimination dans l'épisode 8 de Koh-Lanta 2016 diffusé le 15 avril dernier sur TF1 ?

Julien : Dans l'état d'esprit où j'étais, ça peut être plus ou moins un soulagement parce que j'étais au bout du rouleau et j'avais besoin de manger. Ca fait bizarre mais ce n'est pas plus mal.

NSP : Regrettez-vous d'avoir révélé votre mal-être à vos camarades de l'aventure ?

Julien : Non. Je suis comme ça dans la vie, j'ai besoin de parler, d'expliquer quand ça va, quand ça ne va pas. Je ne regrette pas... Sinon, on ne passe pas à autre chose. Et je ne pouvais pas savoir que ça me porterait malheur. Je n'en veux pas du tout à mes camarades. Je suis bien avec tout le monde, je suis content de ce qui s'est passé. Après, c'est dommage parce que, c'est vrai que maintenant que j'ai bien mangé, bien bu et que je suis chez moi, je me dis que j'aurais pu tenir quelques jours de plus. Je me suis tiré une balle dans le pied. Mais bon, j'étais vraiment mal.

NSP : Le lendemain de votre confidence, vous alliez mieux sur le camp. Qu'est-ce qui a fait que finalement, vous avez décidé de rester dans l'aventure ?

Julien : Ca fait toujours du bien de vider son sac et de dire : 'C'est bon, j'en ai marre, je me casse'. Après, même si on est bien le lendemain et que tout le monde voit qu'on est bien, ça m'a joué défaut. Eux avaient la solution, ça laissait la place aux autres. Les anciens rouges étaient contents, puisqu'ils étaient sur la sellette, comme moi. C'est pas plus mal pour eux. C'est comme ça, c'est le jeu.

NSP : Selon-vous, peut-on être un sensible comme vous et participer à Koh-Lanta ?

Julien : Ca ne gêne pas. Tout le monde apprécie la sensibilité. C'est juste que si j'avais fermé ma bouche à ce moment-là, je serais encore là-bas. J'aurais dû péter mon câble dans un coin avec seulement un aventurier ou me retrouver tout seul devant les caméras et ne rien dire à personne.

NSP : Dans l'épisode de vendredi (ndlr : le 15 avril dernier), Gabriel a fouillé dans le slip de Pascal et a trouvé le collier d'immunité. Que pensez-vous de sa stratégie qui a été pas mal critiquée sur Twitter ?

Julien : Je n'étais pas au courant ! Je l'ai su plus tard, dans la maison des candidats. J'ai un petit peu halluciné parce que c'est trop fou de faire un truc comme ça. C'est très couillu mais je trouve ça plutôt cool parce qu'il faut quand même y aller. Moi, je ne l'aurais jamais fait.

NSP : Pourquoi ?

Julien : J'aurais trop honte qu'on me prenne sur le fait. C'est la honte. Je préfère faire mon petit chemin tranquille et être pote avec tout le monde.

"Je m'étais interdit de faire des stratégies"

NSP : Participer à un spécial "Choc des héros" avec des anciens candidats vous tenterait ?

Julien : Grave ! Je resterais le même Julien même si j'irais dans un autre état d'esprit, plus chargé mentalement pour mieux tirer mon épingle du jeu. J'aimerais prendre une revanche sur moi-même.

NSP : Avec le recul et votre expérience dans Koh-Lanta, quels conseils donneriez-vous à un futur candidat qui aimerait participer à l'aventure ?

Julien : Quand on fait un jeu comme ça, il ne faut pas penser à la famille qu'on a en France. Ca nous déstabilise, on n'est pas concentré sur le jeu. J'ai trop gambergé et je ne me suis pas assez focalisé sur le jeu. Je m'étais interdit de faire des stratégies, je l'avais dit au tout début. J'y allais pour être moi-même, plutôt neutre et plutôt cool avec tout le monde. Je ne voulais pas d'histoires, je n'aime pas ça.

NSP : Pourquoi avez-vous voulu participer à Koh-Lanta ?

Julien : Pour voir jusqu'où je pouvais aller avec mon physique maigre mais aussi mentalement dans les épreuves. Dans Koh-Lanta, une fois qu'on n'a plus à manger, ce n'est pas les mêmes ressources qu'il faut avoir. C'était aussi pour m'éloigner de chez mes parents parce que je les vois tous les jours et j'avais besoin de voir de quoi j'étais capable sans eux. Il fallait que j'aille voir ailleurs, que je m'ouvre l'esprit. Il faut arrêter de râler sur des trucs qui servent à rien (...) Il faut profiter de l'instant et avant je râlais beaucoup et je profite à fond de ce qui se passe autour de moi. Je n'ai jamais été aussi heureux que là-bas avec deux slips et deux pantalons. Je n'étais pas stressé.

NSP : Aviez-vous des appréhensions avant le début de l'aventure ?

Julien : Oui, toujours. J'avais des appréhensions sur comment ça allait se passer sans nourriture, est-ce que j'allais être moi-même. Je ne savais pas trop donc je me suis adapté à l'aventure.

NSP : Votre meilleur souvenir de l'aventure ?

Julien : C'est quand j'ai mangé pour la première fois ! Ca a été le confort sous la grotte. On a mangé comme des Vikings à une table. J'en avais plein la barbe ! C'était énorme. Et à ce moment-là, j'ai oublié tous les problèmes.

NSP : Est-ce que, comme Jeff, vous seriez tenté de participer aux Anges de la télé-réalité 8 sur NRJ12 ?

Julien : Non. L'image peut vite changer dans ce type d'émissions donc je ne suis pas trop fan. Je suis bien dans mon travail et dans ma vie. Pour l'instant, personne ne m'appelle donc je ne veux pas trop réfléchir à ça. Je fais ma vie parce qu'elle est redevenue comme elle était. Je suis très heureux depuis que je suis rentré.

Contenu exclusif. Ne pas reprendre sans citer Non Stop People.

Par Clara P

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 16 déc KATY PERRY @katyperry
    RT @Oprah: Still praying for our little town. Winds picked up this morning creating a perfect storm of bad for firefighters. #peacebestill…
    Détails
  • 16 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    RT @HoudetStephane: Soyez prêts les @FanzouzesTPMP pour notre #appeldudimanche @BBMobile se joint à nous pour vous combler #blackberrykeyon…
    Détails
  • 16 déc KATY PERRY @katyperry
    Woke up to wish my mom a happy 70th birthday today to find my brother evacuating them from the insane #ThomasFire i… https://t.co/ef0FDJmHDj
    Détails