• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Koh-Lanta 2016 - Steve : "Fouiller dans le slip de Pascal, c'était honteux et dégueulasse" (EXCLU Vidéo)

Koh-Lanta 2016 - Steve : "Fouiller dans le slip de Pascal, c'était honteux et dégueulasse" (EXCLU Vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce lundi 25 avril 2016, Non Stop People a eu l'occasion de recueillir les toutes premières impressions de Steve, éliminé vendredi dernier dans l'épisode 9 de Koh-Lanta 2016 sur TF1. Si le candidat est revenu sur son aventure, il a également réagi à la fouille du sac de Pascal par Gabriel, une stratégie qu'il n'aurait jamais adoptée sur le camp.

Non Stop People : Comment avez-vous vécu votre élimination dans Koh-Lanta 2016 à ce stade du jeu ?

Steve : Ca a été une élimination violente, prématurée et brusque. Je m'y attendais un peu avec ce qui se disait entre les candidats, les stratégies. Mais c'est le jeu.

NSP : Auriez-vous aimé être avec une autre personne que Laureen ?

Steve : Etre avec Laureen, ça ne m'a pas dérangé. Lors du parcours du combattant, elle a fait ses preuves. C'était bien. Je pense que si j'avais eu le choix, j'aurais choisi Laureen.

NSP : Vous n'avez pas été très tendre avec Laureen après votre défaite au jeu de confort. Votre réaction a-t-elle été trop disproportionnée ?

Steve : J'étais fatigué et on était à fleur de peau. J'ai mal réagi et je n'ai pas arrêté de le lui répéter. On est arrivé les premiers sur le parcours et malheureusement, on a perdu donc j'étais un peu énervé. J'ai poussé le bouchon un peu loin.

NSP : Qu'avez-vous pensé de la fouille de Gabriel dans les affaires de Pascal ?

Steve : Gabriel a mal agi. Cette stratégie n'est pas la bonne même si ça reste le jeu. Mais il est parti au-delà du jeu. Personnellement, je n'aurais jamais adopté cette stratégie. C'est du bluff. Tu n'as pas à aller fouiller dans son sac, dans ses caleçons, faut le faire vraiment ! C'est dégueulasse. Je ne l'aurais jamais fait, même dans mes rêves les plus fous. J'aurais pu faire la même chose avec Karima ou Cassandre, mais non. C'était honteux et vraiment pas intelligent.

"Je n'en veux pas à Laureen"

NSP : Au tout début de l'aventure, plusieurs de vos camarades vous ont reproché de ne pas partager la nourriture, de vous la jouer perso... Qu'en pensez-vous ?

Steve : Je fonctionne beaucoup en individuel dans mon quotidien professionnel. Je connaissais la nourriture. On était dans un endroit où mes camarades ignoraient ce qui pouvait être mangé. En aucun cas, je n'ai été égoïste. Si j'étais comme ça, tout ce que j'aurais trouvé en nourriture, je l'aurais gardé pour moi. Ce n'est pas justifié.

NSP : Cécilia vous a reproché d'avoir eu des propos sexistes après avoir confié qu'il fallait être fort pour remporter la victoire. Comprendre : être un homme... Vos propos ont-ils été mal interprétés ?

Steve : J'ai dit, très exactement, que si je pouvais affronter Romain, Gabriel, Nicolas, Alain, Karima pour moi c'était une belle victoire. Je suis revenu en disant : 'Je n'ai jamais dit Cécilia est faible'. Laureen a compris que ce que j'ai voulu dire c'est : 'On n'a pas le même gabarit'. Cécilia est partie dans ses délires. Elle a mal interprété ce que j'ai dit. Elle a peut-être été vexée par le fait que je n'aie pas prononcé son prénom dans les personnes que je voulais affronter.

NSP : Vous avez confié avoir préparé votre participation au jeu depuis dix ans... Le rêve d'une vie ?

Steve : Oui ! C'est une aventure que j'attendais depuis très longtemps. J'ai toujours voulu la faire. Ma sortie était un peu prématurée. Mais en aucun cas, je ne condamne pas, je n'en veux pas et je ne juge pas Laureen.

"J'ai perdu ma mère avant Koh-Lanta"

NSP : Aviez-vous quelques appréhensions avant le début de l'aventure ?

Steve : Oui beaucoup à commencer par la natation. J'ai appris à nager dix jours avant le début de Koh-Lanta. Quand j'ai su que je partais faire l'aventure, j'ai cherché un maître-nageur. C'était un gros challenge ! Je ne m'attendais pas du tout à nager 500 mètres. C'était énorme.

NSP : Qu'est-ce qui est le plus difficile à vivre lorsqu'on participe à Koh-Lanta ?

Steve : Quand je partais à Koh-Lanta, j'avais perdu ma mère. Je suis revenu et c'était assez dur. J'ai évité de penser à ma famille et à la nourriture pour aller le plus loin possible. On se rencontre des nécessités de la vie. Un coup de main à une grande valeur.

NSP : Votre meilleur souvenir de l'aventure ?

Steve : Le cobra ! J'étais tétanisé, ça ne se voyait peut-être pas. Je ne l'ai pas raté, il ne fallait pas.

NSP : Une participation aux Anges de la télé-réalité, comme Jeff cette année, ça vous tenterait ?

Steve : Personnellement, depuis dix ans, je ne voulais postuler que pour Koh-Lanta. Je respecte cette émission mais ça ne me ressemble pas.

NSP : Avez-vous tenu votre promesse envers votre femme : l'emmener dans les plus beaux restaurants de Barbès ?

Steve : Elle me l'a rappelé (rires) ! On va le faire, c'est en projet.

Contenu exclusif, ne pas reprendre sans citer Non Stop People.

Par Clara P

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Maëva Coucke jugée trop maigre, sa silhouette choque les internautes #MissFrance2018 https://t.co/ClN1Cpcldf https://t.co/EidhS01XTr
    Détails
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Le cours de journalisme de Jean-Jacques Bourdin à Laurent Delahousse après son interview d'Emmanuel Macron dimanche… https://t.co/qmBUAKE5t0
    Détails
  • 18 déc Kev Adams @kevadamsss
    RT @francebleucom: @kevadamsss et @vincentelbaz sont les invités de @Arnold_Officiel à 19h15 dans #FBSoir https://t.co/mFjkWGTsKu #Toutlàha…
    Détails