• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Koh-Lanta 2017 : Bastien blessé sur le camp, "Je ne me suis pas opposé à l'avis médical" (Exclu)

Partager Google+
   / 19  
Les 18 candidats de Koh-Lanta Cambodge
1
Les 18 candidats de Koh-Lanta Cambodge
Bastien de Koh-Lanta Cambodge
2
Bastien de Koh-Lanta Cambodge
Brahma de Koh-Lanta Cambodge
3
Brahma de Koh-Lanta Cambodge
Clémentine de Koh-Lanta Cambodge
4
Clémentine de Koh-Lanta Cambodge
Corentin de Koh-Lanta Cambodge
5
Corentin de Koh-Lanta Cambodge
Dylan de Koh-Lanta Cambodge
6
Dylan de Koh-Lanta Cambodge
Félicie de Koh-Lanta Cambodge
7
Félicie de Koh-Lanta Cambodge
Franck de Koh-Lanta Cambodge
8
Franck de Koh-Lanta Cambodge
Frédéric de Koh-Lanta Cambodge
9
Frédéric de Koh-Lanta Cambodge
Hada de Koh-Lanta Cambodge
10
Hada de Koh-Lanta Cambodge
Kelly de Koh-Lanta Cambodge
11
Kelly de Koh-Lanta Cambodge
Manuella de Koh-Lanta Cambodge
12
Manuella de Koh-Lanta Cambodge
Maria de Koh-Lanta Cambodge
13
Maria de Koh-Lanta Cambodge
Marjorie de Koh-Lanta Cambodge
14
Marjorie de Koh-Lanta Cambodge
Mathilde de Koh-Lanta Cambodge
15
Mathilde de Koh-Lanta Cambodge
Sabine de Koh-Lanta Cambodge
16
Sabine de Koh-Lanta Cambodge
Sandro de Koh-Lanta Cambodge
17
Sandro de Koh-Lanta Cambodge
Yassin de Koh-Lanta Cambodge
18
Yassin de Koh-Lanta Cambodge
Yves de Koh-Lanta Cambodge
19
Yves de Koh-Lanta Cambodge
  • A-
  • A+

Ce lundi, Non Stop People a eu par téléphone Bastien, ex-candidat de "Koh-Lanta 2017". Le jeune homme a été contraint de quitter l'aventure à la suite d'une blessure au genou. En exclusivité, il est revenu sur son douloureux départ de l'aventure. S'il se verrait bien repartir pour une saison "All Stars" afin de prendre sa revanche, il a révélé le nombre de kilos qu'il a perdu à l'issue de la compétition.

Non Stop People : Vous avez été contraint de quitter l'aventure pour raisons médicales. Comment avez-vous vécu ce malheureux coup du sort ?

Bastien : Je l'ai hyper mal vécu. Ca a été une sortie très difficile et douloureuse. J'ai mis du temps à digérer et aujourd'hui, ça n'est pas encore totalement fait.

NSP : Vous êtes donc encore sur l'après-coup de votre sortie ?

Bastien : Oui vraiment. Ca allait un petit peu mieux, je m'étais un peu fait à l'idée, mais là, le fait de revoir les images, ça remet un petit coup.

NSP : Qu'est-ce qui a été le plus difficile à accepter ?

Bastien : Je me sentais très bien dans cette aventure, aussi bien physiquement que mentalement. C'est une rupture brutale et c'est ça qui est dur.

NSP : Comment ont réagi vos proches ?

Bastien : Tout le monde était très déçu. Tous mes proches me voyaient au moins passer la réunification.

NSP : Surtout que lors de votre coup de fil à vos proches, votre papa n'a pas manqué de vous exprimer sa fierté, tout comme votre petit frère...

Bastien : Ils étaient très fiers de moi quand ils ont su que je participais à cette aventure. Ils ont été aussi très fiers du parcours que j'ai fait. Ils étaient aussi déçus que moi, mon père peut-être même plus. Je pensais avoir les moyens de faire quelque chose de beaucoup plus beau et d'aller plus loin. Du coup, c'est ça qui est rageant.

NSP : Quel a été le diagnostic du médecin pour votre genou ?

Bastien : J'ai fait une déchirure partielle du ménisque.

NSP : Est-ce que vous avez tenté de vous opposer à cet avis médical ?

Bastien : Etant donné que j'avais déjà eu une première alerte sur une autre épreuve, je ne me suis pas opposé car j'avais conscience que c'était impossible. J'avais la jambe qui tremblait juste après l'épreuve, impossible de me mettre debout ou de poser le pied par terre. Et le lendemain, pareil. Il fallait être lucide et accepter les choses.

NSP : Comment ça va aujourd'hui ?

Bastien : Ca va super. Ca fait quatre mois qu'on est rentré. J'ai vu le chirurgien, le kinésithérapeute, le médecin du sport... J'ai repris le sport en compétition, j'ai repris le foot, tout va bien.

NSP : Votre départ a énormément attristé vos coéquipiers, notamment Vincent qui a confié sur Twitter avoir été en larmes lors de la diffusion de l'épisode. Vous vous attendiez à une telle vague d'émotion ?

Bastien : Non pas du tout. Je savais que j'avais quand même ma place dans ce jeu. Malgré toute cette déception, ça fait quand même plaisir de voir qu'on a pu autant toucher certaines personnes. Puis j'ai des contacts avec quasiment tout le monde. Et ça se passe très bien.

NSP : Denis Brogniart a lui aussi réagi sur Twitter en disant que vous aviez fait honneur à "Koh-Lanta" et que vous pouviez être fier de votre aventure. Quelle a été votre réaction ?

Bastien : J'ai été surpris de voir qu'il a pris la peine de tweeter et j'ai été touché aussi. C'est quand même monsieur Koh-Lanta. C'est le meilleur compliment qu'on puisse avoir.

NSP : Des internautes ont fait savoir qu'ils aimeraient vous voir dans un "All Stars" de "Koh-Lanta". Vous seriez partant ?

Bastien : J'en rêve et peut-être plus que ma première participation à "Koh-Lanta". Avec cette rupture brutale, ça m'a laissé un goût d'inachevé.

NSP : Comment vous sentiez-vous dans l'équipe rouge ?

Bastien : Honnêtement, très bien. Je n'avais pas de problèmes particuliers mis à part quelques accrochages à la sortie de Franck. Même Yassin qui était parfois un peu à part, je m'entendais très bien avec lui. Et sur les épreuves, j'ai toujours répondu présent donc j'étais très bien dans cette équipe.

"J'ai perdu dix kilos"

NSP : Comment avez-vous été contacté pour participer à "Koh-Lanta" ?

Bastien : C'est une émission que je regarde depuis tout petit et chaque année, devant ma télévision, je me dis : 'J'aimerais bien y participer'. Et puis, en mai dernier, j'ai fait la candidature et voilà où j'en suis arrivé.

NSP : Pourquoi avez-vous voulu y participer ?

Bastien : C'est un rêve. Il y a le côté survie qui est génial mais aussi le côté sportif. C'est vraiment une aventure complète entre la survie, le sport et le côté social.

NSP : Est-ce que vous avez été surpris par un ou plusieurs aspects de l'aventure ?

Bastien : Ma seule surprise, ça a été de voir que tout est encore plus fort que ce qu'on peut imaginer. On sait que c'est dur devant sa télévision mais quand on le vit, c'est beaucoup plus dur. Autant sur le plan physique que sur le plan émotionnel.

NSP : Qu'est-ce que cette aventure a changé dans votre vie ?

Bastien : Ca m'a permis un petit peu de prendre conscience de pas mal de choses. On revoit un petit peu ses priorités en rentrant en France et ça fait grandir une personne.

NSP : Qu'est-ce qui a été le plus difficile à vivre ?

Bastien : La faim a clairement été la chose la plus difficile à vivre. Les nuits sous la pluie aussi.

NSP : Combien de kilos avez-vous perdu à l'issue de l'aventure ?

Bastien : J'ai perdu dix kilos en 18 jours.

NSP : Aimeriez-vous participer à d'autres émissions ?

Bastien : Je ne me suis pas trop posé la question. Je voulais vraiment faire "Koh-Lanta". Si j'ai des propositions pour d'autres émissions, je m'y intéresserai quand même. Ce qui pourrait me motiver forcément, c'est l'aspect financier. Mais ma priorité reste "Koh-Lanta".

NSP : Un mot pour résumer votre aventure ?

Bastien : Ca a été incroyable. On n'imagine rien du tout de ce qu'on vit. Ca m'a aussi permis de rencontrer des personnes qui sont aujourd'hui, pour certains, des amis. Ca a vraiment été que du bonheur.

Contenu exclusif. Ne pas reprendre sans citer Non Stop People.

Par Clara P

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 sep Non Stop People @NonStopPeople
    François Hollande a gâché les vacances de @EmmanuelMacron. Découvrez comment ! https://t.co/UyC94AGi1s https://t.co/1CT3of5ZOV
    Détails
  • 21 sep Non Stop People @NonStopPeople
    .@f_philippot annonce son départ du #frontnational ! https://t.co/q1CsYEzsr1 https://t.co/QDwOEsI5Zq
    Détails
  • 21 sep Non Stop People @NonStopPeople
    .@AudreyPulvar a révélé dans #CaVous si elle mettait un terme à sa carrière de journaliste politique… https://t.co/kGWZ7KHKyJ
    Détails