• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Koh-Lanta 2019 - Carinne : pourquoi son retour dans l'aventure était impossible (Exclu)

Koh-Lanta 2019 - Carinne : pourquoi son retour dans l'aventure était impossible (Exclu)
@Instagramcarinne_kohlanta
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce vendredi 29 mars 2019, dans l'épisode 3 de "Koh-Lanta, la guerre des chefs", Carinne a été contrainte d'abandonner l'aventure pour raisons médicales. En exclusivité pour Non Stop People, l'ancienne membre de l'équipe jaune s'est confiée sur son séjour à l'infirmerie, nous révélant comment Denis Brogniart lui a annoncé la mauvaise nouvelle. Elle a nous a également dit pourquoi les médecins ne lui ont pas fait poursuivre l'aventure.

Non Stop People : Comment avez-vous vécu cette sortie médicale ?

Carinne : J'ai vécu ce que chaque aventurier redoute le plus : que notre corps nous lâche. J'ai été très déçue, mais je n'étais pas du tout fâchée contre moi-même parce que j'ai fait tout ce que j'ai pu sur les épreuves, je suis restée moi-même. Avant de partir, je redoutais ce scénario.

NSP : Votre corps a donc lâché... Que ressentiez-vous à ce moment-là ?

Carinne : J'avais l'impression d'être complètement vidée... Une coque vide. J'avais mal à l'intérieur, c'était une impression très bizarre. Mais surtout, j'avais l'impression que le sol se dérobait sous moi. J'ai essayé de tenir le plus possible, j'avais toujours espoir. Je me suis reposée la veille puis le jour même, sachant que j'avais fait une crise de spasmophilie avant le jeu de confort. Le matin, je me suis réveillée en pleine forme. Mais plus le temps avançait et plus j'avais mal.

NSP : Qu'on fait les médecins lorsque vous étiez à l'infirmerie ?

Carinne : J'ai cru que mon état était dû au fait que je ne mangeais pas. C'était le cas, mais j'ai été extrêmement déshydratée, donc très dangereux pour le corps. Les médecins ont attendu de voir si j'allais mieux, car c'était possible de me réhydrater. Le lendemain, ils viennent me voir. Je vois leurs têtes, je sens que ça ne va pas le faire. Et je me prépare psychologiquement à partir.

NSP : Ce sont eux qui vous ont annoncé la mauvaise nouvelle ?

Carinne : Non, c'est Denis Brogniart. Quand il me l'a annoncée, j'étais préparée psychologiquement. Donc je suis arrivée à ne pas m'écrouler. Je réponds à Denis que de toute façon, la seule chose qui pouvait me faire arrêter, c'était que mon corps m'abandonne. Je lui ai aussi dit que j'étais très contente de mon aventure. Par contre, je m'écroule lorsqu'il m'annonce que mon équipe a gagné l'épreuve d'immunité. Je sais que ça leur faisait mal de me voir partir.

"C'est normal d'avoir des petites tensions"

NSP : Comment vous sentiez-vous dans cette équipe jaune ?

Carinne : Très bien. J'étais tellement contente que Béatrice me choisisse. J'ai passé beaucoup de temps avec Émilie et Aliséa le premier jour. On a beaucoup discuté, ça se passait bien. Émilie me voulait dans son équipe, j'étais contente. Mais quand j'ai vu comment Émilie composait son équipe avec Victor et Xavier, je me suis dit : 'Là, il y a déjà une alliance et si elle me choisit, je ne vais pas me sentir bien'.

NSP : Qu'avez-vous pensé de Béatrice en tant que chef ?

Carinne : Sur les épreuves, elle est vraiment top. Elle a une faculté d'analyser les jeux hyper rapidement, elle connaît nos capacités. Elle est parfaite. Sur le camp, c'était un peu plus difficile. Elle prend son rôle de chef à coeur et souvent, elle n'était pas d'accord avec le reste de l'équipe. C'est ça qui crée des petits conflits. Il y a eu un moment où je me suis énervée quand elle a refusé qu'on mange sur le camp. Je n'étais pas contente. Après, c'est normal d'avoir des petites tensions. On respectait toujours Béatrice, c'est une battante.

NSP : Comment s'est passé votre retour en France ?

Carinne : Je suis allée voir mon médecin parce que j'avais toujours mal à l'estomac. J'ai perdu beaucoup de poids pour mon gabarit et j'ai eu du mal à me réalimenter correctement. J'ai dû manger en petite quantité. Après, tout allait bien. Il fallait que je me repose. Puis j'ai un mari merveilleux qui m'a emmenée une semaine en vacances. Il est même venu me chercher à Paris, il n'a pas attendu que je rentre jusqu'à Caen.

NSP : Que retenez-vous de cette expérience ?

Carinne : Ce que je retiens c'est l'incroyable aventure humaine. Ça fait très longtemps que je voulais participer à cette émission. Dès la première saison, j'ai craqué. J'ai peur de m'ennuyer dans la vie, donc j'aime me lancer des défis. J'attendais que mon salon puisse tourner sans moi et que mes enfants soient grands. Je tire mon chapeau aux aventuriers et aventurières qui sont parti(e)s avec des enfants en bas âge. Je n'aurais pas été capable de le faire.

NSP : Vous êtes-vous ennuyée pendant l'aventure ?

Carinne : Oui. J'ai eu une journée qui a été difficile parce que je suis hyperactive, j'ai du mal à rester sans rien faire. Alors j'ai fait du linge, j'ai été chercher du bois, j'ai essayé de m'occuper comme je le pouvais.

Carinne sur les réseaux sociaux :
- Sur Instagram : carinne_kohlanta
- Son salon de coiffure : Elka coiffure / elkacoiffure

Confidences exclusives recueillies par Clara P. Ne pas reprendre sans citer Non Stop People.

Par Clara P

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 31 oct Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    RT @anthonydrapos: MC x Madeworn comin in HOT 🔥 @MileyCyrus 🖤. https://t.co/D3KfbrsOup
    Détails
  • 31 oct KATY PERRY @katyperry
    imagine if all the fandoms voted and saved democracy that would be would be a real 🎤⤵️ go to… https://t.co/HlVoidUd9Y
    Détails
  • 31 oct Shakira @shakira
    RT @Univision: .@shakira: Los padres de 545 niños aún desaparecidos y un silencio ensordecedor. https://t.co/WHISmeSpKs https://t.co/mLJ3a9…
    Détails