• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Koh-Lanta 2020 - Moussa éliminé : son analyse sur sa défaite à l'orientation (Exclu)

Koh-Lanta 2020 - Moussa éliminé : son analyse sur sa défaite à l'orientation (Exclu)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce vendredi 29 mai, TF1 a diffusé la première partie de la grande finale de "Koh-Lanta". Si Naoil, Inès et Claude ont décroché leur place sur les poteaux, Alexandra a été évacuée par une équipe médicale après une chute de tension. Quant à Moussa, il a été éliminé. En exclusivité pour Non Stop People, il est revenu sur les coulisses de l'épreuve d'orientation, son aventure chez les jaunes et ses projets.

Non Stop People : Comment avez-vous vécu cette défaite aux portes des poteaux ?

Moussa : J'étais partagé entre deux sentiments : la déception d'avoir perdu à ce stade du jeu et le bonheur de voir Naoil, Claude et Inès en finale.

Non Stop People : Comment vous sentiez-vous pendant l'épreuve d'orientation ?

Moussa : Je portais déjà un fardeau avec mes 15 kilos en moins. J'ai essayé d'aborder cette course avec le plus grand des calmes. Mais le stress, la canicule, la sortie médicale d'Alexandra... C'était la folie.

Non Stop People : Pensez-vous que vous auriez pu faire mieux ?

Moussa : Oui, totalement. Je pensais faire mieux, accéder aux poteaux. Finalement, je ne l'ai pas fait. Je ne peux m'en prendre qu'à moi-même. Je suis quand même content d'être arrivé à ce stade-là du jeu.

Non Stop People : Est-ce qu'il y a eu des différences entre la course d'orientation que vous avez vécue en 2003 et celle-ci ?

Moussa : Quand on a déjà fait l'orientation, on a un avantage par rapport aux autres. En 2003, j'étais plus jeune, plus vif, plus fou. Je savais qu'il fallait aborder cette étape de l'aventure avec calme et détermination. Je savais que ça allait prendre beaucoup de temps. C'est comme chercher une aiguille dans une botte de foin. Mais je ne pensais pas autant. Ça m'a rappelé des souvenirs. Il faut utiliser tous les éléments de la nature à son avantage, et surtout la boussole (rires).

Non Stop People : Pendant l'épreuve, avez-vous pensé à abandonner ?

Moussa : C'est comme dans la vie. On a envie d'abandonner, mais il ne faut rien lâcher. On est tous des machines. Il faut toujours aller au bout de ses rêves, ne jamais rien lâcher, même si on a envie d'abandonner. Pendant l'orientation, on se dit qu'on ne va jamais trouver le poignard. Mais il faut persévérer.

Non Stop People : Que retenez-vous de votre aventure ?

Moussa : J'aurais préféré gagner plus d'épreuves. C'est une expérience inoubliable. J'ai eu l'impression d'avoir une mission, celle d'accompagner le plus loin possible l'équipe jaune. J'ai eu aussi l'impression d'avoir volé un bout de leur aventure, étant donné que nous on avait déjà vécu trois Koh-Lanta, et eux, c'était leur première expérience. J'avais le sentiment que face aux héros, ils étaient totalement perdus. J'ai été bien accueilli chez les jaunes. J'avais une affection particulière pour les héros, mais on ne m'a rien proposé. À un moment donné, quand je dis à Teheiura : 'Nos votes sont communs' et le coup d'après, quand il a le collier, il ne prend pas le soin de venir me voir et surtout, j'apprends à travers Régis qu'il y a une liste qui a été montée et que j'en fais partie. La question, c'est : qu'est-ce qu'on aurait fait à ma place ?

Non Stop People : Quelle est votre version sur cette histoire de liste ?

Moussa : Je pense que c'est une stratégie qui a été mise en place par Régis. Avant la diffusion, j'étais encore dans le flou. Pendant la diffusion, j'étais totalement dans le flou, et sur place, c'était trou noir. Même aujourd'hui, je ne sais pas.

"Il n'y a jamais eu de rancune avec Sam"

Non Stop People : Jessica nous a confié que son plus grand regret dans l'aventure, c'est de ne pas avoir tissé plus de liens avec vous...

Moussa : Je suis d'accord avec elle. C'est une femme formidable. Sur l'île, elle a été un peu méfiante. À part Claude, moi je n'existais pas. On n'a pas échangé beaucoup plus que ça. J'aurais préféré tisser plus de liens avec elle.

Non Stop People : Elle nous avait confié qu'une fois le confinement terminé, vous alliez rencontrer vos familles respectives... Est-ce que ça s'est fait ?

Moussa : Ça ne s'est pas encore fait, mais ça va sûrement se faire, avec grand plaisir.

Non Stop People : Et avec Sam, comment ça va ?

Moussa : Je l'ai tous les deux jours au téléphone. Il n'y a jamais eu de rancune avec lui. J'ai été pris d'affection pour lui. J'avais une relation de grand frère/petite frère avec lui. C'est une belle personne, un grand coeur. Il faut juste qu'il règle ce côté "social".

Non Stop People : Qu'est-ce que vous avez pensé de ce que certains de vos camarades ont vécu par rapport aux réseaux ?

Moussa : Avec le confinement, ça n'a pas arrangé les choses. Recevoir des menaces de mort alors que c'est juste un jeu d'aventure, ça n'a pas lieu d'être. Il faut savoir aussi prendre du recul. C'est regrettable d'en arriver là. Moi je n'ai pas reçu énormément de messages. Ceux qui pensent pouvoir faire mieux, je les invite à participer à l'émission.

Non Stop People : Vous pouvez m'en dire plus sur votre projet musical ?

Moussa : Le titre "Aventuriers" est disponible sur YouTube et sur toutes les plateformes de téléchargement. On a fait un clip participatif pendant le confinement demandant à tous les aventuriers à la maison de nous faire une vidéo qu'on a mélangée avec des images de Koh-Lanta pour tous vivre la même aventure à travers une musique.

Confidences exclusives recueillies par Clara P. Ne pas reprendre sans citer Non Stop People.

Par Clara P

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 02 juil Paris Hilton @ParisHilton
    #BossBabes rocking #ParisHiltonMerch. ✨👑✨ Get yours today at https://t.co/avR0A5zF0v 💖 Free mask with every purchas… https://t.co/vKUReX0y3m
    Détails
  • 02 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Kanye West : un garde du corps l'accuse de harcèlement https://t.co/t5F4jGMMpj https://t.co/prfsdnRmmU
    Détails
  • 02 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Sheila : ses rares confidences sur la mort de son fils https://t.co/T00XJDiza7 https://t.co/xqr2lg2tUu
    Détails