• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Koh-Lanta 2020 - Régis : menaces, réseaux sociaux, travail... Sa mise au point (Exclu)

Koh-Lanta 2020 - Régis : menaces, réseaux sociaux, travail... Sa mise au point (Exclu)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Vendredi 22 mai, dans l'épisode 13 de "Koh-Lanta" diffusé sur TF1, Régis a été éliminé. Alors qu'il se croyait protégé par Claude qui lui avait assuré de ne pas voter contre lui, le héros a finalement changé son fusil d'épaule. Dans un entretien qu'il a accordé à Non Stop People, l'ex-jaune est revenu sur son départ du jeu. Il a aussi accepté de nous parler des menaces qu'il a reçues et de sa situation professionnelle actuelle.

La finale de "Koh-Lanta" approche à grand pas. Pour la première fois dans l'histoire de l'émission, la société de production ALP a décidé de la couper en deux parties. Il faut dire que la crise sanitaire provoquée par le coronavirus a chamboulé la grille des programmes de plusieurs chaînes, dont TF1. Pour pouvoir assurer un direct dans des conditions où les mesures de sécurité sont respectées, la diffusion des épisodes a été rallongée.

En attendant le 29 mai prochain - date à laquelle les téléspectateurs assisteront à la redoutable course d'orientation - Régis s'est confié à Non Stop People après son élimination survenue vendredi dernier aux portes de la grande finale de "Koh-Lanta". En plus d'avoir évoqué son vote contre Jessica, il a accepté de revenir sur les menaces dont il a été la cible pendant son aventure. "Ce qui est difficile, c'est pour ma famille", a-t-il commencé. Et de poursuivre : "J'ai arrêté de regarder ce qui se disait, ce n'était pas constructif. J'ai plutôt bien vécu toute la partie 'insultes'. Après, les menaces de mort, là, ça commençait à devenir franchement glauque (...) Les menaces, la divulgation de mon adresse, ça frôle le grand n'importe quoi et ça, ce n'est pas normal. Conjointement avec la production, il a été décidé de porter plainte. On ne peut pas tolérer les menaces".

Viré par son ex-employeur ?

Régis a-t-il envisagé de fermer ses réseaux sociaux ? "Je n'ai pas coupé mon Instagram, parce que je reçois quand même énormément de messages de soutien. Par contre, ce sont les gens de la production qui ont géré cette partie 'insultes'. Ils ont les captures d'écran pour les envoyer à la police. Ils m'ont ainsi évité de lire tout ça. Par contre, j'ai fermé mon compte Facebook. Comme mon nom de famille a été trouvé, je me faisais identifier sur tous un tas de publications. J'ai préféré le fermer pour éviter ça", nous a-t-il répondu.

Quant à sa situation professionnelle, Régis nous a assuré que l'émission "Koh-Lanta" n'a pas eu d'impact à ce niveau-là. "Comme mon profil LinkedIn a été révélé sur Twitter, les internautes se sont défoulés sur mon employeur qui figurait à l'instant donné (NDLR, son ex-employeur, Go Sport). J'ai envie de dire : 'Dieu merci, je ne l'avais pas mis à jour'. Ça aurait pu me coûter ma place. À la suite de l'aventure, j'ai décidé de donner une orientation différente à ma carrière. Je suis parti chez quelqu'un d'autre. En tant que directeur, on a des périodes d'essais assez longues et je me dis, si jamais je l'avais mis à jour et que les gens s'étaient vengés sur cette entreprise-là, est-ce que l'entreprise aurait supporté ça ? Je ne sais pas. Ça aurait pu avoir de grosses conséquences", nous a-t-il expliqué.

Confidences exclusives recueillies par Clara P. Ne pas reprendre sans citer Non Stop People.

Par Clara P

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 30 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Bernard Tapie atteint d'un cancer au "dernier degré" : pourquoi son traitement est interdit en France… https://t.co/kMcLVh8dX3
    Détails
  • 30 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Kev Adams annonce l'arrivée d'un grand projet https://t.co/xyFRT8mB4d https://t.co/LqTkYnydWz
    Détails
  • 30 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Amel Bent : son touchant hommage à sa soeur pour son anniversaire https://t.co/Br52QyfwjE https://t.co/cjPwiWG8py
    Détails