• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Koh-Lanta 2021 : pourquoi Magali n'a pas été surprise par la "trahison" de Laure et Maxine (Exclu)

Koh-Lanta 2021 : pourquoi Magali n'a pas été surprise par la "trahison" de Laure et Maxine (Exclu)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce vendredi 21 mai 2021, dans l'épisode 11 de "Koh-Lanta", Magali a été éliminée. La doyenne de l'aventure a été la cible de Lucie qui, lors du conseil, a joué une nouvelle arme secrète. En exclusivité pour Non Stop People, l'ex-rouge est revenue sur son départ et sur le pacte qu'elle avait scellé avec Laure et Maxine de ne pas voter les unes contre les autres, et que ces dernières n'ont finalement pas tenu.

Non Stop People : Comment avez-vous vécu votre élimination ?

Magali : C'est assez frustrant parce que je suis aux portes de l'orientation. Il ne faut pas oublier que depuis le premier jour, ma tête est mise à prix. Donc être allée aussi loin, c'est quand même une preuve de ma force de caractère. Cette combativité et ce non lâcher prise reflètent bien mon aventure. Je suis fière de mon parcours, surtout que ce n'était pas gagné. Au début, ça a été compliqué.

Non Stop People : Lors du conseil, Lucie a dévoilé une arme secrète. Elle a choisi de prendre votre vote... Est-ce que ça a été une surprise pour vous ?

Magali : Bien sûr que non. Ça fait plusieurs jours qu'elle fait tout pour s'intégrer chez les rouges. Un coup de coeur amical qui arrive comme ça, c'est assez magique et extraordinaire. C'est quand même la seule qui a réussi à faire sa place chez les rouges en éliminant un rouge, en sachant qu'on avait un pacte avec Maxine et Laure à la réunification.

Non Stop People : Sur ce pacte justement, qui n'a pas été respecté par Maxine et Laure, comment le prenez-vous à ce moment-là ?

Magali : Je le prends comme les deux premières fois, une troisième trahison. Je ne suis pas surprise, mais extrêmement déçue. Je suis blasée en fait. Je n'ai même pas de mots à rajouter par rapport à ça. Je trouve ça très décevant et désolant.

Non Stop People : Pourquoi n'avez-vous pas été surprise ?

Magali : J'ai très bien vu que depuis la réunification, Maxine avait complètement changé son fusil d'épaule et il n'y avait plus de pacte qui tenait pour elle. J'avais encore un peu d'espoir pour Laure. Elle m'avait promis, avec ses larmes, que plus jamais elle ne voterait contre moi. Je pense qu'il y avait une date butoir, mais je n'en étais pas informée, donc forcément (rires).

Non Stop People : Vous n'avez pas du tout reparlé de ce pacte-là, après qu'il ait été scellé ?

Magali : On n'en a pas reparlé parce que, pour moi, quand je donne ma parole, c'est acté. Je n'ai pas besoin de reparler d'une parole donnée.

Non Stop People : Leur en voulez-vous ?

Magali : Non, c'est un jeu. Maintenant c'est sûr que la façon dont ça a été fait, je ne trouve pas ça très sportif, mais c'est un jeu, je l'accepte. Il n'y a pas de soucis. Aujourd'hui, on n'échange pas encore. L'émission n'est pas encore terminée, je pense qu'il y a encore des choses à vivre et à évacuer. Que chacun vive son expérience jusqu'au bout et on verra après.

"Maxine a tout fait pour se faire accepter des jaunes"

Non Stop People : À la fin de l'épisode, vous dites que vous avez le regret de ne pas vous être assez imposée, de ne pas avoir "tapé du pied" à un moment donné. Comment en arrivez-vous à ce raisonnement ?

Magali : Il y avait une non considération que j'ai laissé peut-être installer, je ne sais pas. Mon tempérament de leadership, c'était compliqué de le mettre en place sachant que j'étais, encore une fois, sur la selette depuis le début. Je n'allais pas en plus me mettre en avant. Il fallait mieux que je baisse la tête, que je serre les dents, que je prenne sur moi et je pense que c'est ça aussi qui m'a permis d'arriver jusque-là.

Non Stop People : Comment vous sentiez-vous sur ce camp réunifié ? A l'écart ?

Magali : Je ne me suis pas mise à l'écart. C'est depuis le début en fait, eux qui ont créé ce manque d'affinités. Ils font tout fait pour m'évincer, pour m'éliminer. D'ailleurs, quand je reviens après le départ de Gabin, j'accepte un pacte avec les filles. C'est que je ne refuse pas de m'intégrer, bien au contraire. Je me sentais bien, je découvrais d'autres personnes et ça ouvrait d'autres horizons. Après, quand on voit les guéguerres entre les jaunes, quel était l'intérêt pour moi d'aller m'immiscer là-dedans ? Ils n'avaient pas besoin de moi pour s'éliminer donc je ne vois pas l'intérêt de venir m'imposer et de faire de la présence pour faire de la présence.

Non Stop People : Pour justifier son vote contre vous, Maxine dit que vous vous étiez "isolée dernièrement" et que vous n'étiez "plus aussi proches" qu'avant... Qu'en pensez-vous ?

Magali : Je ne suis pas du tout d'accord. Je n'ai même pas été proche simplement parce que elle, à partir du moment où elle a mis le pied sur l'île des jaunes, elle a complètement retourné sa veste et a tout fait pour se faire accepter des jaunes. C'est quand même la seule qui a été protégée par les rouges, par les jaunes... Même dans les épreuves quand on donne les sacs, c'est la seule qui n'a pas de sac supplémentaire. Elle a été très forte et très maligne puisque c'est quand même la seule à être protégée par tout le monde.

Non Stop People : Myriam a réagi pour Télé Star aux propos que vous aviez tenus lors du conseil à l'issue duquel elle avait été éliminée. Elle a notamment dit qu'elle a eu du mal à se rappeler de votre prénom et qu'elle ne prenait pas du tout en compte vos "réflexions"...

Magali : C'est son ressenti. Encore une fois, on peut souligner son manque d'intelligence en disant qu'elle ne sait pas comment je m'appelle. Forcément, elle ne m'a pas parlé depuis plusieurs jours. Ça a été souligné aussi, notamment sur les réseaux sociaux, qu'effectivement, elle était irrespectueuse et que son comportement était inadmissible. Qu'elle ne se souvienne pas de mon prénom, sincèrement ça ne me gêne pas. Ça prouve seulement son incapacité à se remettre en question et à entendre ce qu'on peut lui dire. Après, j'ai juste dit ce que tout le monde pensait tout bas et je pense que je l'ai dit avec des mots assez posés, sans être agressive. Mais bon, quelqu'un qui va dire qu'en face d'elle, il n'y a que des gens qui n'ont pas de but et d'ambition, ça me dérange un petit peu.

Non Stop People : Que retenez-vous de votre aventure ?

Magali : Que du positif. C'est une expérience extraordinaire. J'ai vécu des supers moments et aussi des moments de partage dans les victoires, dans les défaites. Ce sont des supers moments. C'est une très belle parenthèse dans ma vie. Ça m'a permis d'apprendre encore plus sur moi-même et à apprendre aussi sur les autres. Je veux aussi savourer cette chance de faire partie de cette belle famille de "Koh-Lanta". Que Myriam m'apprécie ou pas, comme tous les autres, une chose est sûre, même si elle ne se rappelle pas de mon prénom, cette aventure nous lie à jamais. Je ferais partie des anciens aventuriers. Et enfin, je n'ai aucun regret. J'ai su rester moi-même, entière. Je n'ai pas eu besoin d'écraser les autres pour avancer et faire des belles choses. Je suis fière de mon aventure.

Confidences exclusives recueillies par Clara P. Ne pas reprendre sans citer "Non Stop People".

Par Clara P

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
Les plus lus
Top people

The best of vidéo people