• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Koh-Lanta, l'île au trésor - Sandrine : "Je me sentais encore la force d'aller plus loin" (Exclu)

Partager Google+
   / 7  
Koh-Lanta, l'île au trésor : Sandrine a été éliminée
1
Koh-Lanta, l'île au trésor : Sandrine a été éliminée
Koh-Lanta, l'île au trésor : Sandrine a accepté de revenir sur son aventure
2
Koh-Lanta, l'île au trésor : Sandrine a accepté de revenir sur son aventure
Koh-Lanta, l'île au trésor : Sandrine faisait partie de l'équipe jaune
3
Koh-Lanta, l'île au trésor : Sandrine faisait partie de l'équipe jaune
Koh-Lanta, l'île au trésor : Sandrine est maman de trois enfants
4
Koh-Lanta, l'île au trésor : Sandrine est maman de trois enfants
Koh-Lanta, l'île au trésor : Sandrine a ressenti le manque de ses enfants pendant l'aventure
5
Koh-Lanta, l'île au trésor : Sandrine a ressenti le manque de ses enfants pendant l'aventure
Koh-Lanta, l'île au trésor : l'équipe des Jaunes au complet
6
Koh-Lanta, l'île au trésor : l'équipe des Jaunes au complet
Koh-Lanta, l'île au trésor : les aventuriers lors du premier jour de tournage
7
Koh-Lanta, l'île au trésor : les aventuriers lors du premier jour de tournage
  • A-
  • A+

Ce lundi 19 septembre 2016, Sandrine a répondu en exclusivité aux questions de Non Stop People quelques jours après la diffusion de son élimination de "Koh-Lanta, l'île au trésor" sur TF1. L'occasion pour l'aventurière de 33 ans de nous en dire plus sur son départ du jeu, sur ses rapports avec Jean-Luc et sur son état physique au moment du tournage

Non Stop People : Comment avez-vous vécu votre élimination de "Koh-Lanta, l'île au trésor" ?

Sandrine : J'ai vécu mon élimination plutôt sereinement. J'ai eu la chance de participer à cette superbe aventure. J'ai vécu plein de moments complètement magiques, de belles surprises, de belles rencontres. J'ai pu accuser le coup facilement.

NSP : Vous êtes la quatrième femme éliminée d'affilée. Comment l'expliquez-vous ?

Sandrine : Au début du jeu, on marche en équipe et non individuellement. A ce moment-là, les hommes étaient plus solides que les femmes et pouvaient apporter encore plus de choses, pouvaient mener l'équipe plus loin. Il n'y pas eu spécialement de stratégies dès le départ. On a tous voté en fonction de ce qui se passait sur le camp.

NSP : Qu'est-ce qui, selon-vous, a joué en votre défaveur ?

Sandrine : Mon mal de dos a fait peur. Ils ne m'ont pas senti capable d'emmener l'équipe plus loin à ce moment-là. Ils ne savaient pas comment ça allait évoluer. Le manque de mes proches aussi a joué. Ils ont senti que même si j'étais présente, il y avait une petite partie de moi qui était ailleurs.

NSP : Est-ce que vous vous sentiez capable de continuer l'aventure ?

Sandrine : Bien sûr. Une fois qu'on se trouve sur des épreuves, on oublie complètement les douleurs. On serre un peu les dents et je pense que j'étais largement capable d'aller plus loin. Par contre, je ne sais pas comment ça aurait évolué. Mais je me sentais encore la force d'aller plus loin.

"Dans ma préparation, je ferais différemment"

NSP : Pourquoi avoir voté contre Jean-Luc lors du conseil ?

Sandrine : Je me suis dit que, peut-être, les autres allaient voter contre lui aussi. On étaient les deux blessés du moment. Je me sentais largement en danger pour ce conseil. J'aimais énormément Jean-Luc malgré nos petites prises de bec. Il a été un pilier pour moi et pour l'équipe. Il dit les choses de façon directe et ce n'est pas quelque chose qui me dérangeait. En aucun cas c'était un vote par rapport à l'affect. Il a été un bon moteur, et ça je le reconnais complètement.

NSP : Donc globalement, ça se passait bien avec Jean-Luc sur le camp ?

Sandrine : Oui même si on se chamaillaient un petit peu. C'était un petit jeu entre nous. Je voulais aussi lui montrer que je n'étais pas forcément d'accord avec ce qu'il disait. C'est vraiment une belle personne à mes yeux et je l'apprécie beaucoup.

NSP : Pendant l'aventure, les jeunes ont reproché aux seniors de ne pas économiser la nourriture. Avec le recul, qu'en pensez-vous ?

Sandrine : On voit surtout moi m'imposer par rapport au fait que je décide de manger du riz. Ca peut paraître capricieux à l'image mais dans la réalité, on vit les choses complètement différemment. Je n'avais pas du tout l'impression, à ce moment-là, de faire du tort au rationnement de riz pour plus tard. Ce riz avait été compté pour que nous puissions tenir à dix pendant 42 jours. Il a été décidé que cette dose de riz, on la prendrait seulement une fois le jour des épreuves et pas les autres jours. En aucun cas, je n'ai voulu être égoïste par rapport à la suite.

NSP : Physiquement, comment vous sentiez-vous sur les épreuves ?

Sandrine : Je me sentais à l'aise sur la plupart des épreuves. Je ne pensais pas si peu souffrir sur certaines épreuves. On était aussi tellement porté par cette volonté de groupe que tout paraît si simple et si facile. C'était vraiment de magnifiques moments qu'on a partagé en groupe.

NSP : Si on vous donnait la possibilité de refaire votre aventure, vous changeriez certaines choses où vous la referiez à l'identique ?

Sandrine : Dans ma préparation, je ferais différemment. Je prendrais un peu plus le temps de me préparer personnellement à cet éloignement familial. Je m'étais vraiment chargée de préparer leur confort à eux, de faire en sorte que tout se passe bien dans leur quotidien. Je pense que je me suis pas assez posée la question de : 'Toi Sandrine, comment tu vas gérer ?'. Maintenant, j'ai mes réponses. Je ne pense pas que je serais si différente que ça. Je dirais peut-être les choses différemment. C'est quelque chose qui pourra se contrôler une petite semaine mais pas plus.

Contenu exclusif. Ne pas reprendre sans citer Non Stop People.

Pour suivre Sandrine sur les réseaux sociaux :
- Sur Twitter : @andybou24mment

Par Clara P

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Kate Middleton enceinte : le prince William sème le doute sur la date de l'accouchement https://t.co/xOOdkpIZwT https://t.co/tmYlaMKXbO
    Détails
  • 21 sep Rihanna @rihanna
    Sending my love and prayers to everyone affected!!
    Détails
  • 21 sep Rihanna @rihanna
    There is much suffering yet to come-lost buildings, lost jobs, lost hope!!!
    Détails