TV

La justice russe condamne les vidéos des Pussy Riot

La justice russe condamne les vidéos des Pussy Riot
  • A-
  • A+

Ekaterina Samoutsevitch, le seul membre des « Pussy Riot » à être en liberté avait demandé un recours au tribunal de Moscou. Recours, qui lui a bien entendu été refusé !

Sans surprise, les vidéos des Pussy Riot ont été jugées « extrémistes » par la justice russe. Ces dernières sont désormais interdites sur le web bien qu’Ekaterina Samoutsevitch ait demandé le déblocage des sites diffusant les clips du groupe. Mais sa requête n’a pas abouti étant donné que la jeune femme n’est « ni distributrice ni productrice du contenu ».


Après avoir organisés une « prière punk » anti-Poutine sur l’autel de la cathédrale orthodoxe du Christ-Sauveur invitant également la Vierge Marie à « chasser » le président du pouvoir en février 2012, les membres du groupe avaient été condamnés à deux ans de camp pour « hooliganisme motivé par la haine religieuse ». Si Ekaterina Samoutsevitch a vu sa peine commuée en sursis et est actuellement libérée, les condamnations des deux autres chanteuses ont été confirmées.

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 04 déc Kev Adams @kevadamsss

    BERCY N•7 !!! Cest bientôt la fin ! Mais Quelle Tournee ! Quelle Aventure !!! Que Du Bonheur ! #BigLove… https://t.co/jS4YXWtkv1

    Détails
  • 04 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna

    RT @MediaEnFolie: @ValEclair et son équipe reçoivent @ptoleme20 le 10/12 à 17h ! Il décryptera le succès de #TPMP et parlera de l'affaire d…

    Détails
  • 04 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna

    RT @FlemmeLifeStyle: @Cyrilhanouna Miskine 3h chez le dentiste je sais pas ce que t'as mais opte pour le dentier frère.

    Détails