• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

La ministre Marielle de Sarnez visée par une enquête judiciaire, elle se défend sur Twitter

La ministre Marielle de Sarnez visée par une enquête judiciaire, elle se défend sur Twitter
(c) maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Selon les informations du "Parisien", Marielle de Sarnez, ministre des Affaires européennes serait visée dans une enquête pour "abus de confiance". Sur Twitter, cette dernière se défend en publiant un communiqué de presse. Non Stop People vous dévoile toute l’affaire.

La campagne présidentielle 2017 a été marquée par de nombreuses affaires et les candidats ont profité de ces histoires pour déstabiliser leurs concurrents. François Fillon a été au cœur de toutes les attaques et il faut dire que la découverte du possible emploi fictif de sa femme a agité la presse. L’affaire est loin d’être terminée et François Fillon sera bientôt de retour devant les juges. Depuis quelques heures, les journalistes surveillent de près le gouvernement. Selon les informations du "Parisien", Marielle de Sarnez, la ministre des Affaires européennes serait visée par une enquête préliminaire pour "abus de confiance" sur des soupçons d’emplois fictifs visant des assistants d’eurodéputés. Non Stop People vous en dit plus.

"Aucune question ne m’a jamais été posée sur ce sujet"

Il y a quelques mois, le Front national était accusé d’avoir employé des assistants parlementaires qui travaillaient en réalité pour leur parti politique au niveau national. Marine Le Pen n’a jamais voulu s’exprimer devant les juges et le Front national compte bien prouver qu’il s’agit d’une pratique courante. En pleine période de campagne pour les élections législatives, l’affaire refait surface. Marine Le Pen est plus en forme que jamais après avoir raté le débat de l’entre-deux tours de l’élection présidentielle 2017. Sophie Montel, une eurodéputée FN a transmis à la justice une liste d'une vingtaine de noms qui emploieraient de cette même manière des assistants parlementaires. Le nom de la ministre des Affaires européennes, Marielle de Sarnez, y est inscrit, mais pour le moment la femme politique ni toute accusation. Sur Twitter, elle publie un communiqué de presse et elle explique : "Aucune question ne m’a jamais été posée sur ce sujet". Retrouvez l’intégralité de la lettre ci-dessous.

Par Emilie Flores

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Ultra sexy, @LauryThilleman fait un saut impressionnant ! https://t.co/7IMufQk88X https://t.co/N70krRwZbQ
    Détails
  • 21 sep Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    J-1 🙏 🎹 1 euro pour @LesAngesDeLaRue et merci @jul @MaitreGims @Amir_Off @KeenvOfficiel @TibzOff @KeblackOfficiel… https://t.co/zFdutOQOkQ
    Détails
  • 21 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Fâché contre @EmmanuelMacron et Brigitte, Fabrice Luchini se venge ! https://t.co/eJPaNJnpty https://t.co/hmaIIyD8ai
    Détails