TV

L'amour est dans le pré 2016 - Marie : "J'ai l'impression d'avoir été manipulée par Jean-Paul" (Exclu)

   / 14  
L'amour est dans le pré 2016 : Jean-Paul, 37 ans, éleveur de vaches laitières en Bourgogne-Franche-Comté
1
L'amour est dans le pré 2016 : Jean-Paul, 37 ans, éleveur de vaches laitières en Bourgogne-Franche-Comté
L'amour est dans le pré 2016 : Bernard, 49 ans, éleveur de vaches en région Nord-Pas-de-Calais
2
L'amour est dans le pré 2016 : Bernard, 49 ans, éleveur de vaches en région Nord-Pas-de-Calais
L'amour est dans le pré 2016 : Eric, 49 ans, éleveur de vaches et de moutons en Bourgogne-Franche-Comté
3
L'amour est dans le pré 2016 : Eric, 49 ans, éleveur de vaches et de moutons en Bourgogne-Franche-Comté
L'amour est dans le pré 2016 : Bernard, 60 ans, céréalier en région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées
4
L'amour est dans le pré 2016 : Bernard, 60 ans, céréalier en région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées
L'amour est dans le pré 2016 : Julie, 40 ans, éleveuse de moutons en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine
5
L'amour est dans le pré 2016 : Julie, 40 ans, éleveuse de moutons en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine
L'amour est dans le pré 2016 : Julien, 32 ans, éleveur de vaches en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine
6
L'amour est dans le pré 2016 : Julien, 32 ans, éleveur de vaches en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine
L'amour est dans le pré 2016 : Sébastien, 37 ans, éléveur de vaches en Normandie
7
L'amour est dans le pré 2016 : Sébastien, 37 ans, éléveur de vaches en Normandie
L'amour est dans le pré 2016 : Marianne, 46 ans, éleveuse de vaches allaitantes en Région Centre
8
L'amour est dans le pré 2016 : Marianne, 46 ans, éleveuse de vaches allaitantes en Région Centre
L'amour est dans le pré 2016 : Monique, 54 ans, hélicicultrice en Provence-Alpes-Côte d’Azur
9
L'amour est dans le pré 2016 : Monique, 54 ans, hélicicultrice en Provence-Alpes-Côte d’Azur
L'amour est dans le pré 2016 : Paulo, 60 ans, éleveur de chevaux postiers en Bretagne
10
L'amour est dans le pré 2016 : Paulo, 60 ans, éleveur de chevaux postiers en Bretagne
L'amour est dans le pré 2016 : Benoît, 30 ans, céréalier en région Centre
11
L'amour est dans le pré 2016 : Benoît, 30 ans, céréalier en région Centre
L'amour est dans le pré 2016 : Guillaume, 41 ans, éleveur de vaches en Languedoc-Roussillon- Midi-Pyrénées
12
L'amour est dans le pré 2016 : Guillaume, 41 ans, éleveur de vaches en Languedoc-Roussillon- Midi-Pyrénées
L'amour est dans le pré 2016 : Didier, 52 ans, céréalier en Région Nord-Pas-de-Calais-Picardie
13
L'amour est dans le pré 2016 : Didier, 52 ans, céréalier en Région Nord-Pas-de-Calais-Picardie
L'amour est dans le pré 2016 : Bruno, 46 ans, viticulteur en région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine
14
L'amour est dans le pré 2016 : Bruno, 46 ans, viticulteur en région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine
  • A-
  • A+

Ce jeudi 3 novembre 2016, Non Stop People a eu l'occasion de s'entretenir par téléphone avec Marie, l'ex-prétendante de Jean-Paul dans "L'amour est dans le pré 2016" sur M6. La jeune femme a accepté de revenir sur la diffusion du bilan de cette onzième saison et de se confier sur la fin de son idylle avec l'agriculteur. Confidences exclusives.

Non Stop People : Qu'avez-vous pensé de l'intervention de Jean-Paul lors du bilan diffusé lundi sur M6 ?

Marie : J'ai trouvé qu'il donnait des critères de recherche qu'il n'avait pas précisés lors de son portrait. En effet, il a dit qu'il cherchait une fille qui aime la fête. Personnellement, je n'ai pas du tout entendu ça dans son portrait ou alors on n'a pas vu la même chose. S'il cherchait quelqu'un qui aime la fête, je ne lui aurais pas écrit. Ca m'a donc surpris. J'ai été étonnée du fait qu'il dise qu'il n'a eu ni coup de coeur ni le déclic parce que ce n'est pas ce qu'il laisse paraître. Soit il a été très bon comédien et très bon manipulateur. Soit il n'a jamais vraiment su ce qu'il voulait. Je pense que c'est un peu des deux.

NSP : La question des enfants a quelque peu gâché votre week-end à Argelès-sur-Mer avec Jean-Paul. Que s'est-il passé ?

Marie : Jean-Paul était au courant depuis le début pour mon fils (ndlr : il est atteint d'un léger autisme). Juste avant qu'on parte, il était venu dormir un week-end à la maison. Comme je voyais qu'il avait besoin de plus de renseignements, j'avais l'éducateur de mon fils qui était venu lui expliquer comment Mathis pouvait se comporter. A un moment, on a été discuté et il m'a dit : 'Tu ne rencontreras pas mon fils Louis et je ne veux pas que Mathis le rencontre (...) Comme je ne sais pas comment faire par rapport à Mathis'. Ca m'a refroidie.

NSP : Avec le recul, vous regrettez de lui avoir présenté vos enfants ?

Marie : D'un côté non, parce qu'il a pu voir que ce n'est pas parce qu'un enfant a une pathologie autistique qu'il a une particularité physique pour autant. Je ne regrette pas parce que je pense que c'est important aussi de savoir ce que mes enfants pensent de lui. Le seul truc que je regrette, c'est qu'il aurait pu le dire dès le début. Je pense qu'il n'avait pas envie d'avoir une relation sérieuse. Je regrette juste d'avoir été en quelque sorte manipulée. J'ai l'impression de ne pas avoir été prise au sérieux et d'avoir été un peu utilisée donc ça ne fait jamais très plaisir, forcément.

NSP : Est-ce que vous comprenez les réticences de Jean-Paul vis-à-vis de votre fils ou avez-vous été surprise par sa réaction ?

Marie : Pour moi, c'était inattendu parce que je ne lui ai pas demandé d'élever Mathis ni d'assumer toutes les conséquences de la pathologie de mon fils. Tout ce que je veux, c'est que mon conjoint me comprenne et qu'il me soutienne si moi, ça ne va pas. J'ai du mal à comprendre qu'on mette ces enfants-là dans des cases à part. On les catalogue et malheureusement en France, il y a peu de structures. Je trouve ça dommage que les gens n'essaient pas de creuser un petit peu.

NSP : Comment avez-vous vécu votre rupture avec Jean-Paul ?

Marie : Ca s'est fait par téléphone, trois jours avant que je vienne alors que j'avais pris les billets de train. J'étais déçue d'avoir pensé fonder quelque chose avec quelqu'un et m'être fait avoir à ce point-là. Il n'a pas été honnête depuis le début. Puis voir que la personne s'est moquée de vous, ce n'est pas très agréable non plus.

NSP : Avez-vous retrouvé l'amour depuis la fin de votre histoire avec lui ?

Marie : Non. Je laisse le temps faire les choses puis je me laisse aussi du temps à moi pour trouver la bonne personne.

Contenu exclusif. Ne pas reprendre sans citer Non Stop People.

Par Clara P

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 09 déc Non Stop People @NonStopPeople

    Mais Freddy 💞✨ #KohLanta

    Détails
  • 09 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna

    Merci mes cheris pour cette semaine de ouf! Je vous aime vraiment vraiment vraiment! ❤️

    Détails
  • 09 déc Non Stop People @NonStopPeople

    La mentalité de Candice #KohLanta https://t.co/M8V1TEEwj9

    Détails