TV

L'amour est dans le pré 2016 : portrait de Benoît, l'agriculteur transformé après sa perte de poids

L'amour est dans le pré 2016 : portrait de Benoît, l'agriculteur transformé après sa perte de poids
(c) Capture d'écran M6
  • A-
  • A+

En attendant le lancement de L'amour est dans le pré 2016 sur M6, Non Stop People vous propose de redécouvrir chaque jour un ou deux portraits d'agriculteurs au casting cette année. En janvier dernier, Karine Le Marchand faisait la connaissance de Benoît, un céréalier de 30 ans prêt à fonder une famille avec sa future compagne.

A 30 ans, Benoît a vécu plusieurs histoires d'amour, dont une qui l'a particulièrement touché. Ce céréalier en région Centre au casting de L'amour est dans le pré 2016 sur M6 a vécu "un an et demi, deux ans", avec une fille. Ils sont restés six ans ensemble. "Elle n'était pas faite pour vivre ici", a-t-il expliqué à Karine Le Marchand. "On avait presque tout, on avait le boulot, une belle maison, les amis, la famille... Tout allait bien", a-t-il poursuivi. Mais pour le jeune homme, il y a encore beaucoup de stéréotypes sur les agriculteurs. "Les gens se font une idée du paysan typique qui roule les r, qui est un gros beauf fini, qui n'a pas été à l'école (...) Je ne sais pas si ce cliché s'estompe, je l'espère, de plus en plus, grâce à vous".

"Je n'ai pas changé, j'ai évolué"

Il y a trois ans, Benoît a perdu beaucoup de poids, à peu près 35 kilos. "J'ai commencé à prendre à partir de cinq, six ans. Ma courbe de poids est montée en flèche. Au collège, je devais faire 80 kilos. Je suis monté jusqu'à 120 kilos (...) Une petite boule", a-t-il commenté. Et de préciser à Karine Le Marchand : "Je n'ai pas changé, j'ai évolué". Son voeu le plus cher ? Fonder une famille. Et celle qui sera la future maman de ses enfants devra répondre à des critères bien particuliers. "J'aime les femmes qui prennent soin d'elle (...) Je ne cherche pas quelqu'un pour bosser avec moi (...) J'ai besoin de me retrouver seul de temps en temps". Benoît est à la recherche d'une femme âgée entre 27 et 32 ans, "quelqu'un qui est déjà dans la vie active, qui a des objectifs, sans enfant". Et de conclure : "J'ai vraiment envie de débuter une vie à deux, sans contrainte".

Pour découvrir le portrait de Sébastien, le beau gosse de la saison, cliquez-ici.
Pour découvrir le portrait de Bernard, l'agriculteur fêtard de la saison, cliquez-ici.
Pour découvrir le portrait d'Eric, l'agriculteur qui rêve de devenir papa, cliquez-ici.
Pour découvrir le portrait de Bernard, l'agriculteur sensible et drôle de la saison, cliquez-ici.
Pour découvrir le portrait de Julie, l'agricultrice à la recherche d'un Christian Grey, cliquez-ici.
Pour découvrir le portrait de Julien, l'agriculteur touchant de la saison, cliquez-ici.
Pour découvrir le portrait de Monique, hélicicultrice réfléchie et franche, cliquez-ici.
Pour découvrir le portrait de Paulo, l'agriculteur qui a le coeur sur la main, cliquez-ici.
Pour découvrir le portrait de Jean-Paul, l'agriculteur fusionnel de la saison, cliquez-ici.
Pour découvrir le portrait de Marianne, l'agricultrice méfiante de la saison, cliquez-ici.

Par Clara P

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 09 déc Non Stop People @NonStopPeople

    Une pédicure s'impose. Oui on sait, c'est #KohLanta https://t.co/Bd0VdMYssz

    Détails
  • 09 déc Non Stop People @NonStopPeople

    C'est parti pour les poteaux ! #KohLanta https://t.co/7bfwKvKKzL

    Détails
  • 09 déc Non Stop People @NonStopPeople

    Il y a deux types de personne dans ce monde #KohLanta https://t.co/nw0uSXwQlv

    Détails