• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84

Message d'erreur

Notice: unserialize(): Error at offset 5240319 of 7217182 bytes in _dmemcache_get_pieces() (line 329 of /space/www/www.v2.non-stop-people.com/data/releases/20190402100501/sites/all/modules/contrib/memcache/dmemcache.inc).
TV

Laurence Boccolini atteinte de polyarthrite : ses bouleversantes confidences

Laurence Boccolini atteinte de polyarthrite : ses bouleversantes confidences
  • A-
  • A+
Partager Google+

Mardi 11 décembre, Laurence Boccolini s’est confiée à nos confrères de Gala sur sa polyarthrite rhumatoïde. Une maladie dont elle est atteinte qui a été décelée alors qu’elle avait 30 ans. Non Stop People vous en dit plus.

C’est un combat long de plusieurs années que mène Laurence Boccolini. A l’âge de 30 ans, l’animatrice qui quittera l’antenne d’Europe 1 le 21 décembre prochain découvre qu’elle est atteinte d’une polyarthrite rhumatoïde, une maladie auto-immune qui a un impact sur ses articulations. Ce combat, la future présentatrice de l’émission "Big Bounce" l’a gardé secret pendant une dizaine d’années. Pourtant, sur Twitter, le mardi 4 décembre dernier, elle poussait un gros coup de gueule après avoir été hospitalisée. "6ème jour sans ascenseur… 5 étages, 4 fois par jours + 2 pour le parking = direction hosto. Infiltration dos et genou… comme je le redoutais", racontait-elle alors à ses abonnés, en évoquant son quotidien parfois rendu difficile par cette pathologie. Pour rappel, Laurence Boccolini avait mentionné qu’elle était atteinte de cette maladie grâce à Hélène Ségara, elle-même atteinte d’une maladie rare affectant sa vue.

"Je ne veux pas qu'on me plaigne" 

C’est donc tout naturellement désormais que la maman de Willow a évoqué son combat de tous les jours, mardi 11 décembre, à nos confrères de Gala, en marge d’une conférence de presse autour de "Big Bounce", programme dont elle prendra les rennes sur TF1 dès le 4 janvier prochain. "On est connu mais on vit des choses du quotidien. Nous ne sommes pas des Super Women. On est comme tout le monde. Dans la maladie, il n’y a pas de passe-droit", a rappelé Laurence Boccolini à nos confrères. "Il faut encaisser. Il y a des jours où vous avez très mal et il faut aller bosser. Moi je ne vais pas bosser à l’usine, je suis plutôt chanceuse. Mais j’ai une fille de 5 ans qu’il faut porter, avec qui il faut jouer, courir. Je ne veux pas qu’on me plaigne. Simplement, en parler m’a un peu décomplexée. Désormais, je ne cache plus mes mains déformées", a-t-elle ensuite ajouté. Avant de raconter comment s’était déroulé son diagnostic, il y a maintenant 25 ans. "J’ai commencé à avoir très mal dans les articulations des pieds", commence-t-elle. Laurence Boccolini révèle ensuite qu’elle subissait des "douleurs épouvantables, jour et nuit". Des douleurs qui ont ensuite atteint le bas de son dos "où désormais [ses] vertèbres sont soudées et les mains". Après plusieurs analyses négatives, le diagnostic tombe : Laurence Boccolini est bel et bien atteinte d’une polyarthrite. Et puisqu’elle ne cache plus sa maladie, source de complexes, son expérience pourrait désormais venir en aide à d’autres, qui souffriraient de cette pathologie dans le silence.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Nabilla enceinte : Impatiente à trente semaines de grossesse https://t.co/s1WqpoedeU https://t.co/7AghKpuF0r
    Détails
  • 18 aoû Kim Kardashian West @KimKardashian
    My new @kkwbeauty Matte Cocoa and Matte Smoke Eyeshadow Palettes are perfect for recreating a 90’s inspired look. T… https://t.co/I1I12ZOOEn
    Détails
  • 18 aoû Kim Kardashian West @KimKardashian
    My @kkwbeauty Matte Cocoa Lip Liner in 90’s Style is sold out!! We still have Lipsticks, Lip Liners, Eyeliners and… https://t.co/bhlx3yJwmP
    Détails