• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Laurent Kérusoré de PBLV : "On ne peut pas imposer notre homosexualité aux parents"

Laurent Kérusoré de PBLV : "On ne peut pas imposer notre homosexualité aux parents"
  • A-
  • A+
Partager Google+

Laurent Kérusoré a accordé une interview au magazine Gala. L’acteur, qui interprète Thomas Marci dans la série à succès de France 3 « Plus Belle la Vie », a longuement évoqué sa jeunesse, de l’annonce de son homosexualité à ses parents, mais aussi de son désir d’adopter un enfant. Laurent Kérusoré a plusieurs cordes à son arc puisqu’il s’est également lancé dans la chanson.

Laurent Kérusoré est un homme à l’emploi du temps bien rempli. L’acteur est rapidement devenu un des personnages importants de la série à succès de France 3, « Plus Belle la Vie », où il campe le rôle de Thomas Marci. En parallèle, Laurent Kérusoré s’est lancé dans la chanson, là aussi avec succès, puisqu’il sera sur la mythique scène de l’Olympia les 9 et 10 janvier. C’est lui qui assurera les premières parties de Thomas Boissy et Charles Dumont. Pour le magazine Gala, Laurent Kérusoré s’est longuement confié sur son enfance. Le comédien chanteur déclare notamment qu’il n’a jamais souffert de son homosexualité à l’école : « Je n’en ai jamais souffert ! Et puis, à l’école, je ne sortais qu’avec des filles. Jusqu’à ce qu’un jour – j’avais 23 ans – un beau garçon me drague. Je me suis rendu compte que je pouvais tomber amoureux. Alors qu’avec les filles, ça n’était qu’un jeu. J’étais bien avec lui, comme une évidence… »

« J’ai été le premier homo à la télé à 20 h 10 »

L’annonce de son homosexualité a été un passage délicat, que Laurent Kérusoré voit de manière positive. « Je l’ai dit à maman, tout heureux, au téléphone. Elle m’a dit : Ne le dis pas à ton père. Sauf que le soir, bien sûr, elle le lui a annoncé. Laurent, tu prends tes affaires et tu t’en vas, m’a-t-il dit.  Puis : Je préfère que tu partes, je te dirais des choses que je ne pense pas. Je t’aime trop. C’est une belle preuve d’amour, non ? On ne peut pas imposer aux parents notre homosexualité. A nous les enfants d’attendre la cicatrisation. Pour maman, le plus dur, c’était l’idée de ne pas avoir de petits-enfants, moi qui suis déjà un enfant adopté », explique-t-il. Laurent Kérusoré affirme également qu’il souhaite constituer sa propre famille : « J’adopterai, je le sais. Je veux une famille, ma famille. » Laurent Kérusoré, qui est persuadé que « 2015 sera une belle année », a également expliqué pourquoi il avait participé au documentaire « Homos la haine », le 9 décembre dernier sur France 2 : « Je ne voulais pas le faire, et puis, je me suis dit que j’avais une petite responsabilité. J’ai été le premier homo à la télé à 20 h 10. Et même si je n’ai pas vécu les trucs sordides de ceux qui témoignent, j’ai quand même été agressé treize fois à Marseille… Je voulais montrer qu’on pouvait être homo et épanoui. Aider les jeunes qui se posent des questions. »

Par Simon Bardet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 16 déc KATY PERRY @katyperry
    RT @Oprah: Still praying for our little town. Winds picked up this morning creating a perfect storm of bad for firefighters. #peacebestill…
    Détails
  • 16 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    RT @HoudetStephane: Soyez prêts les @FanzouzesTPMP pour notre #appeldudimanche @BBMobile se joint à nous pour vous combler #blackberrykeyon…
    Détails
  • 16 déc KATY PERRY @katyperry
    Woke up to wish my mom a happy 70th birthday today to find my brother evacuating them from the insane #ThomasFire i… https://t.co/ef0FDJmHDj
    Détails