• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Laurent Ruquier homophobe ? Il répond à la polémique sur Les Grosses Têtes et à Jean-Jacques Peroni

Laurent Ruquier homophobe ? Il répond à la polémique sur Les Grosses Têtes et à Jean-Jacques Peroni
(c) /MAXPPP
  • A-
  • A+
Partager Google+

En décembre dernier, l'association des journalistes lesbiennes gay bi trans et intersexe (AJL) accusait Laurent Ruquier d'être à la tête d'une émission "raciste, sexiste, homophobe et 'lgbtophobe'" en évoquant Les Grosses Têtes. Six mois après le début de la polémique, l'animateur se défend dans les colonnes du Parisien.

Le 8 décembre dernier, l'AJL (l'Association des journalistes lesbiennes Gay bi trans et intersexe) publiait sur son site une enquête concernant Les Grosses têtes. Pour réaliser cette étude, l'AJL avait écouté l'émission pendant un mois, du 21 septembre au 23 octobre 2020 avant de dresser un bilan dans lequel elle pointait différents éléments sexistes ou racistes. L'association signait un constat sans appel : "des remarques sexistes toutes les 11 minutes" et une moyenne de "19 séquences discriminantes par émission et plus précisément "159 propos sexistes, 66 séquences LGBTIphobes, 51 remarques racistes".

Après avoir refusé de commenter ces attaques, Laurent Ruquier avait finalement réagi dans les colonnes du magazine Télé 2 Semaines en février dernier et se disait "attristé" par cette accusation qui selon lui est fausse.

"Une blague entre homos... ça ne devrait gêner personne"

Ce jeudi 6 mai 2021, l'animateur revient une nouvelle fois sur la polémique dans un entretien accordé au Parisien. "Affirmer que les Grosses Têtes puissent être antisémites ou homophobes, ça devient grotesque", lâche-t-il. "Tout dépend de qui parle, comment c'est dit. Une blague entre homos, comme on en fait parfois avec Jeanfi (Janssens, NDLR), Christophe Beaugrand, Steevy ou moi, ça ne devrait gêner personne" assure Laurent Ruquier.

"D'un côté, on a été visés par une association de journalistes LGBT qui disait qu'on allait trop loin, de l'autre Jean-Jacques Peroni s'est plaint qu'on ne pouvait plus rien dire. Il n'y a pas de meilleure démonstration, je dois bien me situer entre les deux" a déclaré Laurent Ruquier. 

L'animateur fait là référence aux propos tenus début avril par Jean-Jacques Peroni qui estimait que l'équipe des Grosses Têtes était "sous la botte de la kommandantur bien-pensante". "On est censuré par la bien-pensance. Je raconte une blague, et quand Ruquier me dit 'celle-là on va la couper... On n'est pas à France Inter ici, me*de !" avait-il lancé avant de quitter la bande et RTL par la même occasion. 

 

Par E.S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 26 juil Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    WITHOUT YOU w/ @thekidlaroi is officially #1 @ US Hot AC! Congrats bb bro & the worlds biggest THANK U to the team… https://t.co/fgQN5oRScV
    Détails
  • 26 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Laeticia Hallyday : Jalil Lespert affiche leur amour en vacances sur Instagram https://t.co/OHFZ626aqH https://t.co/S4HMahy1PJ
    Détails
  • 26 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Vincent Niclo : "dévasté", il annonce la disparition d'un proche sur Instagram https://t.co/u87glaT0ba https://t.co/272X4LlwUp
    Détails