• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Le Petit Journal comparé à une secte dans une enquête choc du Point

Partager Google+
   / 7  
Yann Barthès incarne Le Petit Journal depuis les débuts
1
Yann Barthès incarne Le Petit Journal depuis les débuts
Depuis la rentrée 2011, l'ex rubrique du Grand Journal est devenue une émission à part entière
2
Depuis la rentrée 2011, l'ex rubrique du Grand Journal est devenue une émission à part entière
Yann Barthès y reçoit les plus grands
3
Yann Barthès y reçoit les plus grands
Plus récemment, c'est l'acteur Pierre Richard qui est venu
4
Plus récemment, c'est l'acteur Pierre Richard qui est venu
Vincent Bolloré pourrait sacrifier l'émisison à la rentrée prochaine
5
Vincent Bolloré pourrait sacrifier l'émisison à la rentrée prochaine
Et une enquête du Point pourrait encore la fragiliser
6
Et une enquête du Point pourrait encore la fragiliser
Elle dévoile le
7
Elle dévoile le "côté obscur" du Petit Journal
  • A-
  • A+

Après l’article de Society sur Touche pas à mon poste, c’est au tour du Petit Journal de faire l’objet d’une enquête du Point, qui tente de dévoiler "le côté obscur" du programme. Non Stop People vous en dit plus.

L’enquête du magazine Society sur Cyril Hanouna et le fonctionnement de Touche pas à mon poste avait fait grand bruit. Un mois plus tard, c’est au tour du Point de s’intéresser au Petit Journal. L’émission avait été critiquée par l’acteur Guillaume Gallienne l’an dernier et les équipes de Yann Barthès avaient vite réagi.

"Un fonctionnement de cour avec ses favo­ris, ses bouf­fons et des disgrâces rapides"

Alors que Le Canard enchaîné a révélé que l’actionnaire principal de Canal +, Vincent Bolloré, pourrait sacrifier l’émission afin de réaliser des économies, Le Point s’est intéressé au "côté obscur du Petit Journal". "Tu dois servir la cause. C’est hyper­ver­ti­cal comme fonc­tion­ne­ment, presque une secte", raconte une source. Après avoir décrit "un rythme harassant, une rédaction malléable et un fonctionnement de cour avec ses favo­ris, ses bouf­fons et des disgrâces rapides" en s’appuyant sur des sources internes à la société de production Bangumi, le magazine pointe du doigt quelques reportages de l’émission et leurs "montages tendancieux".

"Pour nous, c’est plus de l’ordre de la caricature que du journalisme, car ils travestissent la réalité", a raconté au magazine Eric Coquerel, coordinateur du Front de gauche, alors que Philippe Verdier n’a pas apprécié le traitement qui lui a été réservé quand il est venu sur le plateau : "C’était la corrida, (…) le jugement et la sanction. L’émission veut montrer les opérations de com, mais eux aussi sont dans ces travers-là. Il faudrait un Petit Journal du Petit Journal." Luc Chatel (Les Républicains) ajoute : "Qu’a fait Le Petit Journal sur les paradis fiscaux ou les banques, où les enjeux sont autrement plus importants ? On joue les rebelles à peu de frais."

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 16 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    .@Converse coming soon 💓 https://t.co/fU0olb2RX0
    Détails
  • 16 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    .@converse coming soon 💓 https://t.co/h9SHHliEmI
    Détails
  • 16 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    .@brookesimpson rehearsal today @NBCTheVoice was AMAZING! (Just like her!) Make sure you VOTE for Brooke & downlo… https://t.co/GMxi65HgD3
    Détails