TV

Le Tube : Karine Le Marchand tacle ceux qui l'accusent d'avoir invité Marine Le Pen (Vidéo)

Le Tube : Karine Le Marchand tacle ceux qui l'accusent d'avoir invité Marine Le Pen (Vidéo)
  • A-
  • A+

Dans "Le Tube", ce samedi 8 octobre sur Canal+, Karine Le Marchand, accusée de "copiner" avec Marine Le Pen par Patrick Cohen mercredi dans "C à vous", a répondu avec fermeté à ceux qui la critiquent.

Karine Le Marchand n'a pas sa langue dans sa poche, et elle tient à le faire savoir ! Aux commandes d’une toute nouvelle émission politique, Une ambition intime, l'animatrice était invitée, ce samedi, dans l'émission Le Tube sur Canal+. Après être revenue sur les critiques d'un membre de la production d'M6, publiées dans Gala, qui l'accuse d'avoir des exigences insolites, Karine Le Marchand a réglé ses comptes sur un tout autre sujet qui là encore, nuit à sa réputation. Accusée par Patrick Cohen de participer à la "dédiabolisation" de Marine Le Pen, pour l'avoir interviewée dans sa nouvelle émission Une ambition intime, lancée ce dimanche 9 octobre, Karine Le Marchand a taclé le microcosme des journalistes politiques : "Je m'en fous. C'était évident […] qu'une petite animatrice qui n'est pas une journaliste politique se permette l'outrecuidance d'aller interroger sur un canapé des candidats, ça allait faire des vagues. Et alors ? Je m'en fous !", a déclaré la star de L'Amour est dans le pré.

"Notre rôle, c'est l'impartialité"

L'animatrice ajoute, pour sa défense : "Je ne la dédiabolise pas et de toute façon la diabolisation du FN n'a, je pense, pas porté ses fruits". Karine Le Marchand assume entièrement son choix d'avoir invité la présidente du Front national dans son émission : "Dès l'instant où je fais une série de portraits d'hommes et de femmes qui se présentent à la présidence de la République, il était tout à fait normal de faire Marine Le Pen, et il était tout à fait normal de la traiter comme tous les autres", a-t-elle expliqué. "Moi, je ne comprends pas quand un journaliste interroge un politique et règle des comptes personnels avec ses idées. [...] Notre rôle, c'est l'impartialité et normalement, on ne doit pas savoir pour qui on vote", a estimé Karine Le Marchand. D'autres politiques, tels que Bruno Le Maire, Arnaud Montebourg et Nicolas Sarkozy seront également à l'affiche d'Une ambition intime ce dimanche 9 octobre sur M6.

Par Lauren Clerc

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 03 déc Justin Bieber @justinbieber

    LA tonight

    Détails
  • 03 déc Gad Elmaleh @gadelmaleh

    La nouvelle mise à jour d'UBER:Comment on peut compliquer le truc un maximum pour perdre un Max de clients?

    Détails
  • 03 déc Paris Hilton @ParisHilton

    Love this piece of me at #ArtBasel by #ErickArtik. 💖 https://t.co/RfsIO9vg3e

    Détails