TV

Léa Salamé, Laurence Ferrari, Audrey Fleurot… et si elles changeaient de sexe ? (EXCLU VIDÉO)

Léa Salamé, Laurence Ferrari, Audrey Fleurot… et si elles changeaient de sexe ? (EXCLU VIDÉO)
  • A-
  • A+

Croisées lors de la soirée des hommes de l’année GQ, qui se déroulait mercredi soir au musée d’Orsay à Paris, Laurence Ferrari, Léa Salamé, Daphné Bürki, Audrey Fleurot et Alice Belaïdi ont accordé quelques confidences à Mister People. Elles ont toutes répondu à une question : aimeriez-vous être un homme le temps d’une journée ? Leur réponse en exclusivité pour Non Stop People.

La soirée des hommes de l’année GQ a accueilli un parterre de stars au musée d’Orsay, à Paris, mercredi dernier. Gerard Butler, Léa Salamé, Laurence Ferrari, Michel Denisot et beaucoup d’autres étaient présents pour assister à la prestigieuse cérémonie, présentée par Daphné Bürki. Évidemment, Non Stop People était dans les parages et a pu rencontrer les personnalités présentes ce soir-là.

"Je préférerais être un homme"

Laurence Ferrari, Léa Salamé, Daphné Bürki, Audrey Fleurot et Alice Belaïdi ont accordé quelques confidences à Mister People. Elles ont toutes répondu à une question : aimeriez-vous être un homme le temps d’une journée ? "Je ne sais pas très bien ce que j’aurais aimé dans le fait d’être un homme. Parce qu’il y a beaucoup de femmes qui disent : ‘Ça serait pratique de voir ce que ça fait de faire pipi debout’. Moi, je m’en fiche complètement. Je suis très heureuse de faire pipi assise donc je ne sais pas si j’aurais aimé être un homme", a répondu Daphné Bürki, animatrice de "La Nouvelle Édition" sur C8, en exclusivité pour Non Stop People. Une opinion partagée par Laurence Ferrari qui ne souhaiterait "jamais" changer de sexe. "Je pense qu’on peut avoir toutes les performances qu’on veut quand on est une femme. Il n’y a aucun souci, je n’ai pas besoin de testostérone", a précisé la journaliste politique. Quant à Léa Salamé, cette expérience pourrait durer "une journée mais pas plus". "Parce que je suis ravie d’être une femme, ça me va parfaitement. C’est beaucoup plus complexe, beaucoup plus compliqué et donc, beaucoup plus marrant", nous a-t-elle confié. Contrairement à Daphné Bürki, Léa Salamé et Laurence Ferrari, Audrey Fleurot concède qu’elle "préférerai[t] être un homme". "Tout est plus facile quand vous êtes un homme. Déjà, vous savez que vous êtes mieux payés que nous, ce qui est quand même absolument scandaleux. Vous pouvez faire pipi debout, ce qui est quand même vraiment génial. Et par exemple, une petite fille, on va tout le temps lui dire ‘T’es jolie’ alors qu’un petit garçon, c’est moins important qu’il soit joli ou pas", a estimé l’actrice élue femme de l'année 2016 par GQ. Même son de cloche du côté d’Alice Belaïdi qui aimerait "savoir ce que c’est que de faire pipi debout".
 

Par M A

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 03 déc Bruno Mars @BrunoMars

    Just posted a photo https://t.co/Rbc6yPL4ye

    Détails
  • 03 déc Justin Bieber @justinbieber

    LA tonight

    Détails
  • 03 déc Gad Elmaleh @gadelmaleh

    La nouvelle mise à jour d'UBER:Comment on peut compliquer le truc un maximum pour perdre un Max de clients?

    Détails