• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

L'Emprise - Odile Vuillemin : "Si on arrive à libérer la parole, on aura tout gagné"

L'Emprise - Odile Vuillemin : "Si on arrive à libérer la parole, on aura tout gagné"
(c) BestImage
  • A-
  • A+
Partager Google+

Hier soir, lundi 26 janvier, TF1 diffusait son téléfilm événement, L'Emprise. Celui-ci racontait l'histoire vraie d'une femme, Alexandra Lange (Odile Vuillement) battue pendant 14 ans par son mari, Marcelo (Fred Testot). Un téléfilm bouleversant dans lequel Marc Lavoine interprète brillamment le procureur Luc Frémiot. Les trois acteurs se sont confiés au site AlloCiné.

Hier soir, TF1 diffusait L'Emprise, un téléfilm bouleversant racontant l'histoire vraie d'Alexandra Lange jugée pour le meurtre de son mari, qui l'avait torturée pendant 14 ans. Malgré la concurrence du premier prime de Top Chef sur M6, la première chaîne a réuni pas moins de 8,5 millions de téléspectateurs devant ce téléfilm événement.

Dans une interview accordée au site AlloCiné, les trois acteurs principaux, Odile Vuillemin, Marc Lavoine et Fred Testot ont évoqué le tournage de L'Emprise et son rôle sociétal.

Un tournage éprouvant

Comme on peut l'imaginer, interpréter les protagonistes de cette tragique affaire n'a pas été de tout repos pour les acteurs au casting de L'Emprise. Pour Odile Vuillemin, l'interprète d'Alexandra Lange, les scènes du procès ont été les plus éprouvantes. C'est d'ailleurs par celles-ci que le tournage a débuté :

"Le procès a un peu été le moment le plus difficile à tourner parce que c'était là que tout sortait, tout ce que j'avais créé, tout ce que j'avais inventé du personnage... Personnellement le procès a été tellement intense et fatigant que c'était finalement une bonne chose de le tourner au début." a ainsi expliqué l'actrice à nos confrères du site AlloCiné.

Quant à Marc Lavoine, ce dernier a préféré ne rencontrer le procureur Luc Frémiot qu'il incarne dans L'Emprise qu'après le tournage, afin de ne pas tomber dans "le syndrôme du sosie" : "Je suis pour l'incarnation et non la restitution. Il faut conserver l'esprit d'un homme et de son travail, c'est fondamental. J'y suis allé avec mon humanité, ma rigueur, mon exigence, en espérant que ce soit à la hauteur du personnage. J'avais déjà peur. A quoi cela servait d'aller l'observer faire quelque chose qu'il fait de toute façon mieux que moi !"

Pour Fred Testot qui interprète Marcelo, le mari et bourreau d'Alexandra Lange, ce tournage a été relativement intense et éprouvant. Il faut dire qu'il a dû se transformer en un homme terriblement violent pour de nombreuses scènes montrant l'homme battre son épouse, l'insulter avec beaucoup de perversité.

"Evidemment L'Emprise n'est pas un téléfilm comme les autres de ce point de vue, avec ses scènes intenses, où on se jette sur quelqu'un avec violence... Entre les prises on avait besoin de déconner, de rigoler et de boire un café, de vérifier aussi qu'on ne se soit pas fait mal. D'autant plus, encore une fois, que ces scènes avec Odile étaient vraiment violentes, il ne fallait absolument pas se blesser. Mais il est vrai que ce n'est pas une expérience anodine. A la fin du tournage, il m'a bien fallu une semaine pour évacuer. Toute cette tension c'est quelque chose que je ne connaissais pas." révèle Fred Testot.

"Si on arrive à libérer la parole, on aura tout gagné"

Au cours de cette interview accordée par les trois acteurs au site AlloCiné, ils ont tous souligné le rôle sociétal de L'Emprise.

Ainsi, l'actrice Odile Vuillemin explique : "En faisant ce film, je me suis dit qu'on allait gagner cette bataille si on arrivait à faire comprendre ce mécanisme d'emprise. A l'expliquer. Il fallait montrer aux spectateurs à quel point il était impossible pour Alexandra de partir. Au-delà, je voulais vraiment que les gens ne puissent pas se dédouaner de cela. Je voulais qu'ils soient face à cette réalité et puissent en parler. Cela touche tout le monde et tous les niveaux : la société, le politique, la famille, la vie de couple... L'emprise est un mécanisme d'une telle perversité." avant d'ajouter : "Si on arrive à libérer la parole, on aura tout gagné. C'est le premier pas vers la guérison."

Il s'agit donc de faire comprendre aux téléspectateurs qu'une femme battue a bien souvent besoin d'une aide extérieure pour se libérer de l'emprise de son bourreau.

Marc Lavoine et Fred Testot ont tous deux soulignés le nombre important de femmes qui sont battues et meurent sous les coups de leurs compagnons au quotidien en France. Ainsi, le compère d'Omar Sy a exprimé son envie que le film permette aux gens de"parler de ce sujet horrible. On pense être privilégié en France et pourtant on voit les chiffres..." Il a d'ailleurs diffusé sur son compte Twitter le numéro destiné aux femmes victimes de violence.

L'interprète du procureur Luc Frémiot a exprimé son incompréhension face à une telle réalité : "Depuis de nombreuses années, je travaille avec une fondation sur l'autisme. Après, j'ai voulu étendre ce combat à toutes les luttes contre les discriminations. J'ai réalisé alors que les femmes étaient les premières victimes de la discrimination dans le monde entier, avant la couleur de la peau, avant le handicap. Ce sont elles qu'on tape le plus, ce sont elles qu'on tue le plus... Je ne sais pas pourquoi, ou plutôt je n'arrive pas à le comprendre et à l'accepter. Soit on vit avec cela, soit on tente quelque chose. Pour éclairer et pour changer. Une femme qui meurt tous les 2 jours sous les coups de son mari, c'est une réalité."

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 14 déc Rihanna @rihanna
    RT @oceans8movie: Join the dream scheme. #Oceans8 hits theaters June 2018. https://t.co/W4HOEc3kzY
    Détails
  • 14 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Tout de suite le doss TEX !
    Détails
  • 14 déc Rihanna @rihanna
    shade: #CANDYVENOM. ... #MATTEMOISELLE drops online at 9am EST on DEC.26 ! @fentybeauty https://t.co/5hJmpI3F49
    Détails