• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

L'enfance difficile de Nicki Minaj

  • A-
  • A+
Partager Google+

Nicki Minaj est en couverture du magazine «  Teen Vogue » pour le bimensuel juin-juillet 2013. La jeune femme revient sur son enfance difficile et sur les nouveaux enjeux de l’industrie musicale.

Nicki Minaj est en couverture du bimensuel « Teen vogue », elle y porte une robe ballerine remasterisée à sa sauce toujours plus en couleurs. En plus de plusieurs clichés exclusifs de la star on peut y lire son interview où elle révèle les éléments qui ont marqué son enfance.

La jeune femme revient sur la relation chaotique entre ses parents : « A chaque fois que mes parents se bagarraient, ma mère nous disait qu’il fallait bouger, et ainsi je devais aller dans une nouvelle école, ce qui signifiait que j’allais avoir la lourde tâche de me faire de nouveaux amis. Je redoutais cela. J’avais des papillons dans l’estomac à chaque fois : les gens vont-ils m’apprécier ou me détester ?… Parfois cela se passait mal et d’autres fois c’était mieux. Je faisais savoir aux autres que je ne me laisserai pas bousculer ».

L’ancien jury d’X factor a aussi été interrogée sur sur l’industrie de la musique actuelle: « les gens traitent ce business comme s’ils étaient encore à l’école. Tu peux avoir l’impression de te trouver au beau milieu d’un concours de popularité et vous savez quoi ? Je ne veux pas être dérangée. Je ne peux pas me permets de jouer à des jeux ridicules avec des adultes qui se trouvent dans cette industrie. Je ne peux pas être gentille avec quelqu’un juste parce qu’il le faut. Je ne sais pas faire cela ».

La jeune femme qui n’a pas la langue dans sa poche a désormais décidé de faire avec les personnes qui ne l’aiment pas. Elle a déclaré : « j’avais l’habitude de lire les mauvaises critiques à mon sujet. Alors je me suis demandé ‘pourquoi lire ces trucs alors que des millions de personnes me disent des choses gentilles ?’ Vous ne pouvez pas donner du crédit à la négativité. Je dis aux adolescents, si vous rencontrez un problème, il n’y a pas de mal à abandonner les réseaux sociaux. Si les gens continuent à vous narguer et que vous continuez de lire leurs critiques, cela agit comme du poison ».

Par Barbara Sebag

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 13 déc Paris Hilton @ParisHilton
    RT @VogueRunway: .@ParisHilton's DJ set was the place to be during Art Basel: https://t.co/fM8ItHN6up https://t.co/q1FAO2yq4q
    Détails
  • 13 déc Paris Hilton @ParisHilton
    RT @voguemagazine: Nobody does Art Basel like @parishilton. https://t.co/JgoWQ2NcwM
    Détails
  • 13 déc Paris Hilton @ParisHilton
    RT @wmag: .@ParisHilton is entering the skincare game: https://t.co/ClJ6tOkIUT
    Détails