• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Les 12 coups de midi - Paul : comment son syndrome d’Asperger lui a été diagnostiqué

Les 12 coups de midi - Paul : comment son syndrome d’Asperger lui a été diagnostiqué
  • A-
  • A+
Partager Google+

C'est en participant aux "12 coups de midi" en avril 2019 que Paul a été révélé au public. Pendant plusieurs mois, le jeune homme a enchaîné les victoires, jusqu'à son élimination, en octobre 2019. De retour pour la semaine du "combat des maîtres", le champion est parvenu à décrocher sa place pour la finale de ce samedi 4 juillet. À son arrivée dans le jeu, il avait expliqué être atteint du syndrome d'Asperger.

Il y a quelques jours, Jean-Luc Reichmann a annoncé une semaine spéciale pour "Les 12 coups de midi". En effet, l'émission qu'il présente quotidiennement sur TF1 depuis 2010 fête ses dix ans. Pour l'occasion, la production a réuni les meilleurs maîtres de midi du programme pour un affrontement inédit baptisé "le combat des maîtres". Depuis le lundi 29 juin, des duels sont organisés entre les champions. Le/la gagnant(e) décroche sa place pour la grande finale de ce samedi 4 juillet, diffusée sur TF1. Tout au long de la semaine, Jean-Luc Reichmann a eu le plaisir de retrouver d'anciens candidats emblématiques du jeu, à commencer par Paul.

C'est en avril 2019 que le jeune étudiant originaire de Grenoble a fait ses premiers pas dans l'émission. Pendant plusieurs mois, il a enchainé les victoires, jusqu'à se positionner à la deuxième place du classement des meilleurs maîtres de midi. S'il a été relégué à la troisième place par Eric, le recordman de l'émission, le jeune homme a marqué les esprits des téléspectateurs. Il faut dire que son histoire personnelle en a touché plus d'un. D'ailleurs, il s'apprête à sortir un livre en septembre prochain, projet auquel Jean-Luc Reichmann collabore.

Un diagnostic tardif

Paul est atteint du syndrome d'Asperger, une forme d'autisme qui se caractérise au quotidien par une difficulté à entretenir un lien social et à communiquer. Pendant son passage dans "Les 12 coups de midi", le jeune homme a eu du mal à supporter le bruit, les lumières, la chaleurs des plateaux. Mais au fil du temps, il a réussi à s'adapter, comme l'avait confié Xavier, l'un des maîtres de midi emblématiques du programme. "J'ai pu le voir lors d'un enregistrement (...) Ce qui est flagrant, c'est l'évolution positive qu'il a vécue durant le jeu. Il est beaucoup plus ouvert aux gens que lorsqu'il est arrivé", disait-il à Télé-Loisirs.

Son syndrome d'Asperger a été découvert tardivement. En effet, il a fallu 16 ans pour poser un diagnostic. Une délivrance pour la maman de Paul, comme elle l'avait confié dans "Les 12 coups de midi" en juin 2019. "Ça m'a soulagée parce qu'enfin, je savais mettre un nom sur la chose et je savais ce qu'on allait pouvoir entreprendre", disait-elle. Pour le papa de Paul, la réaction n'a pas été la même à l'annonce du diagnostic. "J'étais déçu alors que Paul et sa mère étaient soulagés. Mon fils disait souvent : 'Je ne sais pas ce qu'il se passe dans ma tête'... Je n'ai jamais voulu savoir ce qu'il avait, je le considérais comme normal. Je n'ai pas accepté. Je dis toujours que c'est un enfant normal, contrairement à ma femme", confiait-il.

Par Clara P

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 11 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Nabilla victime de graves complications après son opération de la poitrine https://t.co/Bu4tA3uYKp https://t.co/TeAEsvTUk5
    Détails
  • 11 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Laurence Boccolini quitte TF1 et rejoint France 2 https://t.co/MYtG1XWKYq https://t.co/y2dB3ycVRp
    Détails
  • 11 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Edouard Philippe loin de Matignon : l'ancien Premier ministre ne regrette pas son choix https://t.co/nYIOl9nNQH https://t.co/FIDyTVjXF4
    Détails