• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Les chroniqueurs de TPMP moins payés ? Cyril Hanouna les remercie pour leurs "efforts"

Les chroniqueurs de TPMP moins payés ? Cyril Hanouna les remercie pour leurs "efforts"
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce jeudi 18 juin sur le plateau de "C'est que du kif", Cyril Hanouna est revenu sur la crise du Covid-19 et le coût des programmes. Non Stop People vous en dit plus.

Pour cette dernière de C que du kif avant la pause estivale, L'indic de la rédac est venu semer la pagaille sur le plateau de l'émission. Il a ainsi sorti des dossiers sur tous les chroniqueurs. Il a aussi parlé argent. Produire une émission comme "C que du kif" ou "TPMP" revient cher. "Il semblerait que l'argent ne coule pas à flot en ce moment à la production", a commencé Sasha Elbaz. Puis une séquence "off" apparaît plein écran. On entend Raymond dire, "je sais pourquoi ils ont appelé l'émission C que kif, j'ai eu le virement". Valérie Benaïm éclate de rire. Matthieu Delormeau râle : "Je suis payé le prix d'Emmaüs pour venir." Puis Cyril Hanouna apparaît dos à la caméra "Vous vous êtes marrés parce que vous êtes payés, pas moi" lance-t-il à ses chroniqueurs. "Là, C'est que du kif et A prendre ou à laisse,  je le fais gracieusement".

"On a dû faire des efforts"

Dès la fin de la séquence, Cyril Hanouna confirme. "On a dû faire des efforts. Merci à vous", réagit l'animateur de C8. "C'est normal", répondent en choeur Valérie Benaïm et Jean-Michel Maire. "Les coûts de production ont énormément baissé et vous avez tous fais des efforts, merci", continue Cyril Hanouna. Raymond trouve cela tout à fait normal. "C'est légitime que l'on fasse des efforts", admet le chroniqueur. "On avait tous des gros salaires. C'est pas grave si on a baissé pendant deux mois", ajoute-t-il résigné. "C'est pas très grave", relativise-t-il. 

A cause du confinement et de la crise du coronavirus, le nombre de publicités à la télévision et dans la presse papier a fortement chuté. Depuis le début de la semaine, les annonces de plans sociaux dans les médias se sont succédé. Altice, la maison mère de BFM prévoit près de supprimer entre 330 et 380 CDI et entre 120 et 200 postes d'intérimaires et pigistes. L'Equipe qui a subi de plein fouet la crise avec l'arrêt des compétitions sportives a prévu une baisse de salaire et des RTT pour tous ses salariés. Enfin tous les salariés du magazine féminin Grazia qui ne reviendra pas en kiosque vont être licenciés.

Par Mélanie C.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 20 sep Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    RT @Wild949: Me when @MileyCyrus comes on at the #iHeartFestival2020!! Tune in now on @theCW app / https://t.co/JoB0FXLjM1!! https://t.co…
    Détails
  • 20 sep Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    RT @961KISSOnline: Raise your hand if you're ready for @MileyCyrus's performance! 🙋🏼‍♀️ #iHeartFestival2020 https://t.co/yoenwrFsCC
    Détails
  • 20 sep Paris Hilton @ParisHilton
    Perfect Saturday night watching my new @YouTube documentary #ThisIsParis 🎥 followed by @UFC #FightNight11 👊
    Détails