• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Les confessions des Daft Punk

Les confessions des Daft Punk
  • A-
  • A+
Partager Google+

Les Daft Punk étaient les invités de la station de radio NRJ, aujourd’hui, jeudi 13 juin. Lors de cette interview, Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo sont apparus à visage découvert et sont revenus sur l’énorme succès de leur nouvel album « Random Access Memories ».

NRJ a frappé un grand coup en recevant les Daft Punk pour une interview exclusive. Heureuse de cette exclusivité, la radio a précisé qu’elle est « la seule radio à recevoir Daft Punk à la radio ». Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo, les membres du groupe français, sont revenus sur le succès de leur nouvel album « Random Access Memories ». A propos de leur grand retour, Thomas Bangalter a déclaré : « On est très heureux. On a bossé pendant quatre à cinq ans, et heureux de partager l'album, d'être témoin de cette réaction enthousiaste ».


Pour cet album, les Daft Punk se sont entourés des meilleurs : «  Être en studio avec Nile Rodgers alors que ses disques ont bercé notre enfance, c'était irréel, jouissif et ça nous a marqué. On était curieux de voir l'accueil du public ». Ils ont rajouté par la suite : « A chaque disque, on a essayé des choses différentes. C'était un rêve enfance d'aller en studio avec de grands musiciens. Ce n'était pas possible il y a 10 ans et ça ne le sera sûrement pas dans 10 ans ». Le groupe français a aussi collaboré avec Pharrell Williams, avec qui ils ont fait le premier extrait « Get Lucky », mais aussi Giorgio Moroder : «  Giorgio Moroder nous a contacté pour boire un café, on aurait peut-être pas eu la démarche, même si c'est notre idole. Pharrell Williams, on l'a croisé à deux heures du mat' dans un hôtel de Londres ».

Pour leur grand retour, le groupe français a voulu faire « un disque qui ne ressemble pas à ce que l’on entend à la radio ». Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo ont avoué : « Le gros changement par rapport à "Discovery" ou "Human After All", c'est le remplacement de la boîte à rythme par un batteur. "Around The World" était déjà influencé par le disco. On fait la même musique, mais pas de la même manière ».

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 19 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Coronavirus : Bruno Le Maire annonce être positif sur Twitter https://t.co/50Pik2649l https://t.co/lyptqn9Bsw
    Détails
  • 19 sep Paris Hilton @ParisHilton
    11:11 - #MakeAWish 💫💫🧚‍♀️💫💫
    Détails
  • 19 sep sophia aram @SophiaAram
    @carolrhartsell In France we say « Merde » to wish luck... long story but « Merde » is THE word
    Détails