• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Les révélations de PPDA

Les révélations de PPDA
  • A-
  • A+
Partager Google+

Dans son livre "Seules les traces font rêver", à paraître le 8 avril, Patrick Poivre d’Arvor, l’ancien présentateur du 20 heures de TF1, revient sur ses relations compliquées avec Nicolas Sarkozy.

"Le Point" s’est procuré les bonnes feuilles du prochain livre de Patrick Poivre d’Arvor, "Seules les traces font rêver". L’ancien présentateur du JT de 20 heures sur TF1, débarqué un an après l’arrivée de Nicolas Sarkozy à l’Elysée, revient sur ses relations compliquées avec l’ancien président de la République. Il explique que son licenciement de TF1 a été "sinon voulu, du moins avalisé" par Nicolas Sarkozy. PPDA explique aussi qu’on a tenté de le récupérer politiquement une fois son départ de TF1 acté. Notamment en 2010 pour une place de numéro 2 sur la liste UMP à Paris conduite par Chantal Jouanno. "Je lui répondis que (...) je ne souhaitais pas être embrigadé dans le moindre parti", explique-t-il.

Après ce refus, Nicolas Sarkozy lui demanda de se "tenir prêt à (se) mobiliser un jour pour un poste au gouvernement", ou pour la présidence de France Télévisions. "Je lui répondis que le titulaire du poste, Patrick de Carolis, était un ami. (...) Il me répondit que son sort était scellé, comme celui de son bras droit Patrice Duhamel." Toutes ces anecdotes croustillantes sont à retrouver dans le livre de Patrick Poivre d’Arvor, "Seules les traces font rêver", disponible à partir du 8 avril prochain.

Par Simon Bardet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 28 mai Lady Gaga @ladygaga
    I’m pretty sure it’s flooding already @arianagrande https://t.co/eX18JePJqg https://t.co/az8ucIOlUd
    Détails
  • 28 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Guy Bedos mort, son fils Nicolas Bedos annonce la triste nouvelle https://t.co/T82TWJLuXR https://t.co/3VHJ7tM78Y
    Détails
  • 28 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Violences policières - Camélia Jordana : Lââm prend sa défense https://t.co/I5nD4qyNYi https://t.co/Emcqrggpmb
    Détails