• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Les Vacances des Anges : Ricardo Pinto donne sa version après l’altercation

Les Vacances des Anges : Ricardo Pinto donne sa version après l’altercation
(c) NRJ12
  • A-
  • A+
Partager Google+

Quelques jours après l'altercation à la Réunion qui a entraîné l’annulation du tournage des "Vacances des Anges", le candidat Ricardo Pinto a donné sa version des faits auprès du Parisien. Non Stop People vous en dit plus.

Suite à une violente altercation entre certains candidats des "Vacances des Anges" et le maire de Saint-André à La Réunion, le tournage du programme a été annulé. Après la publication d'une vidéo où la bagarre éclate, Joe Bédier a donné sa version des faits. Auprès de FranceInfo, le maire a raconté avoir été interpellé par une femme pensant que des photos d'eux avaient été prises. Mais le ton est vite monté : "Quand j'ai vu qu'elle devenait agressive, je lui ai dit de sortir de là. À partir de là, ça a dégénéré, et la femme est devenue hystérique. Ma femme s'est fait gifler et j'ai reçu des coups". Alors qu'une enquête pour violences volontaires en réunion à la suite d’une altercation dans la salle à manger d’un hôtel de Saint-Denis a été ouverte, Ricardo Pinto - qui a reconnu avoir été mêlé à l'altercation - a donné sa version des faits auprès du Parisien

Ricardo Pinto donne sa version des faits

Installé avec sa compagne Nehuda et leur fille de 3 ans dans un hôtel dont le nom est gardé secret par sécurité, le candidat de 30 ans a témoigné : "Comme depuis trois jours, la personne en charge des candidats, Johanna, a demandé aux gens autour de nous de ne pas diffuser les photos pour des raisons de confidentialité. Rien de mal. […] Sauf que là, elle est tombée sur deux personnes acharnées, qui immédiatement se sont mises à l’insulter alors qu’elle fait 1,30 m". Et de poursuivre : "Moi, j'étais au loin, en train de faire manger ma fille, quand ma compagne est intervenue pour prendre sa défense. Jusqu'au moment où le fils du maire s'est levé et lui a dit : 'Ici, t'es chez nous'. Puis, il s'est avancé vers elle comme s'il allait l'agresser", a poursuivi Ricardo Pinto qui a alors voulu défendre sa compagne.

"Mettez-vous à ma place ! Je n'ai pas eu d'autres choix que d'intervenir. À partir du moment où je l'ai repoussé, ça a pris quelques secondes. Et bam, bam, les coups ont plu. Lui m'a mis le premier coup, puis son père m'a explosé une chaise dans le dos", a continué le candidat qui n'est pas sorti indemne de cette bagarre. Son premier bilan médical a constaté des hématomes sur le dos et une hernie discale, lui "paralysant la jambe gauche par moments", a précisé le Parisien. Victime d'insultes et de menaces de mort depuis l'affaire, Ricardo Pinto également affecté psychologiquement, attend "que la vérité éclate" et souhaite "retrouver une vie normale". "Ma priorité, c'est de mettre en lumière toute cette affaire, prouver notre innocence", a-t-il assuré. Nehuda a elle aussi donné sa version des faits sur sa page Instagram.

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 04 mar Paris Hilton @ParisHilton
    RT @Kikisma4880: What a great win in Utah today! More regulations for Teen facilities passed 70-2!! Thank you @ParisHilton for being open a…
    Détails
  • 04 mar Paris Hilton @ParisHilton
    RT @skewtnlegz: @ParisHilton thank you so much for #breakingcodeailence #iseeyousurvivor
    Détails
  • 04 mar Paris Hilton @ParisHilton
    RT @jessfulller: WE DID IT GUYS!! Us survivors made a difference!! THATS HOT 🤩🥳 @ParisHilton we did it!!!🥳🥳🥳🥳🥳 thank you for giving us surv…
    Détails