• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

L'homme qui laissait mourir les chevaux ?

L'homme qui laissait mourir les chevaux ?
  • A-
  • A+
Partager Google+

Il y a Robert Redford et il y a Thomas Menant, le « gentil » éleveur de chevaux qui avait ému les prétendantes lors de l’épisode 5 où il dressait une jument. Les jeunes femmes étaient alors loin de se douter que quelques mètres plus loin, agonisait un de ses chevaux sous une bâche tenue avec des pneus.

C’est la version en ligne du « Courrier Picard » qui a dévoilé que Thomas Menant, un candidat de « L’Amour est dans le pré », allait être jugé en au Tribunal Correctionnel d’Amiens pour « sévices graves et actes de cruauté envers un animal apprivoisé ou domestique ». La plainte a été déposée par le refuge animalier d'Oisemont (Somme), qui a vu l’animal à l’agonie. Qui pouvait se douter que Thomas Menant, le gaillard d’1m88, d’apparence avenante et passionné par son métier, pouvait un jour être capable d’une négligence aussi cruelle ? Le jeune homme est pourtant passionné de chevaux depuis qu’il a 3 ans, âge auquel il s’est vu offrir par son grand-père son premier poney. Il avait enchanté ses prétendantes, et les téléspectateurs de M6, dans l’épisode 5 de cette huitième saison (dont il est d’ailleurs la vedette) : il apprivoisait une jeune jument.

Mais Thomas Menant aurait commis une grosse erreur. A quelque mètre du paddock, agonisait un de ses chevaux, laissé sous une bâche, tenue par des pneus. L’histoire date de mars dernier. Un homme signale un cheval expirant dans une prairie de la petite commune d’Allery. Deux salariées du refuge animalier d'Oisemont se sont rendues sur les lieux et ont découvert l’animal, visiblement en souffrance, laissé sous une bâche. L’une d’elles, Cécilia, raconte : « Il était effectivement vivant. Il se débattait, on voyait qu’il souffrait ». Les gendarmes ont pris en charge l’affaire et ont contacté Thomas Menant qui leur a répondu qu’il était à Paris pour son émission et qu’il ne pourrait donc pas venir. Ce dernier savait que le cheval agonisait dans son pré mais il le pensait déjà mort. Après une enquête vétérinaire, il s’est avéré que le cheval a agonisé du lundi 4 mars à 8 heures jusqu’au lendemain à midi et demi, soit plus de 24 heures de souffrance dans l’indifférence de son propriétaire.

Soutenu par l’association « 30 millions d’amis », le refuge d'Oisemont a porté plainte contre l’éleveur de chevaux. Thomas Menant devra se présenter le 6 septembre prochain au Tribunal Correctionnel d’Amiens, où il devra répondre de « sévices graves et actes de cruauté envers un animal domestique apprivoisé ou domestique ».

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 13 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @NasMaraj: Why we need Net Neutrality, a thread. https://t.co/CooDsYTbQ3
    Détails
  • 13 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @NasMaraj: Without #NetNuetrality they'll be able to tax you for nearly everything you do on the internet. You can help prevent this, Te…
    Détails
  • 13 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @NasMaraj: We have less than 12 hours before the day of the vote. CALL: 202-418-1000 (FCC) Every call and every letter counts before…
    Détails