• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Lilian Thuram : Ses nouvelles déclarations sur sa lutte contre le racisme

Lilian Thuram : Ses nouvelles déclarations sur sa lutte contre le racisme
(c) BestImage
  • A-
  • A+
Partager Google+

A l’occasion de la sortie de sa bande dessinée engagée, Tous super-héros, Liliant Thuram a accordé un entretien au Parisien. Ainsi, dans les colonnes du quotidien, l’ancien compagnon de Karine Le Marchand a confié vouloir préparer au racisme dès l’enfance. Non Stop People vous en dit plus.

Toujours plus engagé dans la lutte contre le racisme, Lilian Thuram a signé une bande dessinée baptisée Tous super-héros et réalisée avec Christophe Camus et Benjamin Chaud. A l’occasion de la promotion du livre, l’ancien footballeur était invité sur France Info. Ainsi, il avait expliqué avoir tiré certaines scènes de faits réels. "Mon fils est rentré un soir à la maison en me disant ça : ‘Papa, il y a Hugo qui m’a dit que les mathématiques, c’était plus dur pour moi parce que j’étais noir’", avait-il alors lancé avant de raconter sa réaction : "En fait, moi je trouve que ce n’est pas si anormal que ça que les enfants disent ces choses-là. Parce que culturellement quand même il y a du racisme, comme il y a du sexisme, comme il y a de l’homophobie. Moi je pense que c’est ‘préparer les enfants à’". Toutefois, celui qui avait livré un témoignage troublant alors qu’il était accusé de violences envers Karine Le Marchand avait confié que son fils Marcus n’avait pas pour autant été "traumatisé".

"L’égalité, la fraternité sont des notions qui se construisent dès l’enfance"

Ce lundi 18 janvier, Lilian Thuram s’est de nouveau exprimé sur le sujet dans les colonnes du Parisien. Ainsi, il a évoqué les raisons pour lesquelles son fils n’avait pas été si touché. "Il l’avait pris plutôt en rigolant. Mais parce que je l’avais déjà sensibilisé à cela. Il savait qu’il ne faut pas tomber dans ce piège du racisme et qu’il faut se dire que c’est l’autre qui a un problème", a déclaré celui qui se faisait clasher par Willy Sagnol. De là, Lilian Thuram a confessé les motivations de la publication de cette BD : "Pour éviter que l’enfant ne développe lui-même des comportements racistes et que cela ne déclenche de la colère en lui, puis de la violence. Envers lui-même ou envers les autres. C’est un conte sur l’égalité et la solidarité. Nous avons fait en sorte que la BD soit accessible aux enfants dès qu’ils savent lire". Et de conclure : "L’égalité, la fraternité sont des notions qui se construisent dès l’enfance si on veut que demain nos enfants les défendent".

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 13 déc P!nk @Pink
    Congratulations Alabama. One small step in the right direction for all of us. 🙏 our voices are being heard
    Détails
  • 13 déc Paris Hilton @ParisHilton
    RT @ParisHilton: Loving my new @Velvet_Magazine cover. ❤ https://t.co/6FgEYwViUN
    Détails
  • 13 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    Thank you! @brookesimpson and I are ready for the big finale! https://t.co/cgvk8XJMR9
    Détails