TV

Lindsay Lohan affirme ne pas être une droguée

Lindsay Lohan affirme ne pas être une droguée
  • A-
  • A+

Lindsay Lohan s’est entretenue avec le journaliste Piers Morgan pour le Daily Mail. Elle s’est alors confiée sur ses problèmes d’addictions. Une dépendance que refuse toutefois d'assumer la starlette.

Désormais plus connue pour ses problèmes avec la justice que pour son interprétation en tant qu’actrice, Lindsay Lohan s’est confiée au Daily Mail sur sa situation actuelle. Après avoir paniqué à la dernière minute avant de rentrer au Seafield center : « Elle a dit aux gens qu'elle n'avait pas besoin d'une cure. Ensuite, elle est partie et tout le monde était surpris révèle une source de Radar Online, la jeune femme a décidé d’accepter la sentence et de retourner au centre de désintoxication. Elle ne pense pas pour autant que ce soit utile, « Les premières fois que j'ai été obligée d'entrer en cure sur ordre du tribunal, c'était comme une plaisanterie, un passe-temps. Je pense qu'il y a d'autres choses que je pourrais faire qui me seraient plus bénéfiques, comme me faire travailler avec des enfants à l'étranger."

Dans son entretien avec Piers Morgan, la jeune actrice a affirmé que son emménagement à Los Angeles pendant son adolescence était l’élément qui avait conduit la jeune femme à se créer des ennuis. Selon elle, si elle rentre au centre de désintoxication ce n’est en tout cas pas à cause de sa dépendance à la cocaïne. "J'ai été arrêtée la première fois pour possession de drogue et conduite sous influence quand j'avais 20 ans. Ils m'ont retrouvée avec des pilules. C'était la première fois que j'en prenais. J'étais dans un club avec des gens que je n'aurais jamais dû croiser. J'ai pris de la cocaïne et d'autres substances dans ma voiture ». Elle qualifie cet acte de « tellement stupide. Tout le monde pense que je prends de la cocaïne régulièrement, mais je n'ai fait que cela peut-être quatre ou cinq fois dans ma vie. Je n'aime pas ça. Cela me rappelle mon père. »

Le journaliste a alors demandé quelles étaient les drogues que la jeune femme prenaient. Lindsay Lohan a joué la carte de la franchise : "Des joints, évidemment. Et de l'ecstasy. Je préférais ça à tout le reste (rires). Je ne buvais rien en plus de ça, donc j'étais détendue. C'est quelque chose que beaucoup de jeunes essaient quand ils sont au collège. J'aurais simplement dû me méfier et me dire qu'étant célèbre, quelqu'un allait le balancer et tenter de faire un peu d'argent avec cette révélation."

L’actrice s’est alors expliquée sur ses comportements lorsqu’elle sort en soirée : "Je n'ai jamais été une junkie et je ne le serai jamais! Je sors simplement jusque tard avec mes amis en boîte. On écoute de la musique. Je l'ai toujours fait. Ce n'est pas inhabituel pour les filles de 26 ans..."

Par Barbara Sebag

Fiche people
Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 02 déc Justin Timberlake @jtimberlake

    Thank you @CriticsChoice! @Trolls is up for TWO nominations ... Thank you for this!!!

    Détails
  • 02 déc sophia aram @SophiaAram

    A signé! #10JoursPourSigner https://t.co/5v02rKaR7T

    Détails
  • 02 déc Britney Spears @britneyspears

    So much to celebrate tonight! Can’t wait to see everyone at #KIISJingleBall ❄ 🎁 https://t.co/v6mntMPpUv

    Détails