• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Lucie Lucas : son appel à l'aide sur Instagram pour venir en aide aux Ouïghours

Lucie Lucas : son appel à l'aide sur Instagram pour venir en aide aux Ouïghours
(c) /MAXPPP
  • A-
  • A+
Partager Google+

Après Antoine Griezmann, c'est au tour de Lucie Lucas de se mobiliser pour venir en aide au peuple Ouïghours. L'actrice de la série "Clem" a pris la parole ce jeudi 25 février sur Instagram pour alerter sa communauté et dénoncer un projet de la marque Huawei. Non Stop People vous en dit plus.

Voilà des mois que Raphaël Glucksmann, le compagnon de la journaliste Léa Salamé, se démène sur les réseaux sociaux pour alerter le gouvernement et les internautes sur l’alarmante situation des musulmans Ouïghours en Chine. Des milliers de personnes sont en effet torturées, privées de tous droits et enfermées dans des camps de travail du simple fait de leur religion.

Pour tenter d’agir, Raphaël Glucksmann appelle depuis plusieurs mois au boycott des marques qui font travailler les Ouïghours dans leurs usines de fabrication situées en Chine. Les enseignes Zara, Apple ou encore Huawei sont par exemple vivement pointées du doigt. En décembre dernier, Antoine Griezmann avait alors pris position en annonçant la fin de sa collaboration avec Huawei : "Suite aux forts soupçons selon lesquels l’entreprise Huawei aurait contribué au développement d’une 'alerte Ouïghour' grâce à un logiciel de reconnaissance faciale, j’annonce que je mets un terme immédiat à mon partenariat me liant à cette société" déclarait-il.

LUCIE LUCAS LANCE UN APPEL À L’AIDE SUR INSTAGRAM

Et c’est aujourd’hui au tour de Lucie Lucas de tenter d’alarmer sa communauté. Ce jeudi 25 février 2021, l’actrice qui a récemment avoué avoir été victime de viol, a pris la parole sur Instagram pour demander de l’aide : "Les copains, j’ai besoin de votre mobilisation massive ! L’entreprise Huawei va installer dans le Bas-Rhin sa première usine de production hors de Chine, avec le soutien du président de la région Grand Est et 800 000 euros de subvention publique… Il faut s’y refuser, collectivement et fermement ! Pour rappel, Huawei a mis en place un logiciel scandaleux de reconnaissance faciale ciblant spécifiquement les Ouïghours afin de les dénoncer aux autorités chinoises…" a-t-elle écrit en légende d’une publication reprenant les tracts diffusés par Raphaël Glucksmann.

"Nous ne pouvons pas accepter l’installation d’une entreprise génocidaire en France ! Il n’est pas question que l’argent public des Français finance de près ou de loin ces camps de l’horreur ; nous irons jusqu’au bout pour empêcher cela. Le fait même que Jean Rottner puisse l’envisager est une honte ! Cet argent ne pourrait-il pas plutôt servir à nos hôpitaux, nos jeunes ou encore d’autres causes plus importantes à notre reconstruction collective ?" s’est-elle ensuite interrogée. Et la star de la série "Clem" de conclure : "Alors je vous invite à partager ce message autour de vous, à tagguer Jean Rottner en commentaire, et à vous indigner solidairement contre la répression des Ouïghours en Chine".

 

Par E.S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 15 avr Paris Hilton @ParisHilton
    😍💜💕💜 Beautiful art! 🥰 https://t.co/AbeXsncNOM
    Détails
  • 15 avr Paris Hilton @ParisHilton
    Thanks Jarlan! Love it! And love what your doing! ⚡️⚡️😎⚡️⚡️ https://t.co/ozkXZhbzyy
    Détails
  • 15 avr Paris Hilton @ParisHilton
    RT @thisisparispod: .@Bethenny has known Paris for longer than we thought! What was Bethenny like as a nanny? Listen to "This is...Bethen…
    Détails