• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Maïtena Biraben : "Marine Le Pen veut pas venir sur Canal +, elle considère que c'est une chaîne de bobos de gauche"

Maïtena Biraben : "Marine Le Pen veut pas venir sur Canal +, elle considère que c'est une chaîne de bobos de gauche"
(c) Best Image
  • A-
  • A+
Partager Google+

Depuis septembre 2012, Maïtena Biraben présente Le Supplément sur Canal +. Après avoir réalisé une super saison, notamment grâce à son interview de François Hollande en avril dernier, Maïtena Biraben avoue ne rien s’interdire. Encore mieux, la présentatrice espère attirer dans son émission de nouvelles personnalités, comme Marine Le Pen qu’elle attend de pied ferme.

Maïtena Biraben a réussis à devenir en quelques années, une des présentatrices phares de Canal +.

Ses avis font mouche, son sens de la répartie également, bref Maïtena Biraben arrive à allier avec brio, humour et sérieux dans ses toutes ses interventions.

Alors qu’elle présente depuis 2012 l’émission Le Supplément sur Canal +, Maïtena Biraben a réalisé un véritable coup de maître cette année. Et ce, notamment grâce à son interview de François Hollande.

Cette interview, diffusée en avril dernier retraçait le parcours du Président de la République depuis son élection, le 10 mai 2012.

"Je le répète : elle est la bienvenue dans Le Supplément quand elle veut"

Visiblement boostée depuis cet important entretien, Maïtena Biraben, veut dorénavant s’attaquer à une toute autre personnalité politique : Marine Le Pen.

C’est en tout ce qu’elle a expliqué à nos confrères de Télé Obs.

« S'il y a bien une personne que j'attends, c'est Marine Le Pen. Elle ne veut pas venir sur Canal +. Elle considère que c'est une chaîne de bobos de gauche et j'en pâtis. Je suis certainement bobo mais personne ne peut dire si je suis de gauche ou de droite. Je le répète : elle est la bienvenue dans Le Supplément quand elle veut. »

Si Maïtena Biraben a lancé l’invitation, il y a cependant très peu de chance que Marine Le Pen l’accepte.

« Je ne comprends pas cette polémique qui consiste à se demander s'il faut ou non interviewer les personnalités du FN. Si ce parti est autorisé, je ne vois pas pourquoi je me pincerais le nez pour recevoir ses élus. Ils nous doivent des comptes, pas plus pas moins que ceux d'autres partis. »

Déçue de pas pouvoir recevoir Marine Le Pen, Maïtena Biraben ne compte pas se laisser abattre et rêve de faire les interviews d’autres politiciens, même si ces derniers peuvent être controversés.

« Nicolas Sarkozy, Jean-Luc Mélenchon, Emmanuel Macron, Matteo Renzi, Yanis Varoufakis, le ministre grec des Finances, Hillary Clinton, Bill Gates ou Vladimir Poutine. Je ne m'interdis rien. Ce que je peux vous assurer, c'est que dans cette émission, on s'autorise tout dans les formats, matières et manières de raconter. »

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 14 déc KATY PERRY @katyperry
    @markthekatycat music lovers existed before socials
    Détails
  • 14 déc KATY PERRY @katyperry
    @sofifii it was a draft and my finger slipped
    Détails
  • 14 déc KATY PERRY @katyperry
    i can’t wait till instagram culture is over so we can all be ourselves again
    Détails