TV

Malik Bentalha : "Je suis fier d'être français et musulman à la fois !"

Malik Bentalha : "Je suis fier d'être français et musulman à la fois !"
(c) BestImage
  • A-
  • A+

Demain, mercredi 28 janvier, W9 consacrera sa soirée au jeune humoriste Malik Bentalha. Il sera sur la scène du Bataclan avec son spectacle "Malik Bentalha se la raconte" qui sera diffusé en même temps en direct sur la chaîne de la TNT. Ensuite, W9 diffusera un documentaire consacré au petit protégé de Jamel Debbouze et Gad Elmaleh, "Malik se raconte".

A 25 ans, Malik Bentalha représente la nouvelle génération des humoristes français. Découvert par Alex Lutz, Jamel Debbouze et Gad Elmaleh, le jeune homme fait un carton avec son spectacle Malik Bentalha se la raconte. Demain, le mercredi 28 janvier, celui-ci sera d'ailleurs diffusé en direct sur W9. La chaîne de la TNT consacre une soirée spéciale à l'humoriste puisqu'un documentaire intitulé Malik se raconte diffusé juste après son show, permettra aux téléspectateurs d'en découvrir un peu plus sur cette étoile qui n'a pas fini de monter.

"Je me suis servi de l'humour pour me faire remarquer par les filles"

Cela fait un moment que Malik Bentalha rôde son spectacle et il a fait évoluer ses sketchs au fur et à mesure de sa propre évolution, comme il l'a expliqué lors d'une interview accordé à Philippe Vandel au micro de France Info, il y a quelques jours :

« C’est un spectacle que j’ai commencé à mes 19-20 ans. En tant qu’homme je n’étais pas la même personne que je suis aujourd’hui, donc ça a évolué sans cesse. J’ai subi une transformation physique parce que j’étais euh… j’avais de l’embonpoint, dirons-nous, au début de ce spectacle. »

En effet, lorsqu'il était plus jeune, Malik Bentalha était  "un petit peu rondouillard", si aujourd'hui il fait beaucoup de sport il assure avoir du mal à se détacher de cette image : « J’ai du mal à me détacher de cette identité parce que c’est ce qui m’a fait depuis que je suis né. J’ai toujours été le petit copain un petit peu rondouillard à l’école, et je me suis servi de l’humour pour exorciser un petit peu ça et puis surtout pour me faire remarquer par les filles, pour être invité dans des boums… »

C'est en effet grâce à l'humour que Malik Bentalha a réussi à s'accepter et à se trouver douer pour quelque chose :

"Avant de démarrer ce métier, j’avais peu d’estime pour moi, je pensais être quelqu’un d’un peu moyen partout : un peu moyen à l’école, un peu moyen avec les filles, un peu moyen en sport, un peu moyen partout… Jusqu’au jour où je suis monté sur scène, j’ai eu la chance de découvrir ce pouvoir magique, on m’a donné ce pouvoir magique. Je monte sur scène en CM1 et je commence à faire un sketch de  Gad Elmaleh qui s’appelle La chèvre de Mr Seguin et je vois que même la prof me regarde avec un grand sourire, et même les filles de la classe me regardent avec des grands sourires. Et là je me dis : « A peut-être que je suis bon justement à ça ! »" a-t-il expliqué au micro de Philippe Vandel.

"Je suis fier d'être français et musulman à la fois"

Lors de cette interview sur France Info, l'humoriste Malik Bentalha est devenu sérieux pour évoquer les tragiques événements survenus au début du mois. Le soir du 9 janvier, jour de la prise d'otage dans l'épicerie Hypercacher, le jeune homme devait jouer son spectacle sur la scène du théâtre de Longjumeau, mais il a préféré annuler cette représentation : « Je n’ai pas voulu jouer parce que je n’avais pas le cœur et l’envie de rire et je tombais des nues devant ma télé comme des millions de français. » explique-t-il.

Malik Bentalha a également tenu à évoquer sa religion, L'Islam et la nécessité d'être "en accord avec soi-même" : "Je suis musulman et je trouve qu’on apporte de moins en moins le côté spiritualité de la religion que ce soit dans le judaïsme, le catholicisme, le christianisme… La religion a avant tout un côté spirituel et pour apporter ce côté spirituel il faut être en accord avec soi-même. Etre en accord avec soi-même, c’est trouver sa place au sein de la société, c’est-à-dire aller au bout de ses envies professionnelles, il faut avoir un cadre de vie que l’on trouve agréable. Il faut entrer en boîte de nuit, avoir des amis, s’amuser…

Si on ne trouve pas sa place dans la société, on ne peut pas avoir cette portée philosophique et cette portée spirituelle de la religion. Et puis, surtout, tous les écrits religieux datent de milliers d’années et il faut superposer ces écrits avec l’époque dans laquelle nous vivons. Bien évidemment qu’à l’époque les religieux vivaient par l’épée. […] Mais le djihad, pour moi, c’est la guerre contre soi-même. C’est la lutte perpétuelle entre les anges et les démons. Tous les jours nous sommes soumis à des tentations et tous les jours nous devons lutter. Les gens prennent le mot lutte et pensent qu’il faut lutter contre le mécréant… Non, il faut lutter contre soi tous les jours et être en paix avec soi-même. […] Toutes les religions ne sont que paix et amour. L’Islam a sa place dans la société française. Je suis musulman, je respecte les lois laïques et républicaines et je suis fier d’être français et musulman à la fois."

 

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 11 déc Paris Hilton @ParisHilton

    @TheGaloreMag #Squad 💥 https://t.co/VrNzC6uR1i

    Détails
  • 11 déc Gad Elmaleh @gadelmaleh

    RT @amine: @gadelmaleh just got my tix for Jan 28th here in Austin, TX.. Super Pumped, can't wait!!

    Détails
  • 11 déc P!nk @Pink

    My daughter just told me my butt is gigantic. Gigantic and awesome. Her words. Thanks babe

    Détails