• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Marine Lorphelin : critiquée sur son avis sur la chloroquine, elle donne une réponse ferme

Marine Lorphelin : critiquée sur son avis sur la chloroquine, elle donne une réponse ferme
  • A-
  • A+
Partager Google+

Au coeur du débat pour trouver un traitement contre le coronavirus, la chloroquine divise. Critiquée après avoir partagé son point de vue, Marine Lorphelin a répondu avec franchise. Non Stop People vous en dit plus.

Chaque jour en France, le nombre de personnes testées positives au coronavirus augmente. Au sein des hôpitaux, le personnel de santé est confronté à une réelle saturation pour soigner les malades. Interne en médecine, Marine Lorphelin est donc en première ligne dans un hôpital parisien et travaille sans relâche. Toujours active sur les réseaux sociaux, l'ancienne Miss France prend soin de rappeler les mesures sanitaires mais aussi de réagir aux polémiques liées à la pandémie de coronavirus. Au sujet du traitement à la chloroquine qui divise, Marine Lorphelin a partagé son point de vue en story sur Instagram. "Juste pour dire que la fameuse étude sur l'hydroxychloroquine a un TRÈS faible niveau de preuve, de nombreux biais… On ne doit pas se baser sur des "pressentiments", éléments subjectifs, et les politiques ne devraient pas rentrer dans le débat thérapeutique !", a-t-elle alerté.

"Il faut être mesuré et conscient"

Une prise de position qui lui a valu de recevoir une remarque cinglante d'un internaute : "Tu as raison Marine… Dans le doute, vaut mieux laisser les gens crever". Loin de se laisser faire, Marine Lorphelin a dévoilé en story la réponse qu'elle a adressé : "Vos propos sont complètement disproportionnés. Ce n'est aucunement ce que j'ai dit. Nous traitons aussi quelques patients avec ce fameux 'traitement', mais il faut être mesuré et conscient que l'étude ne suffit pas du tout à affirmer son efficacité et, surtout, c'est inadmissible que les gens se permettent de donner leur avis sur la question, politiques et autres personnalités". Pour la future médecin généraliste, "il faut laisser les médecins spécialistes, les infectiologues juger à quel patient il est intéressant de donner ce traitement". La réponse est claire.

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 13 aoû Paris Hilton @ParisHilton
    Miss the Leding family from #TheSimpleLife. 🥰 They were so kind, genuine and sweet. I’m in touch with Braxton who j… https://t.co/ShDigIF3S0
    Détails
  • 13 aoû Lady Gaga @ladygaga
    I’ve been at home dreaming of #Chromatica, and it’s finally time to take off for the first live performance 🛸 Tune… https://t.co/nJOsvaILDu
    Détails
  • 13 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Benjamin Castaldi révèle pourquoi le fils qu'il a eu avec Flavie Flament vit avec lui https://t.co/mLossPFAKB https://t.co/PJPH2WGkvz
    Détails