• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Mask Singer : avec le succès de l'émission, TF1 augmente ses tarifs publicitaires

Mask Singer : avec le succès de l'émission, TF1 augmente ses tarifs publicitaires
  • A-
  • A+
Partager Google+

Après le gros succès du lancement de "Mask Singer" vendredi 8 novembre, TF1 ne perd pas le nord. La chaîne a même choisi de surfer sur la vague. Non Stop People vous en dit plus.

C'était un pari fou… qui a porté ses fruits ! Le vendredi 8 novembre dernier, TF1 lançait sa nouvelle émission, "Mask Singer", présentée par Camille Combal. Un programme qui, s'il cartonne en Allemagne, aux États-Unis et dans bien d'autres pays, soulevait beaucoup d'interrogations. Il faut dire que le concept est complètement fou : sur scène, plusieurs célébrités interprètent des chansons sous d'étranges déguisements d'animaux. La semaine dernière, c'est Marie-José Pérec qui a été démasquée par le jury et le public, cachée sous un habit de panthère. Et la formule a pris, puisque ce premier numéro de "Mask Singer" a rassemblé 6.6 millions de téléspectateurs sur TF1. Un immense succès pour la chaîne, qui a d'ores et déjà pris ses dispositions afin de surfer sur la vague.

Carton plein : TF1 en profite

Ce vendredi 15 novembre, ce sont nos confrères du Parisien qui le révèlent : après l'immense succès du lancement de "Mask Singer", TF1 a vu "ses tarifs publicitaires à la hausse". Ainsi, on apprend que, dès la semaine prochaine, chaque spot publicitaire coûtera 105 000 euros aux marques… Au lieu des 97 000 euros prévus au départ. "Ce seront les spots les plus chers de la semaine à égalité avec ceux diffusés lors du lancement lundi du 'Bazar de la charité", précisent les journalistes du Parisien. Mais ça ne s'arrête pas là, puisque dès le quatrième prime, qui sera diffusé vendredi 29 novembre, le prix sera fixé à 112 000 euros ! Pour Philippe Nouchi, directeur de l'expertise médias de Publicis Média, si cette somme peut paraître astronomique, elle est "raisonnable".  Et pour cause : "Pour sa première, 'Mask Singer' a permis de toucher en une seule fois 15 % des ménagères de moins de 50 ans de France. C'est rare maintenant à la télé les soirées où on dépasse les 10 %. C'est la raison pour laquelle ça coûte ce prix-là." Un joli coup signé TF1.

Par Sarah M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 10 avr Non Stop People @NonStopPeople
    Fabien Lecoeuvre : il s’excuse sur les réseaux sociaux après ses propos sur Hoshi https://t.co/RG7D2UGQEu https://t.co/ZvJnDTHLqy
    Détails
  • 10 avr Non Stop People @NonStopPeople
    Loana : Jean-Edouard déplore sa venue sur le plateau de TPMP https://t.co/Jmm5V10gsY https://t.co/1GdDlad0fM
    Détails
  • 10 avr Non Stop People @NonStopPeople
    Dîners clandestins: Les gardes à vues de Pierre-Jean Chalençon et de Christophe Leroy levées https://t.co/4lmrZTlBl5 https://t.co/I8eHZvyCIJ
    Détails