• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Matthieu Delormeau victime d’homophobie : Pourquoi il redoute une agression

Matthieu Delormeau victime d’homophobie : Pourquoi il redoute une agression
  • A-
  • A+
Partager Google+

Sur le plateau de "Touche pas à mon poste" ce 10 janvier, Matthieu Delormeau a avoué que depuis son coming-out en 2015, il craint de subir une agression. Non Stop People vous en dit plus sur ces confidences.

Matthieu Delormeau n’aurait peut-être pas dû trop aborder sa vie intime à la télévision. Ce 10 janvier, le chroniqueur de Cyril Hanouna s’est confié sur le plateau de "Touche pas à mon poste". L’animateur de 44 ans a avoué que depuis son coming-out, fait face caméra il y a trois ans, il reçoit fréquemment des menaces homophobes sur les réseaux sociaux. "J’ai été très heureux de me libérer dans cette émission, mais ce qui est sûr, c’est que derrière, je n’imaginais pas ce que je vivrais tous les jours. En moyenne, c’est 50 SMS par jour que je pouvais vous montrer, avec : ‘Ta mère devrait avoir honte’, ‘sale pédé’… Toute la journée !", a-t-il expliqué pendant l’émission.

Un animateur qui pourrait prendre un garde du corps

"Je n’imaginais pas un tel visage sur l’homophobie et je m’en excuse pour tous les gens qui le vivent en province. C’est vrai que je ne le vivais pas, puisque comme personne ne le savait, j’étais dans mon petit monde parisien, dans une belle bulle. Je ne me rendais pas compte à quel point c’était difficile, à quel point c’est compliqué à vivre et à quel point j’ai peur parfois, quand je sors du parking, partout. Parce que c’est compliqué, on a peur de se faire agresser", a reconnu Matthieu Delormeau, qui s'est vanté du nombre de ses conquêtes estivales en septembre 2018. En moyenne, le chroniqueur de TPMP reçoit "500 messages de menaces par semaine". Un nombre énorme qui ne rassure pas l’ancien animateur télé de NRJ12, visiblement gagné par la peur. "Il y en a bien un, un jour, qui va m’attendre devant et qui pourra me faire très mal", lâche-t-il. Le chroniqueur qui craint pour sa vie a d’ailleurs laissé savoir qu’il envisageait d’engager un garde du corps pour assurer sa protection.

Par Nina Siahpoush-Royoux

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 25 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Nick Conrad : après son clip polémique, il a été entendu par les enquêteurs https://t.co/Shkh3WaeZT https://t.co/BaIUcUp3U4
    Détails
  • 25 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Cannes 2019 : Loana invitée, pourquoi elle n’a pas pu monter les marches https://t.co/sabxl1RjNc https://t.co/MkCU7SUuux
    Détails
  • 25 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Laurence Boccolini furieuse contre la presse : elle dément les rumeurs de cancer https://t.co/CNFUQNvsId https://t.co/I1Q9p1x0ye
    Détails