• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Médias le Mag - Attentats de Paris : Yves Calvi "nier la peur est quelque chose d’abominable" (vidéo)

Médias le Mag - Attentats de Paris : Yves Calvi  "nier la peur est quelque chose d’abominable" (vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Pour ce nouveau numéro de Médias le Mag diffusé sur France 5 une semaine après les terribles attentats survenus à Paris et en Seine- Saint Denis, Thomas Hugues recevait le journaliste Yves Calvi pour commenter ces attaques. Non Stop People vous en dit plus.

130 morts, 352 blessés, c’est le terrible bilan de ces attentats survenus dans plusieurs lieux festifs de la capitale et au Stade de France en Seine- Saint-Denis. Un carnage qui a plongé la France et le reste du monde dans l’horreur et la tristesse. Depuis, anonymes, personnalités politiques ou issues du monde du spectacle, du sport ou encore des médias rendent hommage aux victimes et commentent ces attaques. Ce dimanche, dans le Journal du Dimanche, Patrick Bruel s’emportait contre l’unité nationale des politiques. "Je ne pensais pas que l’unité nationale exploserait si vite. J’ai trouvé navrantes les attaques de l’opposition contre le gouvernement à l’Assemblée nationale, mardi. Elle a manqué à son devoir de réserve le plus élémentaire. Comme s’il fallait trouver un coupable, autre que le coupable". Certaines prises de paroles ont parfois créées la polémique à l’image des propos de Vikash Dhorasso qui est revenu sur les symboles français. "Je pense que l’on peut être français sans connaitre la Marseillaise, on peut être français sans connaitre son drapeau, on peut être français sans bouffer français, c’est mon père ! Mon père qui a travaillé 50 ans pour la France…80% d’amiante, et pour autant on peut être français. Moi je suis français parce que j’aime les Français, mes amis sont français, je parle français, j’aime la bouffe française. Et si on ne m’avait pas appris la Marseillaise à l’armée, je ne l’aurais pas connu. Quand j’ai joué en équipe de France, j’ai un peu aimé plus jouer pour la France mais finalement j’aimais être avec les meilleurs. Voilà, il y a un truc qui me dérange là-dedans, on est une terre d’accueil, on doit être ensemble français ou pas français" a déclaré l’ancien international tricolore" a déclaré l’ancien international tricolore.  

"On ne fait pas de l’information sans affectivité"

Dans ce nouveau numéro de Médias le Mag consacré au traitement médiatique des attentats, Thomas Hugues a interrogé Yves Calvi sur l’utilisation du terme "guerre" dans son émission "C dans l’air"  du samedi 14 novembre. Un terme qui a été utilisé dans la quasi-totalité des médias mais qui est aujourd’hui remis en question par des  spécialistes. Ces experts du terrorisme estiment  que c’est une erreur car cela donne de la légitimité à Daech. "Je pense qu’au fur et à mesure qu’un évènement se décante, il faut prendre un peu de recul, réfléchir" déclare Yves Calvi.  "Moi je vais vous dire il y a des sentiments qui font peur. On dirait qu’on fait de l’information sans affectivité, c’est faux. On est tous bouleversés par ce qu’il se passe, je pense que le sentiment de peur  existe chez les Français, le sentiment de peur est respectable. Le nier en permanence est quelque chose d’abominable. Je me mets à la place des téléspectateurs et des auditeurs, c’est normal qu’ils aient peur"  estime le journaliste qui évoquait son père disparu récemment. "Je pense qu’on est en guerre" conclut Yves Calvi.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 déc KATY PERRY @katyperry
    ready for mars @elonmusk https://t.co/g8VZC0fDGi
    Détails
  • 17 déc Paris Hilton @ParisHilton
    RT @ParisHilton: Refresh your skin with elegant scents & benefits of Rose Water. 🌹#ParisHiltonUnicornMist is my ultimate beauty secret for…
    Détails
  • 17 déc Paris Hilton @ParisHilton
    RT @ParisHilton: I feel so grateful and privileged to be receiving this prestigious award tomorrow evening. It's an honor to accept the "Bu…
    Détails