• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Meghan Markle révèle avoir eu des pensées suicidaires durant sa 1ere grossesse

Meghan Markle révèle avoir eu des pensées suicidaires durant sa 1ere grossesse
  • A-
  • A+
Partager Google+

Dans son interview accordée à Oprah Winfrey, Meghan Markle fait plusieurs révélations au sujet de sa vie au sein de la famille royale d'Angleterre. L'ancienne actrice vient de se confier sur cette période où elle a voulu en finir avec la vie. Non Stop People vous en dit plus.

L’interview de Meghan Markle et prince Harry à Oprah Winfrey a été diffusée ce dimanche 7 mars sur CBS aux Etats-Unis. Avant sa diffusion, les révélations sur cet entretien n'ont pas manqué de se multiplier dans la presse américaine. Dès le début de sa rencontre avec Oprah Winfrey, l’ancienne actrice de 39 ans dévoile le sexe de son deuxième bébé.

Bien décidée à donner sa version des faits sur son arrivée et sa vie au sein de la famille royale, Meghan Markle revient point par point sur les évènements marquants de ces trois dernières années, de son mariage royal, à la naissance de son fils Archie qui a engendré des questions racistes à sa relation avec sa belle-sœur Kate Middleton.

Meghan Markle pensé au suicide

Au cours de cette interview, la jolie brune révèle avoir eu des difficultés à s’intégrer à la vie royale… et aurait tenté de l’expliquer à l’institution pour réclamer de l’aide. Selon la duchesse de Sussex, c’était au lendemain d’une soirée particulièrement éprouvante au Royal Albert Hall, où elle avait éprouvé la sensation de "ne plus vouloir être vivante". Meghan Markle révèle avoir eu honte de l’admettre à l’époque, mais qu’elle savait que si elle ne le disait pas, elle risquait de commettre un acte irréparable.

Meghan Markle parle d’une "pensée réelle et effrayante et constante" et d’un quotidien très compliqué. La jeune femme a heureusement pu compter sur le soutien sans faille de son mari. Elle explique ensuite qu’elle a dû prendre plusieurs jours pour se remettre et avoir dû laisser son mari se rendre seul à une soirée : "Je ne crois pas que tu sois en état de m’accompagner", aurait déclaré le prince face à l’état de sa femme qui était enceinte de cinq mois. Oprah Winfrey lui demande alors si elle "pensait se faire du mal ou avoir des pensées suicidaires", ce à quoi elle répond "oui".

Par peur de rester seule, la duchesse de Sussex accompagne finalement son mari à la fameuse soirée. "On sourit, on fait notre travail, mais on fait tout ce qu’on peut pour ne pas craquer. À chaque fois que les lumières s’éteignaient dans le box royal, je m’effondrais en larmes et lui, il me tenait la main, et puis les lumières se rallumaient, les regards étaient à nouveau sur nous et il fallait se recomposer un visage", explique Meghan. À la suite de cette soirée mondaine, l’actrice se serait confiée à des assistants de la maison royale qui lui auraient répondu que ce serait mal vu : "Ils ont dit qu’ils ne pouvaient rien faire pour moi", explique Meghan Markle en ajoutant qu’on lui aurait simplement dit : "Vous n’êtes pas un membre rémunéré de l’institution".

Par E.S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 15 avr Paris Hilton @ParisHilton
    😍💜💕💜 Beautiful art! 🥰 https://t.co/AbeXsncNOM
    Détails
  • 15 avr Paris Hilton @ParisHilton
    Thanks Jarlan! Love it! And love what your doing! ⚡️⚡️😎⚡️⚡️ https://t.co/ozkXZhbzyy
    Détails
  • 15 avr Paris Hilton @ParisHilton
    RT @thisisparispod: .@Bethenny has known Paris for longer than we thought! What was Bethenny like as a nanny? Listen to "This is...Bethen…
    Détails