• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Michel Cymès : Accusé de plagiat par un confrère, il fait son mea culpa

Michel Cymès : Accusé de plagiat par un confrère, il fait son mea culpa
  • A-
  • A+
Partager Google+

Accusé de plagiat par le médecin Marc Gozlan, Michel Cymes est revenu sur la polémique et a tenté de se défendre. Découvrez son message d'excuse avec Non Stop People.

Michel Cymes a fait son mea culpa. Ce mardi 23 février 2021, le médecin Marc Gozlan a accusé son confrère le plus célèbre du petit écran de l’avoir plagié pour l’un de ses billets d’humeur pour les besoins de l’émission "Ça va beaucoup mieux, l’hebdo". "Mais quel branleur ce Michel Cymes ! Il n’a pas dû trop se fouler le poignet pour écrire son article sur la masturbation à l’heure de la Covid-19 pour RTL France en recopiant mot à mot mon billet de blog ‘Amour et sexualité à l’heure de la Covid-19’", a-t-il commencé par écrire sur Twitter. Avant de poursuivre : "RTL France, pourriez-vous me contacter pour me verser le montant des deux piges de Michel Cymes ? Il a commis un double plagiat : écrit et audio. Il a non seulement recopié mon billet de blog mais a également lu à l’antenne le début de mon texte".

Face à la polémique, Michel Cymes a présenté ses excuses. Dans un message publié sur le site de RTL, on peut lire : "En ouverture de mon émission dimanche dernier, comme souvent, j’ai pris dans la presse certaines infos ou anecdotes insolites. Il va sans dire que je cite mes sources qu’il s’agisse d’articles de presse ou de revues scientifiques. Cette fois-ci, pris par le déroulé de l’émission, je ne l’ai pas fait. Je tiens donc à m’en excuser auprès de l’auteur de l’info reprise, Marc Gozlan, et du site qui héberge son blog, LeMonde.fr".

michel Cymes revient sur ses déclarations sur le port du masque

Les affaires semblent s’enchaîner pour l’ancien acolyte de Marina Carrère d’Encausse. Début février, Michel Cymes a présenté ses excuses après avoir affirmé que le port du masque n’était pas nécessaire "si l’on n’est pas symptomatique". Lors d’un entretien accordé au Dauphiné Libéré, il a déclaré : "Au début de la crise, j’ai donné des informations que j’essayais de vulgariser mais qui n’étaient pas bonnes. Je m’appuyais sur les connaissances scientifiques du moment, qui se sont avérées inexactes. Pour le médecin informateur que je suis, ça a remis totalement en question ma façon de faire ce boulot car très franchement, je n’ai pas été à la hauteur de la confiance et de la grande crédibilité que les gens m’accordent sur le plan médical".

Par C.F.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 26 juil Shakira @shakira
    And now it’s your turn…. #DontWaitUp #DayToNight #DayNight https://t.co/cORGhNRWWe
    Détails
  • 26 juil Shakira @shakira
    RT @Audacy: We’re SO excited to welcome @shakira for an #AudacyCheckIn tomorrow, July 27 at 1 PM ET on our FB Live! She’s chatting with @th…
    Détails
  • 26 juil Shakira @shakira
    RT @NRJNevers: Retrouvez @shakira en interview exclusive jeudi à 8h30 sur #NRJ https://t.co/kXYdDmp5Xf
    Détails